Extension Factory Builder
29/07/2011 à 12:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le brésilien JBS est le premier producteur mondial de viande. Le brésilien JBS est le premier producteur mondial de viande. © Dario Lopez-Mills/AP/Sipa

Trois groupes latino-américains se glissent dans le top 50 mondial publié par le cabinet OC&C. Les asiatiques pourraient bientôt suivre.

Ignorés de la majorité des consommateurs occidentaux, ils n’ont pas échappé à l’attention des Nestlé, Procter & Gamble, Unilever, Pepsico ou Kraft Foods. Ils ? Ce sont les groupes de pays émergents spécialisés dans la grande consommation qui percent à l’échelle mondiale. Une tendance confirmée par le classement 2010 des « 50 champions mondiaux » du secteur, publié fin juin par le cabinet de conseil en stratégie OC&C.

À ce jeu-là, le brésilien JBS tient le haut du pavé. Premier classé dans les pays émergents, il arrive en 15e position au niveau international. JBS est le leader mondial de la production de viande, avec 140 usines et plus de 120 000 salariés. L’abattoir provincial de la famille Batista est devenu un géant, après 14 acquisitions en cinq ans, dont celles de l’américain Pilgrim’s en 2009 et du belge Toledo l’an passé. Une stratégie financée par la Banque nationale de développement, qui va convertir ses obligations en actions JBS. Ce qui doit réduire l’endettement du groupe (7 milliards de dollars), lequel veut marquer une pause dans son extension.

Frénésie identique chez son compatriote Brasil Foods, ainsi que chez le mexicain Grupo Bimbo. Ce dernier est le leader mondial des pains emballés (plus de 150 marques). Il emploie 108 000 salariés répartis sur 103 sites de production à travers le monde, dont 25 en Amérique latine (hors Mexique), 34 aux États-Unis et 2 en Chine.

Mais déjà d’autres prétendants, tous asiatiques, frappent à la porte du top 50 (voir tableau). Le chinois Wahaha pourrait y figurer, mais cet ancien associé de Danone – le groupe français a mis un terme à leur partenariat en 2009, après avoir découvert que Wahaha écoulait des produits sans en partager les bénéfices – est exclu du classement parce qu’il ne publie pas de rapport annuel.

Le point commun entre ces figures montantes ? « Ces groupes sont d’abord sur de gros marchés nationaux. Ce qui favorise l’émergence de champions qui ont des moyens financiers importants pour se développer à coups d’acquisitions, souvent très rapides, dans les pays du Nord », souligne Jean-Daniel Pick, associé d’OC&C et auteur de l’étude.

Tigres

Mais ces « tigres locaux », qui sont de plus en plus puissants dans leurs pays, doivent faire face sur leurs terres, en retour, à une concurrence accrue des multinationales, attirées par la croissance forte des pays émergents. Jusqu’à « devenir des proies faciles et se faire parfois racheter par des champions mondiaux », note Jean-Daniel Pick.

Il faut dire que les cinq premiers du top 50 ont de solides moyens, avec des chiffres d’affaires entre 49,2 milliards (Kraft Foods) et 99,7 milliards de dollars (Nestlé). En 2010, Pepsico et Danone ont ainsi pris le contrôle de géants russes de l’agroalimentaire, respectivement Wimm-Bill-Dann et Unimilk. Le néerlandais Heineken a repris le mexicain Femsa Cerveza, et l’américain Heinz a acquis Foodstar, spécialiste chinois des sauces. Et l’Afrique ? « C’est une terre de promesses », note Jean-Daniel Pick. Le suisse Nestlé veut faire passer sa part de production locale de 25 % à 70 % dans les cinq ans au sud du Sahara… 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Pékin triche et perd

Article précédent :
Côte d'Ivoire : Le réveil de la BPCE

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de control[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de Tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de Tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers