Extension Factory Builder
22/07/2011 à 11:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joseph-Antoine Bell regrette l'époque où le Cameroun était la locomotive du football africain. Joseph-Antoine Bell regrette l'époque où le Cameroun était la locomotive du football africain. © AFP

Ancien gardien de but à l’Olympique de Marseille et aux Girondins de Bordeaux. Il a publié, mi-juin, une autobiographie intitulée Vu de ma cage (Schabel)

Jeune Afrique : Pourquoi le Cameroun ne gagne-t-il plus ?

Joseph-Antoine Bell : Je crains que la véritable raison de la crise actuelle ne se trouve dans l’incompétence des dirigeants du football. Ils n’ont probablement jamais su pourquoi la sélection gagnait et n’ont pas la volonté de comprendre pourquoi elle perd en ce moment. Cette incompétence, je la dénonce depuis plus de vingt ans et à chaque fois j’ai subi des attaques personnelles en représailles.

Il y a pourtant plusieurs joueurs de haut niveau…

Pour rester au sommet, il faut réfléchir, s’adapter. Les autres pays l’ont fait : ils ont travaillé, nous ont rattrapés et distancés. Regardez ce qu’a réussi à faire la Côte d’Ivoire… Tel qu’il se pratiquait avant, le football ne laissait pas une grande place à l’organisation. Il n’y avait que le talent des joueurs pour faire la différence. Aujourd’hui, cela ne suffit plus. Une équipe désorganisée, indisciplinée et peu rigoureuse finira toujours par se laisser distancer.

L’État a-t-il sa part de responsabilité ?

Oui, parce qu’il a délégué la gestion quotidienne de ce sport à une fédération dont les dirigeants ont failli. On ne peut pas déléguer sans élaborer un cahier des charges, sans une surveillance rigoureuse… C’est l’État seul qui est propriétaire du label « Lions indomptables ». On l’a vu en France : l’État a mis de l’ordre après le scandale de Knysna [lors du Mondial en Afrique du Sud, NDLR], et ce en dépit des gesticulations de la Fifa. Chez nous, rien ne s’est passé, comme si l’État était complice de l’incompétence de la fédération camerounaise.

On pointe aussi les caprices de footballeurs millionnaires en euros…

Cela n’a rien à voir. L’argent n’a pas détruit les Espagnols qui sont champions du monde et qui sont très bien payés. Je le répète : l’argent n’est destructeur que s’il s’ajoute à des problèmes d’éducation et à une absence de discipline.

Seriez-vous prêt à aider à réformer le football camerounais ?

J’accepterais ce défi par devoir et parce que j’aime mon pays. 

__

Propos recueillis par Georges Dougueli

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : Baileys, l'alcool qui peut vous envoyer en prison

Cameroun : Baileys, l'alcool qui peut vous envoyer en prison

Au Cameroun, mieux vaut faire attention à la boisson que l'on commande. Si une Guiness ne déclenchera que des regards approbateurs, un Baileys pourrait vous valoir une dénonciation pour homosexualité.[...]

Nigeria : afflux de réfugiés fuyant Boko Haram, le HCR tire la sonnette d'alarme

De plus en plus de civils fuient les combats dans le nord-est du Nigeria pour se réfugier dans les pays voisins. Mardi, le HCR a lancé un appel aux dons de 34 millions de dollars pour aider 75 000 [...]

Lions du Cameroun : l'irrésistible ascension de Choupo-Moting

Passé cet été de Mayence à Schalke 04, un des meilleurs clubs allemands, Éric Maxim Choupo-Moting (25 ans) a également été nommé vice-capitaine des Lions indomptables[...]

Musique : X Maleya fait son premier Olympia à Paris

Dimanche, le trio camerounais X Mayela sera en concert dans la la capitale française, à l'Olympia. Sur scène, ils auront des invités, dont un célèbre footballeur camerounais...[...]

Congo - Elie Smith : "Mes agresseurs étaient au téléphone avec quelqu'un"

Elie Smith, le journaliste camerounais de la télévision congolaise MNTV, dont il est directeur des études et de la planification, a été victime d’une violente agression dans la nuit du 9[...]

Cameroun : verdict du procès de Lydienne Yen Eyoum reporté au 26 septembre

Le verdict du procès de Lydienne Yen Eyoum a été reporté au 26 septembre. Jeudi, l'un des juges requis pour la collégialité ne s'est pas présenté à l'audience. [...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Terrorisme : quand Boko Haram recrute au Cameroun

Ils seraient déjà plusieurs centaines. Difficile pourtant de savoir qui sont vraiment ces apprentis jihadistes qui viennent grossir en masse les rangs de l'insurrection islamiste.[...]

Boko Haram : l'armée camerounaise annonce avoir tué plus d'"une centaine" d'islamistes

"Plus d'une centaine" de combattants appartenant au groupe islamiste armé nigérian Boko Haram auraient été tués par l'armée camerounaise. Selon Yaoundé, les[...]

Cameroun : l'affaire Lydienne Yen Eyoum, un procès jugé d'avance ?

Accusée de détournements de fonds publics et risquant la prison à vie, l'avocate franco-camerounaise Lydienne Yen Eyoum est en détention provisoire depuis près de cinq ans à la prison de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex