Extension Factory Builder
11/07/2011 à 12:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La 35e session du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, du 19 au 29 juin à Paris, a fait honneur au continent. Sur les 25 nouveaux sites reconnus d’importance pour l’héritage commun de l’humanité, cinq sont africains – sur sept candidats. La liste compte désormais 936 biens naturels, culturels ou mixtes.

Le réseau des lacs du Kenya, dans la vallée du Grand Rift, est le premier site naturel à avoir été ajouté. Il « héberge treize espèces d’oiseaux menacées au plan mondial », rappelle l’Unesco. Le Kenya s’offre une autre ligne au répertoire, un bien culturel cette fois : le Fort Jésus à Mombasa, référence incontournable dans l’histoire de la fortification portugaise au XVIe siècle.

Avec le delta du Saloum, le Sénégal a inscrit son sixième site au patrimoine mondial – un record pour un pays africain. Ses vestiges vieux de plus de deux millénaires devraient « témoigner de l’histoire de l’occupation humaine le long des côtes de l’Afrique de l’Ouest ». Enfin, le paysage culturel du pays konso, en Éthiopie, avec ses terrasses et ses fortifications, a été distingué, ainsi que les vestiges archéologiques de l’île de Méroé, au Soudan.

Reste que l’inscription d’un site au patrimoine de l’Unesco est autant une reconnaissance qu’une obligation. Les pays ont désormais un nouveau devoir, et de taille : la protection de ces lieux d’une « valeur exceptionnelle ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Comores : issue incertaine pour le second tour des législatives

Comores : issue incertaine pour le second tour des législatives

Le second tour des législatives aux Comores verra s'affronter dans un face-à-face à l'issue incertaine, le parti du président Ikililou Dhoinine à celui de son prédécesseur, Ahm[...]

Musique : Elba chante Madiba

Il l'a incarné à l'écran, il le raconte aujourd'hui en chanson. L'acteur et DJ britannique rend hommage au Sud-Africain dans son dernier album, Mi Mandela.[...]

Burkina Faso : on ne touche pas à la sécurité présidentielle

Yacouba Isaac Zida a connu le 30 décembre ses premières sueurs froides en tant que Premier ministre burkinabè de la transition.[...]

CAN 2015 - Ibrahima Conté : "Nous pouvons écrire une page de l'histoire du foot guinéen"

Qualifiée par tirage au sort aux dépens du Mali, la Guinée se prépare à affronter la Ghana dimanche à Malabo (17 heures) en quarts de finale de la CAN. Un rendez-vous face à un[...]

Largement consacré à Boko Haram, le sommet de l'UA s'est ouvert à Addis-Abeba

Le 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africain (UA) s'est ouvert ce vendredi matin à Addis-Abeba. Un de ses objectifs annoncé est la concrétisation d'une force multinationale[...]

Trafic de bébés au Niger : la justice se déclare incompétente

Se déclarant incompétent, le tribunal correctionnel de Niamey a décidé vendredi d'abandonner les poursuites à l'encontre d'une vingtaine de personnes accusées d'avoir participé[...]

Afrique du Sud : qui est Eugène de Kock, le "tueur numéro 1" de l'apartheid ?

Le ministre sud-africain de la Justice a accordé vendredi la liberté conditionnelle à Eugene de Kock, le plus célèbre tueur de l'apartheid, responsable de kidnappings, de tortures et[...]

CAN 2015 : Ibenge et Le Roy se renvoient la balle avant le quart de finale RDC - Congo

"Le favori, c'est l'autre ! ". Florent Ibenge et Claude Le Roy évoquent pour "Jeune Afrique" le derby qui opposera, samedi 31 janvier à Bata, la RDC et le Congo lors d'un quart de finale de CAN[...]

Ebola - David Nabarro : "Non, la situation n'est pas sous contrôle"

David Nabarro, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour Ebola, analyse la récente baisse du nombre de nouveaux cas de malades enregistrés dans les pays touchés par[...]

Le président zimbabwéen Robert Mugabe désigné président en exercice de l'Union africaine

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, 90 ans, a été désigné vendredi par ses pairs pour prendre la présidence tournante de l'Union africaine, lors du 24e sommet de l'organisation[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2634p017.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2634p017.xml1 from 172.16.0.100