Extension Factory Builder
11/07/2011 à 12:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La 35e session du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, du 19 au 29 juin à Paris, a fait honneur au continent. Sur les 25 nouveaux sites reconnus d’importance pour l’héritage commun de l’humanité, cinq sont africains – sur sept candidats. La liste compte désormais 936 biens naturels, culturels ou mixtes.

Le réseau des lacs du Kenya, dans la vallée du Grand Rift, est le premier site naturel à avoir été ajouté. Il « héberge treize espèces d’oiseaux menacées au plan mondial », rappelle l’Unesco. Le Kenya s’offre une autre ligne au répertoire, un bien culturel cette fois : le Fort Jésus à Mombasa, référence incontournable dans l’histoire de la fortification portugaise au XVIe siècle.

Avec le delta du Saloum, le Sénégal a inscrit son sixième site au patrimoine mondial – un record pour un pays africain. Ses vestiges vieux de plus de deux millénaires devraient « témoigner de l’histoire de l’occupation humaine le long des côtes de l’Afrique de l’Ouest ». Enfin, le paysage culturel du pays konso, en Éthiopie, avec ses terrasses et ses fortifications, a été distingué, ainsi que les vestiges archéologiques de l’île de Méroé, au Soudan.

Reste que l’inscription d’un site au patrimoine de l’Unesco est autant une reconnaissance qu’une obligation. Les pays ont désormais un nouveau devoir, et de taille : la protection de ces lieux d’une « valeur exceptionnelle ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Soudan : trois employés enlevés dans l'attaque d'un champ pétrolier

Soudan : trois employés enlevés dans l'attaque d'un champ pétrolier

Des hommes armés ont attaqué un champ pétrolier dans la province soudanaise du Kordofan-Ouest, enlevant trois employés, un Soudanais, un Algérien et un Chinois, a indiqué le porte-parole d[...]

Soudan du Sud : l'armée en mauvaise posture dans une région stratégique

L'armée sud-soudanaise a annoncé samedi avoir perdu le contact avec ses troupes dans un État pétrolifère stratégique du Nord dont des rebelles ont repris cette semaine la capitale.[...]

Desmond Tutu : la Centrafrique est "au bord du génocide"

La Centrafrique est "au bord du génocide", s'est alarmé dimanche l'archevêque sud-africain Desmond Tutu, appelant ses habitants à pardonner pour "réapprendre à vivre[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

Soudan du Sud : plus de 100 morts au cours d'un raid pour du bétail

Plus de 100 personnes ont été tuées lors d'un raid pour du bétail et sa répression par les forces de l'ordre dans le nord du Soudan du Sud, a déclaré samedi le ministre[...]

Guinée : 109 cas confirmés de fièvre Ebola, 61 décès

La Guinée, en proie à une épidémie de fièvre hémorragique, a enregistré depuis janvier "109 cas confirmés dont 61 décès" dus au virus Ebola, selon[...]

Nigeria : Boko Haram revendique le sanglant attentat d'Abuja

Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué l'attentat à la bombe qui a fait au moins 75 morts lundi dernier à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, dans un enregistrement[...]

Centrafrique : un prêtre assassiné dans le Nord

Un prêtre centrafricain a été tué vendredi dans la région de Paoua, dans le nord de la Centrafrique, par des hommes armés assimilés aux peuls et à l'ex-rébellion[...]

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité demande à Djouba de protéger les bases de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exigé vendredi du gouvernement sud-soudanais des "mesures immédiates pour assurer la sécurité de tous les civils et de toutes les bases de[...]

Zimbabwe : Mugabe critique l'"absurdité homosexuelle" de l'Europe

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, s'en est pris vendredi à "l'absurdité homosexuelle" de l'Europe, condamnant le refus de ses dirigeants d'accepter son pouvoir, dans son dernier[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers