Extension Factory Builder
14/06/2011 à 10:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Lisbonne, 10 juin. Drôle de paradoxe : c’est dans un pays européen frappé de plein fouet par une grave crise économique que la Banque africaine de développement (BAD) tient ses assemblées annuelles et présente, une fois n’est pas coutume, la nouvelle face vertueuse du continent. Croissance en hausse, intérêt de plus en plus marqué des investisseurs étrangers traditionnels, émergence de nouveaux acteurs qui suscitent une concurrence dont profite à plein le continent… Oui, l’Afrique se porte bien, merci.

3,7 % de croissance attendue en 2011, 5,6 % pour la seule Afrique subsaharienne (contre 2 % en moyenne pour les pays développés), les révolutions en Tunisie, en Libye et en Égypte obérant mécaniquement les performances économiques de l’Afrique du Nord : les indicateurs sont au vert, une tendance pas près de s’infléchir. Le continent surfe à l’évidence sur la boulimie mondiale de matières premières – merci les pays émergents ! L’Afrique pauvre, inquiétante, vouée à la défiance des investisseurs, cette Afrique-là n’est plus. Désormais, l’Afrique, c’est chic !

Hydrocarbures, minerais, coton, bois, produits alimentaires, terres arables non cultivées, main-d’oeuvre… Notre continent regorge de tout ce dont le monde aura de plus en plus besoin. Les Chinois l’ont bien compris, qui sont devenus, en 2011, le premier partenaire commercial de l’Afrique. Les autres « émergents », Indiens et Brésiliens en tête, bousculent eux aussi nos anciens partenaires privilégiés, réputés frileux. Ainsi les investissements étrangers sont-ils passés de 10 milliards de dollars au début des années 2000 à plus de 72 milliards en 2008 (de 6,9 à 49,4 milliards d’euros).

Autant de signaux positifs qui, conjugués au vent du changement qui souffle au nord et au sud du Sahara, et contraint nos dirigeants, sous la pression d’une opinion publique qui pèse chaque jour un peu plus, à une meilleure gouvernance, à plus de démocratie, de libertés, de justice et de transparence, ne peuvent qu’augurer d’un avenir meilleur. Enfin.

N’en déplaise aux afropessimistes de tous poils, l’Afrique change. Cette liste non exhaustive de bonnes nouvelles, souvent occultées, doit cependant nous inciter à redoubler de vigilance. Pour que ce fragile cercle vertueux ne se limite pas à un simple effet de mode et ne soit plus jamais remis en question.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Une vingtaine de maires francophones de grandes villes africaines se sont réunis vendredi à Paris, à l'initiative de Jean-Louis Borloo et de Anne Hidalgo, maire de la capitale française, pour mettre en [...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

Classement "Time" 2015 : qui sont les Africains les plus influents du monde ?

L'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi sa liste annuelle des 100 personnalités les plus influentes du monde. Dans le lot, quelques Africains : Muhammadu Buhari, président[...]

Braconnage : quand les GI s'en mêlent

Depuis quelques jours, l’ONG américaine Vetpaw fait le buzz sur internet. Parce que les photos de l’une de ses dernières recrues, ancienne mannequin pour l’industrie de l’armement, font[...]

Dr Constant Vodouhé : en Afrique, "la drépanocytose est encore taboue"

Du 16 au 18 avril 2015 se tient à Strasbourg le congrès scientifique sur la drépanocytose. Le docteur Constant Vodouhé, neurobiologiste à Strasbourg, nous explique les enjeux de cette maladie[...]

Richard Bielle, CFAO : "Notre histoire, c'est l'Afrique. Notre projet, c'est l'Afrique"

Spécialiste de l'automobile et de la pharmacie, le géant de la distribution est en pleine mutation. Dans quelques mois, il ouvrira son premier hypermarché Carrefour en Côte d'Ivoire. Récit[...]

En Afrique du Sud, Robert Mugabe attaque l'Occident et les Nations unies

En Afrique du Sud pour une visite historique de deux jours sous le signe de l'économie, le président zimbabwéen et chef de l'Union africaine, Robert Mugabe, en a profité pour décocher quelques[...]

CAN 2017 : découvrez les groupes des éliminatoires !

La CAN 2017 se jouera au Gabon en 2017. D'ici là, 52 équipes s'affronteront à partir de juin 2015 pour se qualifier pour la compétition. Voici les poules éliminatoires telles que tirées au[...]

Football : la CAN 2017 aura lieu au Gabon

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2017 aura lieu au Gabon, a annoncé mercredi la Confédération africaine de football (CAF).[...]

Côte d'Ivoire : Jacques Anouma perd son siège au comité exécutif de la Fifa

L’Ivoirien Jacques Anouma n’est plus membre du Comité exécutif de la Fédération Internationale de Football Association (Fifa). Il a perdu son poste mardi lors de la 37e Assemblée[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2631p006-007.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2631p006-007.xml0 from 172.16.0.100