Extension Factory Builder
09/06/2011 à 10:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Depuis de longs mois, il était déjà numéro deux dans l'ordre protocolaire. Depuis de longs mois, il était déjà numéro deux dans l'ordre protocolaire. © Fiacre Vidjingninou/AFP

La création du poste de chef du gouvernement était une promesse de campagne du candidat Boni Yayi, réélu en mars à la tête de l’État béninois.

« En pratique, il en assumait les fonctions depuis longtemps, commente un observateur de la vie politique béninoise. Maintenant, il en a le titre. » Depuis le 28 mai, Pascal Irénée Koupaki, 60 ans, est Premier ministre du Bénin. Pas sûr que cela change grand-chose dans le fonctionnement du pays : l’ex-ministre d’État chargé de la Prospective, du Développement, de l’Évaluation des politiques publiques et de la Coordination de l’action gouvernementale était déjà numéro deux dans l’ordre protocolaire béninois. « “Monsieur la Rigueur”, comme le surnomment certains de ses concitoyens, est un homme respecté de tous pour sa probité », témoigne Zachari Baba Body, ex-ministre chargé des Relations avec le Parlement. Même dans l’opposition, on salue son côté « structuré, organisé et réfléchi ».

Récompense

Ce poste de Premier ministre est une promesse de campagne du candidat Boni Yayi, mais aussi un moyen de respecter les équilibres régionaux : Pascal Koupaki est originaire de la ville côtière de Ouidah. De quoi satisfaire l’électorat sudiste, qui s’est prononcé pour le président sortant lors de l’élection du mois de mars. Cette nomination est aussi une récompense pour ce technocrate, fidèle parmi les fidèles de Boni Yayi depuis 2006. Les gouvernements se sont succédé, mais lui est resté. Ministre de l’Économie et des Finances (2006), ministre de la Prospective et du Développement (2007), ministre d’État (2009)… Les intitulés se sont allongés, sans que jamais Koupaki ne tente de faire de l’ombre à son mentor, délaissant même la présidence de son parti, l’Union pour le développement du Bénin nouveau (UDBN).

Rompu à l’art de la négociation, c’est lui que l’on envoie au charbon. Qu’il s’agisse de discuter avec les partenaires sociaux ou les bailleurs de fonds. C’est encore lui qui préside les Conseils des ministres, enchaîne les réunions avec les directeurs centraux et vérifie les dossiers.

Premier ministre donc. Mais en pratique, les choses sont plus compliquées. Jamais la possibilité d’inscrire le poste dans la Constitution n’a été évoquée. C’est Boni Yayi lui-même qui a choisi les vingt-cinq autres membres du nouveau gouvernement. Ce qui ne manque pas de provoquer des remarques acerbes. « Ce sera comme avant : Boni Yayi prendra des décisions, et Pascal Koupaki devra se mettre en quatre pour les exécuter. Ou, comme par le passé, prendre les coups à sa place », analyse un journaliste local. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Drague : le bal des faux-culs

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Omedeto Fugard, l'Afrique et la Fondation Zinsou !

Ou "bravo", en japonais... Pour la première fois, un créateur du continent, Athol Fugard, reçoit le "prix Nobel des arts". La Fondation Zinsou, au Bénin, est elle aussi[...]

Livres : il faut sauver le cheval berba

Utilisé autrefois dans le nord du Bénin pour la chasse traditionnelle aujourd'hui interdite, l'animal risque fort de disparaître.[...]

Bénin : une épidémie de Choléra a fait au moins sept morts dans le Sud

Selon la ministre béninoise de la Santé, une épidémie de choléra qui sévit dans le sud du pays a provoqué la mort de sept personnes sur 150 cas dénombrés[...]

"Usines à bébés" : une vingtaine de personnes arrêtées au Niger

Une source policière nigérienne a annoncé mercredi soir qu'une vingtaine de personnes, dont des épouses de personnalités du pays, ont été arrêtées depuis lundi dans le[...]

Bénin : les bailleurs de fonds s'engagent sur 11 milliards de dollars

 La première journée de la "table ronde des partenaires pour le financement du développement du bénin", organisée à Paris du 17 au 19 juin, a permis au pays de[...]

Success-stories à la béninoise

Ils ont monté leur entreprise dans la finance, le marketing, la mode, la télévision ou l'informatique. Des paris audacieux, remportés avec succès.[...]

Bénin: "Actu Matin" fait carton plein

Pour avoir osé l'impertinence, l'émission de Canal 3 est très vite devenue incontournable. Le pari était pourtant risqué...[...]

Ça bouge au "quartier latin" TRIBUNE SAMEDI

Lionel Kpenou- Chobli est directeur associé du cabinet Optimum Consulting.[...]

Emmanuel Golou : "Entre les Béninois et la classe politique, la rupture est totale"

Entretien avec Emmanuel Golou, député béninois et président du Parti social-démocrate (PSD).[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers