Extension Factory Builder
09/06/2011 à 10:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Depuis de longs mois, il était déjà numéro deux dans l'ordre protocolaire. Depuis de longs mois, il était déjà numéro deux dans l'ordre protocolaire. © Fiacre Vidjingninou/AFP

La création du poste de chef du gouvernement était une promesse de campagne du candidat Boni Yayi, réélu en mars à la tête de l’État béninois.

« En pratique, il en assumait les fonctions depuis longtemps, commente un observateur de la vie politique béninoise. Maintenant, il en a le titre. » Depuis le 28 mai, Pascal Irénée Koupaki, 60 ans, est Premier ministre du Bénin. Pas sûr que cela change grand-chose dans le fonctionnement du pays : l’ex-ministre d’État chargé de la Prospective, du Développement, de l’Évaluation des politiques publiques et de la Coordination de l’action gouvernementale était déjà numéro deux dans l’ordre protocolaire béninois. « “Monsieur la Rigueur”, comme le surnomment certains de ses concitoyens, est un homme respecté de tous pour sa probité », témoigne Zachari Baba Body, ex-ministre chargé des Relations avec le Parlement. Même dans l’opposition, on salue son côté « structuré, organisé et réfléchi ».

Récompense

Ce poste de Premier ministre est une promesse de campagne du candidat Boni Yayi, mais aussi un moyen de respecter les équilibres régionaux : Pascal Koupaki est originaire de la ville côtière de Ouidah. De quoi satisfaire l’électorat sudiste, qui s’est prononcé pour le président sortant lors de l’élection du mois de mars. Cette nomination est aussi une récompense pour ce technocrate, fidèle parmi les fidèles de Boni Yayi depuis 2006. Les gouvernements se sont succédé, mais lui est resté. Ministre de l’Économie et des Finances (2006), ministre de la Prospective et du Développement (2007), ministre d’État (2009)… Les intitulés se sont allongés, sans que jamais Koupaki ne tente de faire de l’ombre à son mentor, délaissant même la présidence de son parti, l’Union pour le développement du Bénin nouveau (UDBN).

Rompu à l’art de la négociation, c’est lui que l’on envoie au charbon. Qu’il s’agisse de discuter avec les partenaires sociaux ou les bailleurs de fonds. C’est encore lui qui préside les Conseils des ministres, enchaîne les réunions avec les directeurs centraux et vérifie les dossiers.

Premier ministre donc. Mais en pratique, les choses sont plus compliquées. Jamais la possibilité d’inscrire le poste dans la Constitution n’a été évoquée. C’est Boni Yayi lui-même qui a choisi les vingt-cinq autres membres du nouveau gouvernement. Ce qui ne manque pas de provoquer des remarques acerbes. « Ce sera comme avant : Boni Yayi prendra des décisions, et Pascal Koupaki devra se mettre en quatre pour les exécuter. Ou, comme par le passé, prendre les coups à sa place », analyse un journaliste local. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la ma[...]

Art contemporain : bienvenue à Afrodisney !

Invités à travailler sur le personnage de Mickey Mouse, neuf artistes béninois se sont confrontés à l'indémodable rongeur. Entre critique du capitalisme sauvage et[...]

Dossier : comment vivent les riches en Afrique

C'est l'histoire d'une élite pour laquelle l'argent n'est pas un problème. Une histoire faite de virées en bateau, de fêtes somptueuses, de greens où pas un brin d'herbe ne dépasse.[...]

Bénin : une fondation vaut mieux que deux tu l'auras

Pour les plus nantis, créer une telle structure est un moyen de soigner son image tout en rendant service au plus grand nombre. Exemple à Cotonou avec le financier Lionel Zinsou et sa fille,[...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

États-Unis : l'Afrique au sommet, séance de rattrapage pour Barack Obama

Du 4 au 6 août, le président américain accueille le premier sommet États-Unis - Afrique des chefs d'État et de gouvernement. La Maison Blanche reconsidère-t-elle pour autant[...]

Notation : 10 pays africains passés au crible

Le Rwanda a été noté B+ par l'agence Fitch Ratings. Comment expliquer que ce pays, avec un PIB de 7,5 milliards de dollars, soit mieux noté que le Ghana (48 milliards de dollars) ou l'Égypte (272[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex