Extension Factory Builder
14/06/2011 à 15:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des conditions déplorables ont causé la mort d'une trentaine d'enfants. Des conditions déplorables ont causé la mort d'une trentaine d'enfants. © Bertrand Guay/AFP

Une trentaine d’enfants confiés à un organisme d’État malien sont morts.

Des décès suspects, un rapport accablant et le scandale arrive. Le 26 mai, Diallo Aminata Keita, la directrice de la Pouponnière de Bamako, a été arrêtée puis déférée à la prison pour femmes de Bollé. Elle est accusée d’actes de négligence ayant entraîné la mort de trente-trois bébés entre août 2010 et février 2011.

La brigade enquêtait depuis quelques mois sur ces morts au sein de la Pouponnière, qui accueille des enfants abandonnés de moins de 4 ans. Le 17 février, le rapport tombe : il y a « 66 enfants pour 7 nounous. Les enfants souffrent de malnutrition […] Ils ne portent ni couche ni habit adapté à la saison. » Une source malienne confirme : « Il y a un problème de manque de personnel, de qualification et de motivation. » La Pouponnière, qui relève du ministère de la Promotion de l’enfant et de la famille, vit pourtant de dons – en argent et en nature – versés par des associations et des organismes. « Les donations en nature étaient en partie revendues sur les marchés », poursuit cette même source. Diallo Aminata Keita devra aussi répondre d’accusations de faux et d’usages de faux, ainsi que de détournement. Mariée à un avocat spécialisé dans les affaires d’adoption, elle s’apprêtait à prendre sa retraite. Certains la voient déjà au cœur d’un vaste trafic d’enfants.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Affaire Kadhafi - Sarkozy : le Malien Bany Kanté nie avoir joué un rôle de 'porteur de valise'

Affaire Kadhafi - Sarkozy : le Malien Bany Kanté nie avoir joué un rôle de "porteur de valise"

Soupçonné par la justice française d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, le Malien Cheick Amad[...]

Exclusif - Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi : demande d'entraide judiciaire de la France au Mali

Rebondissement dans l'enquête sur le financement présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007. Soupçonnant certains hommes d'affaires maliens d'être[...]

Mali - OIF : Dioncounda Traoré, le lièvre de Bamako

Après des mois d'hésitations, l'ancien chef de l'État malien se lance enfin dans la course pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l'OIF. Le soutien du président IBK[...]

Nord du Mali : deux soldats burkinabè tués, quatre blessés dans un attentat suicide

Deux soldats burkinabè de la force de l'ONU au Mali ont été tués samedi et quatre blessés dans un attentat-suicide à Ber, dans le nord du Mali, a-t-on appris de source sécuritaire[...]

Mali : les négociations de paix d'Alger reportées au 1er septembre

Après une première phase préparatoire en juillet, les pourparlers entre le gouvernement malien et les groupes armés vont reprendre le 1er septembre à Alger et non plus le 17 août comme[...]

Mali : trois jihadistes, dont un proche de l'émir d'Aqmi au Sahel, arrêtés par l'armée française

Trois présumés jihadistes, dont un proche de Djamel Okacha, ont été arrêtés par l'armée française le 10 août près de Tombouctou.[...]

Mali : Karim Keïta, ascenseur pour un novice

Le fils du président malien, Karim Keïta, déjà président de la Commission de la Défense de l'Assemblée, multiplie les interventions à l'étranger. Une manière de[...]

Mali - Yero Ould Daha : "Le Mujao nous protégeait du MNLA"

Yero Ould Daha, ancien cadre du Mujao à Gao, a rejoint le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA), groupe armé opposé au MNLA qui participe aux négociations d'Alger en vue d'un accord de paix.[...]

Le Mali relâche un ex-responsable jihadiste arrêté par les militaires français

Un ancien responsable du Mujao, un groupe islamiste armé, arrêté la semaine dernière à Gao, dans le nord du Mali, par les militaires français de l'opération Barkhane, a[...]

Vol AH 5017 : l'enregistrement des conversations des pilotes est "inexploitable" pour le moment

Le Bureau français d'enquêtes et d'analyses (BEA) a livré les premières informations sur les circonstances du crash du vol AH5017. Selon son directeur, l'avion d'Air Algérie ne s'est probablement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers