Extension Factory Builder
08/06/2011 à 17:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La conversion de Kim Jong-il au capitalisme vue par Glez. La conversion de Kim Jong-il au capitalisme vue par Glez. © Glez

Douze hauts responsables nord-coréens ont fait en avril aux États-Unis un stage de formation accélérée à l’économie de marché.

Kim Jong-il a fait, il y a deux semaines, une visite de six jours en Chine au terme de laquelle il s’est entretenu avec le président Hu Jintao. Son objectif était, entre autres, d’obtenir une aide alimentaire. Mais les médias sud-coréens estiment que le but essentiel de ce périple, qui a conduit le Cher Leader nord-coréen jusqu’aux complexes industriels high-tech de Yangzhou, était avant tout économique.

Encouragée par Pékin et Séoul à passer à une économie plus libérale, la Corée du Nord observe attentivement les réformes entreprises par son voisin chinois. Elle est tiraillée entre l’impérieuse nécessité de trouver une solution aux pénuries alimentaires récurrentes et la volonté d’assurer la pérennité au pouvoir de la famille Kim.

Les visites d’étude en Chine se sont multipliées depuis dix ans. Mais, en avril, c’est aux États-Unis que Pyongyang a envoyé une délégation de hauts responsables ministériels. Le groupe, qui a débuté son programme intensif de seize jours par une série de conférences à l’Institut sur les conflits mondiaux et la coopération de l’Université de Californie à San Diego a rencontré de nombreux économistes, juristes et patrons américains.

Au cours de ce véritable crash course, les douze Nord-Coréens ont été initiés à l’économie de marché : rôle du PDG, protection des consommateurs, stratégie d’entreprise, etc. La coopération multilatérale en Asie et les politiques monétaires ont été abordées à l’université de Stanford, puis à New York. Des visites d’exploitations agroalimentaires en Californie et de grandes entreprises ont complété le séminaire. Google, Qualcomm, Citigroup, l’agence d’informations financières Bloomberg, le producteur d’énergie californien Sempra Energy et les grands magasins Bloomingdale’s et Home Depot figuraient au programme.

Enfin, pour clore ce périple aux allures de marathon, la délégation a visité Universal Studios, à Los Angeles. Une étape importante pour Kim Jong-il, grand amateur de films américains, qui souhaite développer la production cinématographique nationale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Les sons de la semaine #33 : Les Ambassadeurs du Motel de Bamako, Protoje, FKA Twigs, Kaaris

Bienvenue dans notre d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Djibouti : Le Drian viendra... mais plus tard

Très attendue par les autorités comme par les militaires français, la visite de Jean-Yves Le Drian à Djibouti, qui devait avoir lieu au mois d'avril, a été reportée.[...]

Santiago Zannou : un rôle à jouer

De père béninois et de mère espagnole, le réalisateur place l'immigration et le métissage au coeur de ses films. La singularité de ses histoires lui a ouvert les portes du[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Cinéma : Dear White People, chers petits Blancs...

Avec son film "Dear White People", le réalisateur africain-américain Justin Simien dénonce les préjugés raciaux toujours vivaces dans le pays d'Obama... et suscite la[...]

Hervé Ladsous : "Le maintien de la paix ne représente que 0,4% des budgets militaires dans le monde"

Pour la première fois, les chefs d'état-major de 120 pays membres des Nations unies se réunissent vendredi 27 mars à New York pour plancher sur les enjeux complexes du maintien de la paix à[...]

Yémen : les rebelles progressent, le président Hadi en fuite

Alors que l'incertitude régnait sur son sort, le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, a quitté le pays en bateau, ont annoncé des responsables yéménites.[...]

Racisme en Belgique : "Il faut prendre conscience de l'ampleur du problème"

Depuis le lancement du hashtag #dailyracism, de nombreux Belges ont témoigné, sur les réseaux sociaux, du racisme quotidien qu'ils subissent.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2629p070-071.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2629p070-071.xml2 from 172.16.0.100