Extension Factory Builder
08/06/2011 à 17:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La conversion de Kim Jong-il au capitalisme vue par Glez. La conversion de Kim Jong-il au capitalisme vue par Glez. © Glez

Douze hauts responsables nord-coréens ont fait en avril aux États-Unis un stage de formation accélérée à l’économie de marché.

Kim Jong-il a fait, il y a deux semaines, une visite de six jours en Chine au terme de laquelle il s’est entretenu avec le président Hu Jintao. Son objectif était, entre autres, d’obtenir une aide alimentaire. Mais les médias sud-coréens estiment que le but essentiel de ce périple, qui a conduit le Cher Leader nord-coréen jusqu’aux complexes industriels high-tech de Yangzhou, était avant tout économique.

Encouragée par Pékin et Séoul à passer à une économie plus libérale, la Corée du Nord observe attentivement les réformes entreprises par son voisin chinois. Elle est tiraillée entre l’impérieuse nécessité de trouver une solution aux pénuries alimentaires récurrentes et la volonté d’assurer la pérennité au pouvoir de la famille Kim.

Les visites d’étude en Chine se sont multipliées depuis dix ans. Mais, en avril, c’est aux États-Unis que Pyongyang a envoyé une délégation de hauts responsables ministériels. Le groupe, qui a débuté son programme intensif de seize jours par une série de conférences à l’Institut sur les conflits mondiaux et la coopération de l’Université de Californie à San Diego a rencontré de nombreux économistes, juristes et patrons américains.

Au cours de ce véritable crash course, les douze Nord-Coréens ont été initiés à l’économie de marché : rôle du PDG, protection des consommateurs, stratégie d’entreprise, etc. La coopération multilatérale en Asie et les politiques monétaires ont été abordées à l’université de Stanford, puis à New York. Des visites d’exploitations agroalimentaires en Californie et de grandes entreprises ont complété le séminaire. Google, Qualcomm, Citigroup, l’agence d’informations financières Bloomberg, le producteur d’énergie californien Sempra Energy et les grands magasins Bloomingdale’s et Home Depot figuraient au programme.

Enfin, pour clore ce périple aux allures de marathon, la délégation a visité Universal Studios, à Los Angeles. Une étape importante pour Kim Jong-il, grand amateur de films américains, qui souhaite développer la production cinématographique nationale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

États-Unis : l'étau se resserre autour de Bill Cosby, accusé de plusieurs viols

Bill Cosby fut l'idole de plusieurs générations. Accusé de viol par une quinze femmes, la star¨de la série comique américaine "The Bill Cosby show" est aujourd'hui dans la[...]

Pierre Kwenders, Son Excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

France : Marine Le Pen veut interdire les prêches en arabe... au mépris de la liberté de culte

Marine Le Pen a annoncé jeudi qu'elle prônait l'interdiction des prêches en arabe dans les mosquées françaises, afin de "se rendre compte plus facilement des propos qui sont tenus".[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Immigration : dans quels pays de l'Union européenne sont naturalisés les Africains ?

De quels pays africains sont originaires les nouveaux naturalisés de l'Union européenne ? Grâce aux données d'Eurostat, l'office statistique de l'UE, "Jeune Afrique" fait le point.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie[...]

Russie - Chine : la valse de l'ours et du dragon

Entre les deux ex-ennemis, l'entente est désormais cordiale, comme en a attesté le récent sommet de l'Apec, à Pékin. Ce qui les a rapprochés ? Une commune volonté[...]

Burkina Faso : la position surprenante du gouvernement canadien

Guy Guermeur est un homme politique français, ancien président de l'Association pour la coopération et le développement de l'Afrique australe (Acoda), et ancien vice-président de[...]

Chute du cours du pétrole : qui perd, qui gagne en Afrique ?

Depuis quelques mois, le cours de l'or noir dégringole. Les pays producteurs africains s'inquiètent pour l'équilibre de leurs budgets. Mais il n'y aura pas que des perdants.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers