Extension Factory Builder
08/06/2011 à 17:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La conversion de Kim Jong-il au capitalisme vue par Glez. La conversion de Kim Jong-il au capitalisme vue par Glez. © Glez

Douze hauts responsables nord-coréens ont fait en avril aux États-Unis un stage de formation accélérée à l’économie de marché.

Kim Jong-il a fait, il y a deux semaines, une visite de six jours en Chine au terme de laquelle il s’est entretenu avec le président Hu Jintao. Son objectif était, entre autres, d’obtenir une aide alimentaire. Mais les médias sud-coréens estiment que le but essentiel de ce périple, qui a conduit le Cher Leader nord-coréen jusqu’aux complexes industriels high-tech de Yangzhou, était avant tout économique.

Encouragée par Pékin et Séoul à passer à une économie plus libérale, la Corée du Nord observe attentivement les réformes entreprises par son voisin chinois. Elle est tiraillée entre l’impérieuse nécessité de trouver une solution aux pénuries alimentaires récurrentes et la volonté d’assurer la pérennité au pouvoir de la famille Kim.

Les visites d’étude en Chine se sont multipliées depuis dix ans. Mais, en avril, c’est aux États-Unis que Pyongyang a envoyé une délégation de hauts responsables ministériels. Le groupe, qui a débuté son programme intensif de seize jours par une série de conférences à l’Institut sur les conflits mondiaux et la coopération de l’Université de Californie à San Diego a rencontré de nombreux économistes, juristes et patrons américains.

Au cours de ce véritable crash course, les douze Nord-Coréens ont été initiés à l’économie de marché : rôle du PDG, protection des consommateurs, stratégie d’entreprise, etc. La coopération multilatérale en Asie et les politiques monétaires ont été abordées à l’université de Stanford, puis à New York. Des visites d’exploitations agroalimentaires en Californie et de grandes entreprises ont complété le séminaire. Google, Qualcomm, Citigroup, l’agence d’informations financières Bloomberg, le producteur d’énergie californien Sempra Energy et les grands magasins Bloomingdale’s et Home Depot figuraient au programme.

Enfin, pour clore ce périple aux allures de marathon, la délégation a visité Universal Studios, à Los Angeles. Une étape importante pour Kim Jong-il, grand amateur de films américains, qui souhaite développer la production cinématographique nationale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Les Africains 'joueront leur rôle' pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions profond[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre "Charlie Hebdo"

Après les attentats des 7 et 9 janvier à Paris, plusieurs oeuvres d'art ayant trait à l'islam ont été censurées en France. Le phénomène n'est pas nouveau : art et religion[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long-métrage de Clint Eastwood, "American Sniper", relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits[...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Le gouvernement Valls lance une grande réforme de l'islam de France

Le gouvernement français a annoncé mercredi le lancement d’une grande réforme de l’islam de France autour d'une "instance de dialogue" censée mieux représenter les musulmans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2629p070-071.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2629p070-071.xml2 from 172.16.0.100