Extension Factory Builder
31/05/2011 à 12:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un escroc s'est fait passé pour le président centrafricain François Bozizé. Un escroc s'est fait passé pour le président centrafricain François Bozizé. © AFP

La voix de François Bozizé vaudrait-elle de l’or ? D’audacieuses canailles s’en sont en tout cas servi pour se livrer à une arnaque d’un genre nouveau : imiter la voix du chef de l’État ou celle de son aide de camp afin d’exiger de plusieurs personnalités centrafricaines des transferts d’argent destinés à… créditer le téléphone portable du président !

Le scénario est grossier, mais efficace : un premier coup de fil du « président » centrafricain ordonne à la victime potentielle de se rendre à Boali ou à Bossembélé, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Bangui, pour une audience ou pour se faire remettre un véhicule de fonction. Quelques instants plus tard, invoquant un empêchement de dernière minute, l’escroc rappelle pour promettre un troisième coup fil, à condition, bien évidemment, que M. le président dispose de coupons de recharge téléphonique. La proie est donc gentiment invitée à s’en préoccuper dans les meilleurs délais.

Au moins une dizaine de personnes, dont un patron de presse, un préfet, un magistrat et d’autres hauts fonctionnaires, ont reconnu être tombées dans le piège. Sans doute flattés d’avoir pu ainsi rendre service à François Bozizé, certains sont allés jusqu’à transférer plus de 500 000 F CFA (760 euros) – alors que 50 000 F CFA (76 euros) auraient suffi. La présidence de la République, qui s’en est émue, a cru bon de rappeler que « le chef de l’État ne s’abaisserait jamais à demander à un tiers de lui transférer des crédits ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Centrafrique

Centrafrique : que dit l'accord de Nairobi entre ex-Séléka et anti-balaka ?

Centrafrique : que dit l'accord de Nairobi entre ex-Séléka et anti-balaka ?

La médiation kényane a annoncé mercredi la signature à Nairobi d'un accord sur le cessez-le-feu et l'arrêt des hostilités en Centrafrique entre les ex-Séléka et les anti-balak[...]

Congo - Centrafrique : entre Sassou Nguesso et Samba-Panza, le torchon brûle

Les relations entre la présidente de la transition centrafricaine Catherine Samba-Panza et le président congolais Denis Sassou Nguesso (DSN), médiateur officiel pour la Centrafrique, sont aujourd'hui[...]

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été kidnappé à Bangui

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été enlevé dimanche à Bangui par des hommes armés.[...]

L'humanitaire française enlevée en Centrafrique a été libérée

L'humanitaire française qui effectuait une mission en Centrafrique avait été été enlevée lundi à Bangui. Le Quai d'Orsay a annoncé sa libération vendredi soir.[...]

Centrafrique : capture de Dominic Ongwen, Washington doit-il récompenser la Séléka ?

Washington s'était engagé à donner 5 millions de dollars à qui permettrait la capture du numéro deux de l'Armée de résistance du Seigneur. Un pactole que[...]

Centrafrique : l'employée de la Minusca enlevée à Bangui a été libérée

La Minusca a annoncé que l'employée de la mission onusienne dans le pays qui avait été enlevée par des miliciens anti-balaka mardi 20 janvier à Bangui était libre.[...]

Centrafrique : une employée de la Minusca enlevée à Bangui par des hommes du "général Andilo"

Au lendemain du rapt d'une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, les miliciens anti-balaka ont enlevé mardi matin une autre expatriée, membre de la mission onusienne dans le pays, à Bangui,[...]

Centrafrique : une Française enlevée par des anti-balaka à Bangui

Une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, a été enlevée lundi à Bangui par des miliciens anti-balaka. Ce rapt serait lié à l'arrestation d'un de leurs chefs, le[...]

Justice tchadienne : retour vers le passé pour Baba Laddé

À Bangui et à N'Djamena, les spéculations vont bon train depuis l'arrestation de Baba Laddé, le 8 décembre en Centrafrique, et plus encore depuis son inculpation par la justice[...]

Ouganda : le rebelle de la LRA Ongwen remis à la Centrafrique pour transfert à la CPI

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), a été remis à la Centrafrique en vue de son transfert à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2628p017.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2628p017.xml0 from 172.16.0.100