Extension Factory Builder
23/05/2011 à 15:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Détail de l'acte additionnel adopté par les chefs d'État. Détail de l'acte additionnel adopté par les chefs d'État. © DR

Les membres de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) sont-ils sur le départ ? La rumeur continue de courir au siège de l’institution, à Bangui.

Le président Antoine Ntsimi (Cameroun), le vice-président Jean-Marie Maguena (Gabon) et les quatre commissaires – Jean Serges Wafio (Centrafrique), Bernard Zoba (Congo), Hassan Adoum Bakhit (Tchad) et Pedro Ondo Engo (Guinée équatoriale) – ignorent quand prendra fin leur mandat, mais les conditions de leur futur départ ont fait l’objet d’une décision de la Conférence des chefs d’État, dont nous nous sommes procuré copie.

Voir l'extrait du document

Daté du 25 février 2011 et signé par le président en exercice de la Conférence, Denis Sassou Nguesso, l’acte additionnel a des allures de solde de tout compte. Il prévoit le versement à chaque membre de la Commission d’une indemnité pour services rendus d’un montant équivalant à 30 mois du dernier salaire brut pour le président, à 20 mois pour le vice-président et à 15 mois pour les commissaires. À cette somme s’ajoutent des gratifications annuelles calculées sur la base de 2 mois de salaires par an, une indemnité de préavis (6 mois de salaire) et une prime spéciale forfaitaire de 2 à 4 mois, « à l’appréciation du président de la Commission ». Et ce n’est pas tout ! En cas de « rupture avant le terme de leur mandat pour toutes raisons autres que la démission », une indemnité compensatrice d’un montant équivalant à 12 mois du dernier salaire sera également versée. Faites le compte : un simple commissaire devrait toucher l’équivalent de 37 mois de salaire. Et le président, de 52 mois ! Vous avez dit parachute doré ? 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Centrale

CAN 2015 : La Guinée équatoriale élimine la Tunisie dans un parfum de polémique

CAN 2015 : La Guinée équatoriale élimine la Tunisie dans un parfum de polémique

 Menée jusqu'à la 90e minute par la Tunisie, qui se dirigeait vers une victoire logique, la Guinée équatoriale a égalisé dans le temps additionnel sur un penalty inexistant. C'est Jav[...]

RDC-Congo : Claude Le Roy dénonce une énorme erreur d'arbitrage

 Le Congo de Claude Le Roy, qui menait 2-0 à l'heure de jeu face à la RDC, s'est effondré en fin de match (2-4). L'entraîneur des Diables rouges pointe une faute d'arbitrage comme tournant du[...]

CAN 2015 : La RDC renverse le Congo en quarts au terme d'un derby de légende

Longtemps fermé et tendu, le derby du fleuve Congo a basculé dans la folie en deuxième période quand la RDC, menée deux buts à zéro à l'heure de jeu, s'est[...]

CAN 2015 : Les trois atouts de la Guinée équatoriale avant les quarts

La Guinée équatoriale, pays hôte de la CAN 2015, va tenter de se qualifier pour la première fois pour les demi-finales du tournoi. Le rapport de force face à la Tunisie paraît à son[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

Développement : quand Harvard planche sur la RD Congo

L'université américaine Harvard et la primature congolaise ont co-organisé un colloque économique à Kinshasa, consacré à la recherche de nouvelles pistes pour le[...]

CAN 2015 : une compétition moins bling-bling ?

La cérémonie d'ouverture samedi à Bata a été minimaliste. Un retour à plus de simplicité pour la CAN.[...]

CAN 2015 : Emilio Nsue, le héros de la Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale a été tenue en échec lors du match d'ouverture de la CAN 2015 face au Congo (1-1), samedi à Bata. Le pays organisateur doit son salut à son attaquant Emilio[...]

La CAN 2015 s'ouvre sous le signe de la lutte contre Ebola

La Coupe d'Afrique des nations 2015 a démarré samedi avec la cérémonie d'ouverture qui s'est tenue dans le stade de Bata, le plus grand du pays avec ses 40 000 places, en Guinée[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2627p008-009.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2627p008-009.xml0 from 172.16.0.100