Extension Factory Builder
13/05/2011 à 16:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bineta Diop, fondatrice de l'ONG Femmes Africa Solidarité (FAS). Bineta Diop, fondatrice de l'ONG Femmes Africa Solidarité (FAS). © Stephen Lovekin/Getty Images for Time/AFP

La Sénégalaise Bineta Diop, fondatrice de l’ONG Femmes Africa Solidarité, figure au classement Time des 100 personnalités qui font bouger le monde.

En ce 26 avril 2011, le Jazz at Lincoln Center de New York accueille du beau monde. Dans la célèbre salle de concert sont réunis les « 100 » de 2011, ceux qui, selon le magazine Time, font bouger le monde, ainsi que de prestigieux invités. Côté africain, quatre petits nouveaux ont fait leur entrée au classement : l’avocat libyen Fathi Terbil, le blogueur égyptien Waël Ghonim, le rappeur tunisien El Général et la Sénégalaise Bineta Diop, fondatrice de l’ONG Femmes Africa Solidarité (FAS).

Entourée de stars du cinéma, de businessmen ou d’hommes politiques, la native de Guéoul (nord-ouest du Sénégal) ne se sent nullement impressionnée. Elle en a vu d’autres. La directrice exécutive de FAS est souvent sollicitée par les chefs d’État de l’Union africaine (UA), s’entretient régulièrement avec Ban Ki-moon, travaille avec Graça Machel, l’épouse de Nelson Mandela… À 61 ans – elle en paraît vingt de moins –, elle a sillonné le monde, serré la main des plus grands, mais a choisi de se consacrer aux femmes africaines meurtries dans leur reconstruction.

Un besoin qui lui vient de sa mère, Marèma Lô, militante féministe de la première heure. « Elle nous a toutes mises à l’école, mes trois sœurs et moi, et nous a encouragées à aller le plus loin possible, explique Bineta Diop. Et en tant que vice-présidente des femmes de l’Union progressiste sénégalaise [le parti de Senghor, NDLR], elle m’a appris à qui il fallait s’adresser pour faire bouger les choses. »

Mariée à 19 ans, Bineta Diop passe son bac à Addis-Abeba, où son mari, diplomate, est en poste, avant de poursuivre ses études à Paris et d’entrer, en tant que coordinatrice de projet, à la Commission internationale des juristes, à Genève, en 1981. Une ONG qu’elle quittera quinze ans plus tard pour créer FAS, « parce que l’on parle toujours des hommes, mais jamais des femmes ».

Depuis 1996, FAS a fait bien du chemin. L’ONG a des bureaux à Dakar, New York, Genève, mais aussi au Soudan, en RD Congo et au Tchad. Non seulement elle est au cœur des processus de réconciliation au Burundi, en Centrafrique et au Liberia, mais elle intervient également dans la formation de soldats sur les droits de l’homme… et de la femme.

Ce n’est pas pour autant que Bineta Diop lève le pied : elle prépare un PhD au Centre d’études stratégiques de Paris. Thème de son mémoire : Femmes, paix et sécurité.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Giresse : 'Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?'

Giresse : "Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?"

Alain Giresse, l’ancien sélectionneur du Sénégal, n’a pas été épargné par une partie de la presse locale. S’estimant victime d’attaques excessivement viole[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Sénégal : Suneor va céder son activité trituration au français Avril

Exclusif : Selon les informations de Jeune Afrique, Advens, actionnaire majoritaire de l'huilier sénégalais Suneor, et le Groupe Avril (ex Sofiproteol) ont signé le 13 février dernier un protocole[...]

Sénégal : l'affaire Wade

Le procès Karim Wade, véritable marathon judiciaire entamé le 31 juillet 2014 à Dakar, s'est achevé ce 19 février. Jugement attendu le 23 mars. L'enjeu est[...]

Sénégal : Macky Sall fait les yeux doux à la Casamance

Le président sénégalais a entamé jeudi une tournée d'une semaine en Casamance. Annonces en faveur du tourisme local, développement de son assise politique dans la région,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2625p020-021.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2625p020-021.xml2 from 172.16.0.100