Extension Factory Builder
12/04/2011 à 10:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président sénégalais Abdoulaye Wade enregistre une nouvelle défection. Le président sénégalais Abdoulaye Wade enregistre une nouvelle défection. © AFP

L’hémorragie au Parti démocratique sénégalais se poursuit. C’est au tour d’Aminata Tall de faire défection.

Un général peut-il partir à la guerre sans lieutenants d’expérience ? Cette question, Abdoulaye Wade va bien finir par se la poser. À l’approche de l’élection présidentielle, prévue en février 2012, le président sénégalais doit faire face à une vague de défections parmi ses collaborateurs de poids.

Après Macky Sall en 2008, Cheikh Tidiane Gadio en 2009 et Landing Savané voici quelques mois, c’est au tour d’Aminata Tall, une fidèle parmi les fidèles, de le quitter.

Le 27 mars, celle que les Sénégalais surnomment « la dame de fer du PDS » (Parti démocratique sénégalais) n’y a pas été de main morte. Dans son fief de Diourbel, elle a annoncé « la fin de [son] compagnonnage » avec Wade, un « trompeur » qui l’aurait « abusée ». « Je demande solennellement pardon aux Sénégalais et aux Sénégalaises pour la coresponsabilité de tout ce qui s’est passé dans ce pays. J’ai cru à un idéal, à une idéologie de justice, de travail, à un homme, et j’ai été déçue », a-t-elle déclaré. Certes, ce n’est pas la première fois que Mme Tall quitte le président avec fracas. Mais peu d’observateurs la voient cette fois-ci rentrer au bercail.

Aux côtés de Wade depuis plus de trente ans, Aminata Tall (61 ans), qui n’a connu que le PDS, était une très proche collaboratrice. « Elle est l’une des seules à oser lui dire non. Elle a un fort tempérament », explique le professeur de droit Babacar Guèye. Plusieurs fois ministre avant d’être nommée secrétaire générale de la présidence en 2009, elle avait quitté le Palais, où elle se sentait de plus en plus à l’étroit, lors du dernier remaniement ministériel en février. Le président lui avait alors proposé le portefeuille de la Fonction publique, mais elle avait refusé, estimant mériter plus.

C’est une « grande perte » pour le PDS, a déploré le porte-parole d’un parti de plus en plus divisé. Aminata Tall a longtemps dirigé le mouvement des femmes de la formation libérale. « Elle y a un certain poids », estime M. Guèye. D’ores et déjà, les spéculations vont bon train sur sa future destination. Il n’est pas exclu qu’elle rejoigne Idrissa Seck. L’ancien Premier ministre, qui s’oppose ouvertement à une nouvelle candidature de Wade, a aujourd’hui un pied à l’intérieur du PDS et l’autre à l’extérieur.

Dans le camp du président, le vide commence à se faire sentir. La faute, estime un ancien ministre de Wade, à un entourage de nouveaux venus « qui font perdre le sens des réalités au président et éloignent tous les fidèles de la première heure ». Tall, comme Gadio ou Savané, « n’a aucun poids politique, cela ne change rien », rétorque un proche de Karim Wade, le fils du président.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal a levé 500 millions de dollars sur les marchés internationaux. L'eurobond, d'une maturité de dix ans, a été émis à un taux de 6,25 % et a attiré un c[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Sculpture : Diadji Diop, la vie en rouge

Aussi discret que ses sculptures sont remarquables, cet artiste d'origine sénégalaise s'est fait repérer... dans les jardins de l'Élysée ![...]

OIF : qui veut être sur le ticket de Michaëlle Jean ?

Le Canada met toutes les chances de son côté dans sa course à l'OIF. Comme proposer un deal à certains États membres de l'OIF pour les convaincre de voter pour Michaëlle Jean.[...]

Sénégal : Mahammed Dionne, le premier de la classe

Chargé jusque-là du Plan Sénégal émergent, ce fidèle de Macky Sall succède à Aminata Touré à la tête du gouvernement. Plus consensuel, il devrait[...]

Sénégal : Khalifa Sall, un destin présidentiel ?

Avec une victoire écrasante à Dakar, le destin présidentiel du socialiste Khalifa Sall se précise...[...]

Sénégal : carton jaune pour Macky Sall

Réduction de la durée du mandat présidentiel, pouvoir d'achat, couverture sociale... Le président sénégalais, Macky Sall, élu il y a plus de deux ans, n'a pas encore tenu[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

La France dans l'obligation de fournir un visa à un homosexuel sénégalais pour son mariage

Le Conseil d'État a condamné mercredi le gouvernement français qui avait refusé de délivrer un visa à un Sénégalais, résidant au Maroc, qui désirait se marier[...]

Sénégal : Rama Thiaw, réalisatrice et lutteuse

Réalisatrice au caractère bien trempé, la jeune Sénégalaise Rama Thiaw achève un documentaire sur le groupe de hip-hop Keur Gui, membre fondateur du collectif Y'en a marre lors de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers