Extension Factory Builder
03/03/2011 à 18:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le principal accusé, le colonel Daniel Kibibi Mutware, à sa sortie du tribunal, le 21 février. Le principal accusé, le colonel Daniel Kibibi Mutware, à sa sortie du tribunal, le 21 février. © Pete Muller/AP/Sipa

Des hauts gradés de l’armée congolaise ont été condamnés à des peines de prison ferme pour des viols commis dans l’Est. Une première.

Condamnation inédite dans l’est de la RDC. Le 21 février, un tribunal militaire siégeant à Baraka, dans le Sud-Kivu, a reconnu Daniel Kibibi Mutware, colonel des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), coupable de crimes contre l’humanité. Au terme d’une procédure particulièrement rapide, il a écopé de vingt ans de prison.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à janvier dernier. À la suite d’une rixe entre des civils et des militaires à Fizi, un soldat est tué. Le colonel ­Kibibi Mutware aurait alors ordonné une expédition punitive contre la population. Au cours de ce raid, 35 femmes sont violées, en plus d’autres exactions contre les habitants de Fizi.

Face à l’émotion provoquée par cette affaire, 11 membres des FARDC, dont le colonel Kibibi Mutware, sont mis aux arrêts et présentés devant un tribunal militaire. Le procès, financièrement pris en charge par des organisations internationales, s’ouvre le 10 février. Au cours des audiences, il s’avère que le colonel était bien le donneur d’ordres. Lorsque le verdict tombe, trois de ses collègues sont condamnés, comme lui, à une peine de vingt ans de prison. Cinq soldats se voient, quant à eux, infliger des peines allant de dix à quinze ans de prison.

Ces condamnations sont une première dans l’est de la RDC. Elles sont perçues par diverses organisations comme un bond en avant dans la lutte contre l’impunité dont jouissent les militaires congolais. Depuis une décennie, le viol est utilisé par différents groupes armés et par l’armée régulière comme une véritable arme de guerre. Selon Juma Balikwisha, ministre dans le gouvernement provincial du Nord-Kivu, les sentences rendues montrent qu’« il n’est jamais trop tard pour mieux faire ». Il estime que cela permettra à toutes les femmes violées de ne plus souffrir en silence et de traduire leurs bourreaux en justice.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC - Congo : Birori ou Etekiama ? Un footballeur rwandais soupçonné de double identité

RDC - Congo : Birori ou Etekiama ? Un footballeur rwandais soupçonné de double identité

Le Congo a posé une réclamation auprès de la CAF après sa victoire face au Rwanda (2-0, le 20 juillet) à propos du Rwandais Dady Birori. Lequel possèderait une autre identité en R[...]

Centrafrique : le calvaire des réfugiés musulmans au Tchad, au Cameroun et en RDC

Plus de 500 000 personnes ont été déplacées en raison de la crise centrafricaine, selon Médecins sans frontières (MSF). Dans un rapport alarmant, l'ONG dénonce le désastre[...]

RDC - Généalogie : dans la famille Kabila, je demande... les enfants du Mzee

Plus d'une décennie après la mort de Laurent-Désiré Kabila, les personnes se réclamant de sa filiation continuent de se déchirer. Entre Étienne, qui se dit "fils[...]

RDC : accusé de "trafic d'armes", le général Gabriel Amisi "blanchi"

Le Conseil supérieur de la défense a annoncé jeudi avoir "blanchi" le général Gabriel Amisi, ex-chef d'état-major des forces terrestres de l'armée congolaise. L'officier[...]

Football : le Belge d'origine congolaise Romelu Lukaku à Everton pour cinq ans

Malgré une prestation en demi-teinte avec les Diables rouges lors de la phase finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil, l'attaquant belge d'origine congolaise Romelu Lukaku devrait signer pour cinq ans à[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

RDC : Tshisekedi, Kamerhe et Fayulu appellent au rassemblement le 4 août contre la révision constitutionnelle

Dans une lettre commune publiée mardi, l'UDPS d'Étienne Tshisekedi, l'UNC de Vital Kamerhe et l'Ecide de Martin Fayulu appellent les Congolais à se réunir le 4 août sur une grande place de[...]

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

 Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses[...]

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui [...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers