Extension Factory Builder
23/12/2010 à 11:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alstom ayant obtenu le marché du futur TGV marocain, les Allemands sont mécontents. Alstom ayant obtenu le marché du futur TGV marocain, les Allemands sont mécontents. © AFP

Le train à grande vitesse (TGV) qui devrait relier, à partir de 2016, Tanger à Rabat en une heure et vingt minutes, contre trois heures et cinquante­-cinq minutes aujourd’hui, ne sera pas financé par la Banque européenne d’investissement (BEI).

Le prêt de 400 millions d’euros pour la construction d’une nouvelle ligne de 185 km entre Kenitra et Tanger a été rejeté, le 16 novembre, par le conseil d’administration de la BEI (par 52 % des voix). Embarrassée, la banque a pris soin de rappeler qu’elle avait approuvé, en octobre, un prêt de 200 millions d’euros pour le port de Tanger Med II et qu’elle a alloué, en trente ans, 4,5 milliards d’euros aux projets marocains. Selon nos informations, l’Allemagne et d’autres pays n’ont pas apprécié que Nicolas Sarkozy ait obtenu, en 2007, le marché du TGV marocain au profit d’Alstom… sans appel d’offres. En compensation du refus du Maroc d’acheter des avions de combat Rafale ? La France complétera-t-elle son prêt avantageux de quelque 600 millions d’euros pour boucler le financement et laver l’affront allemand ? Quoi qu’il en soit, le Maroc a signé avec Alstom, le 10 décembre, un contrat de 400 millions d’euros pour la fourniture de quatorze rames de TGV.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Kool Food finance sa croissance

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolats fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.  [...]

Maroc : 20 ans de prison pour un pédophile britannique

Robert Bill, un ancien enseignant gallois de 59 ans, a été condamné mardi à 20 ans de prison pour "enlèvement" et "tentatives de viol" sur mineures.[...]

Maroc : Jesa, dessine-moi un projet

Fruit de l'union entre OCP et l'américain Jacobs, la coentreprise met ses connaissances techniques au service de l'exploitation du phosphate.[...]

Maroc : les islamistes signent une "Charte de la majorité" avec leurs alliés

Le Parti justice et développement (PJD, islamiste), à la tête du gouvernement marocain, a signé une charte avec ses alliés afin "d’accélérer les réformes" et[...]

Maroc : Mohamed Fizazi, le salafiste de Sa Majesté

"Je n'ai pas retourné ma veste, je la porte désormais à l'endroit", explique Mohamed Fizazi. Condamné à trente ans de prison après les attentats de Casablanca en 2003, cette[...]

Maroc : le débat sur la légalisation du cannabis est relancé

En organisant un week-end de rencontre et de débats dans le Rif, le parti Authenticité et modernité (PAM) a récemment relancé le débat sur la légalisation partielle du cannabis[...]

Rachid Benbrahim Andaloussi : "Faire classer Casablanca au patrimoine mondial par l'Unesco"

Lancées à Casablanca en 2009, les journées du patrimoine sont devenues au fil du temps l’un des grands rendez-vous culturels du printemps : 26 000 participants pour la dernière édition[...]

Amine Tazi-Riffi, rattrapé par l'Afrique

Né en Suisse, Amine Tazi-Riffi n'a renoué avec ses origines marocaines qu'après la trentaine. Et a découvert, au passage, un marché prometteur. Depuis, l'ingénieur pilote[...]

Maghreb : Ô Rap ! Ô désespoir !

De Rabat à Tripoli, ils traduisent, avec des paroles parfois très crues, la colère et les frustrations de la jeunesse face à l'oppression et à l'injustice, mais aussi sa[...]

Sommet UE - Afrique : l'important, c'est d'y participer !

Accords de partenariat économique, compétence de la CPI, droits des homosexuels... Africains et Européens ne sont pas d'accord sur tout, loin s'en faut. Mais ils se sont parlés avec franchise.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers