Extension Factory Builder
07/12/2010 à 12:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le réalisateur français Yves Boisset (L’Attentat, RAS, etc.) écrit actuellement pour le cinéma un scénario consacré aux « folles amours » de Valéry Giscard d’Estaing et de Jean-Bedel Bokassa, l’ancien président de la République centrafricaine – qui vient d’être réhabilité à titre posthume par un décret du président François Bozizé. L’histoire se déroule avant l’affaire des diamants et évoque les célèbres parties de chasse auxquelles, dans les années 1970, Bokassa conviait fréquemment VGE.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Présence africaine à Dakar

Article précédent :
Une fable de Labaki

1 réaction(s)

1.
marsou - 30/12/2011 à 23h:12

On attend avec impatience ce film[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Centrafrique

Centrafrique : la Séléka exclut ses membres entrés au gouvernement

Centrafrique : la Séléka exclut ses membres entrés au gouvernement

L'ex-rébellion Séléka a annoncé lundi qu'elle excluait les ministres du nouveau gouvernement issus de ses rangs. Les leaders de l'ex-coalition qui contestent la composition du gouvernement formé [...]

Centrafrique : le vrai bilan de la bataille du PK5

Le bilan des affrontements dans le quartier PK5, qui se sont déroulés dans la nuit du 19 au 20 août à Bangui, serait plus lourd que les cinq morts évoqués.[...]

Centrafrique : Michel Djotodia s'engage à participer au processus de sortie de crise

L’ancien chef de la Séléka et ex-président centrafricain Michel Djotodia pourrait apporter sa contribution au processus de sortie de crise en Centrafrique. Une délégation du gouvernement de[...]

Centrafrique : une vingtaine de morts dans des combats entre factions rivales de la Séléka

Une vingtaine de combattants de deux factions rivales de l'ex-rébellion Séléka ont été tués lundi dans de violents affrontements à Bambari, dans le centre de la République[...]

Catherine et les boas

On ne règne sur rien à Bangui, mais on se bat pour ce rien avec une férocité digne d'un roman de Kourouma. S'il en était autrement, Mme Samba-Panza aurait depuis longtemps[...]

Centrafrique : 25 morts dans l'effondrement d'une mine d'or

Au moins vingt-cinq personnes sont mortes dans l'effondrement d'une mine d'or dans la région de Bambari, dans le centre de la Centrafrique, a-t-on appris samedi de sources concordantes.[...]

Centrafrique : à peine nommé, le gouvernement déjà contesté

A peine nommé, le nouveau gouvernement de transition centrafricain était déjà contesté samedi, en particulier par l'ex-rébellion Séléka qui affirme ne pas y avoir de[...]

Centrafrique : nomination d'un nouveau gouvernement de large ouverture

Le Premier ministre centrafricain Mahamat Kamoun a annoncé vendredi la formation d'un nouveau gouvernement de large ouverture, comptant une trentaine de ministres, dont des représentants des groupes armés et[...]

Centrafrique : Mahamat Kamoun a formé son gouvernement

Quelques heures après le discours à la nation de la présidente de la transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, au cours duquel elle a confirmé Mahamat Kamoun au poste de Premier ministre,[...]

Centrafrique : des centaines de personnes manifestent contre la présence française à Bangui

Des centaines de personnes ont participé jeudi à une manifestation pacifique à Bangui contre la présence militaire française en Centrafrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex