Extension Factory Builder
19/10/2010 à 10:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'épave du Let 140. Image extraite d'un reportage de RTL TVI. L'épave du Let 140. Image extraite d'un reportage de RTL TVI. © YouTube

D'après le rapport d'enquête et le témoignage de l'unique survivant, le crash aurait eu pour cause la panique déclenchée par l'évasion d'un crocodile dissimulé dans un sac de sport.

L’accident de l’appareil de la compagnie congolaise Filair, qui s’est écrasé le 25 août à 500 mètres de l’aéroport régional de Bandundu, entraînant la mort de dix-neuf passagers et membres d’équipage, ne serait pas dû, comme cela a été dit officiellement, à une panne de carburant, mais à une panique à bord. Selon un rapport d’enquête sur l'incident, qui porte en exergue la mention « À la demande de CPTA » (Comité professionnel des transporteurs aériens), et le témoignage de l’unique survivant – grièvement blessé –, auxquels J.A. a eu accès, l’appareil, un Let-410 tchèque turbopropulsé (dont le pilote belge et le copilote n’ont pas survécu), transportait en cabine un… crocodile vivant.

L’un des passagers avait dissimulé l’animal, qu’il comptait revendre, dans un gros sac de sport dont le saurien s’est échappé alors que l’avion amorçait sa descente sur Bandundu. L’hôtesse, effrayée, s’est précipitée vers le cockpit, aussitôt imitée par les passagers. Déséquilibré, l’appareil est aussitôt parti en vrille, malgré les efforts désespérés du pilote pour le redresser. Si l’on en croit le rapport, une partie des curieux accourus sur les lieux se sont mués en pillards, allant jusqu’à dépouiller de leurs vêtements les corps des victimes. Détail tragicomique : le crocodile, lui, a survécu au crash, avant d’être découpé à la machette. Une vidéo le montre émergeant tranquillement des débris du Let-410…

__

Précision

De cet article, le Comité professionnel des transporteurs aériens (CPTA) de la RD Congo nous fait savoir qu’il n’a pas commandé de rapport officiel sur cet accident. Dont acte, même si le rapport d’enquête évoqué, dont une copie se trouve en notre possession, porte bien en exergue la mention « À la demande du CPTA ».

Droit de réponse

À la suite de votre confidentiel sur « les vraies raisons du crash de Bandundu », je vous informe que l’accident de l’avion que pilotait mon défunt époux, Daniel Philemotte, est d’origine criminelle et non accidentelle, comme vous avez l’air de le prétendre. Les avions de la compagnie Filair ne sont pas des poubelles volantes comme certains appareils en RD Congo. Mon mari venait, en juillet 2010, de conclure trois gros marchés de transport, au détriment de ses concurrents. Et il avait à plusieurs reprises dénoncé des actes de sabotage commis sur l’avion qu’il pilotait personnellement. Comme il était citoyen belge, une enquête criminelle a été ouverte à Bruxelles.

Mimie Mulowayi-Philemotte

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Viendra, viendra pas ?

Article précédent :
Pluralisme... sur le papier

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

La société civile locale a annoncé jeudi la découverte de neuf nouveaux corps de personnes assassinées dans plusieurs localités du territoire de Beni, portant le bilan de récents ma[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

RDC : Joseph Kabila est arrivé à Beni, cible de récents massacres

Joseph Kabila, très attendu après les massacres du mois d'octobre, est arrivé à Beni mercredi.[...]

RDC : un soldat et un rebelle de l'ADF tués près de Beni, avant la visite du président Kabila

Deux personnes ont péri mardi soir dans des affrontements entre l'armée congolaise (FARDC) et les ADF, rébellion islamiste ougandaise. Un soldat et un rebelle ont été tués.[...]

RDC : dans la tête de Joseph Kabila

À deux ans de la présidentielle, le débat sur la réforme de la Constitution se résume à une seule question : Joseph Kabila pourra-t-il briguer un troisième mandat ? À[...]

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

 La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d'or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d'Afrique centrale. C'est trois fois le volume produit l'an dernier.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers