Extension Factory Builder
23/09/2010 à 17:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Malgré ses problèmes, la chaîne internationale française s’est rapidement taillé une place de choix dans le paysage télévisuel du continent, dans l’espace francophone, et, dans une moindre mesure, anglophone ou arabophone. « Depuis le début, nous avons toujours cherché à accorder un large créneau à l’Afrique dans nos programmes. C’est pour nous un point d’honneur que de mettre en avant la diversité », affirme un membre de la direction. C’est ainsi que la chaîne, en plus de programmes réguliers comme Une semaine en Afrique, couvre chaque jour l’actualité africaine la plus significative grâce à son réseau de reporteurs et dans des modules tels que Focus, À la une, Le Débat

Selon des chiffres datant de 2009 qu’elle a fournis, France 24 serait la chaîne la plus regardée en Afrique francophone, avec une audience de 13 millions de spectateurs par semaine dans huit pays de cette zone. 97 % des leaders d’opinion de quatre pays de l’Afrique francophone (Côte d’Ivoire, Sénégal, Cameroun et RD Congo) connaissent France 24 et 73 % la regardent chaque semaine. La chaîne compte en outre progresser au Moyen-Orient et au Maghreb, où 58 % des leaders d’opinion la regarderaient chaque semaine, avec le passage annoncé à une info vingt-quatre heures sur vingt-quatre en arabe – contre dix heures actuellement.

Dans les pays anglophones, France 24 doit compter avec la concurrence de la British Broadcasting Corporation (BBC), historiquement maîtresse du terrain, et de l’américaine CNN. Son audience s’élargit grâce aux accords de partenariat signés avec des télévisions locales au Kenya (Kenya Broadcasting Corporation, KBC) et en Zambie (Mobitel). Ces diffuseurs reprennent partiellement, en direct, France 24 dans leurs plages de programmes. Côté francophone et lusophone, le même partenariat existe avec Télévision Renaissance (Burundi), Neerwaya Multivision (Burkina Faso), Delta Satellite (Sénégal) et Televisão Independente de Moçambique (Mozambique). En RD Congo, la chaîne est reprise par Congoweb TV. Ces partenariats sont appelés à se développer, souligne-t-on à France 24.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
France 24, le malaise en continu

Article précédent :
Diplomate gay demande asile

Réagir à cet article

AUTRES

Tunisie : jour J-6 avant avant un scrutin placé sous le signe de la morosité

Tunisie : jour J-6 avant avant un scrutin placé sous le signe de la morosité

À six jours des élections législatives, la Tunisie semble se préparer à troquer la transition contre une situation aléatoire.[...]

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

Quatre mois après la signature d'un accord entre la compagnie Rio Tinto et l'État pour relancer le développement du mégagisement, la chute des cours du fer vient compromettre leurs plans.[...]

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour "endiguer" l'épidémie en Afrique

L'Union européenne a annoncé lundi son engagement à débloquer 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" Ebola dans les pays africains touchés.[...]

"Angolagate", l'affaire qui empoisonne la vie politique centrafricaine

L'affaire des 10 millions de dollars donnés par Luanda continue d'affecter la sphère publique à Bangui. Cette fois, c'est le Parlement centrafricain de transition qui s'en mêle.[...]

Comment le Nigeria a su étouffer l'épidémie d'Ebola

Alors que la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia sont sévèrement touchés, le géant régional qu'est le Nigeria est jusqu'ici parvenu à empêcher le virus Ebola de se p[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement de[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être inquiét&eacu[...]

Vatican : le débat continue sur le divorce et l'homosexualité avec le pape François

Le synode de la famille s'est achevé dimanche au Vatican. Deux semaines de travaux à huis clos pendant lesquelles les évêques ont largement évoqué les thèmes du divorce et de l'hom[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans le[...]

Législatives tunisiennes : lobby tout-terrain

Des stades aux mosquées en passant par les soirées privées, en Tunisie tous les moyens sont bons pour gagner des voix aux législatives.[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La p[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop ch&eg[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers