Extension Factory Builder
28/07/2010 à 15:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Conférence internationale sur le sida. Conférence internationale sur le sida. © Glez/afronline.org

« Cette découverte est une grande satisfaction », se réjouit Carole Nawina Nyirenda, coordinatrice de Citam, une association zambienne. Présentée lors de la Conférence internationale sur le sida, du 18 au 23 juillet, à Vienne (Autriche), la découverte en question est un gel microbicide destiné à prévenir la maladie. Les chercheurs y travaillaient depuis longtemps. En vain jusqu’ici.

Plus importante découverte depuis trente ans

La nouveauté de l’essai baptisé « Caprisa 004 » est que le gel mis au point contient du tenofovir, un antirétroviral utilisé dans les trithérapies. Les tests ont été menés en Afrique du Sud sur 889 femmes réparties en deux groupes, l’un bénéficiant du gel au tenofovir et l’autre d’un placébo (sans principe actif). Le gel doit être appliqué dans les douze heures précédant et suivant un rapport sexuel. Respecté scrupuleusement, ce protocole permet de réduire de 54 % le risque d’infection. En moyenne, les contaminations sont réduites de 39 %.

« C’est la découverte la plus importante depuis trente ans », confirme Michel Sidibé, directeur exécutif de l’Onusida. « Pour la première fois, les femmes pourront choisir de se protéger », renchérit le Pr Papa Salif Sow, du CHU de Fann, à Dakar. Bien sûr, il ne s’agit que de ce que, dans le jargon médical, on appelle une « preuve de concept ». Il faudra du temps avant qu’un tel gel puisse être produit et distribué. Mais on sait désormais avec certitude que la solution est efficace, sans résistance ni effets secondaires à trente mois.

« Pour cinq infections, on recense seulement deux personnes mises sous traitement. Et 33,4 millions de porteurs du VIH. Une révolution en matière de prévention est indispensable », explique encore Michel Sidibé. Selon lui, les États doivent s’efforcer de mieux connaître les caractéristiques locales de l’épidémie afin de mettre en place des moyens de prévention adaptés aux besoins ; et, bien sûr, s’investir davantage dans la prise en charge. 

Traitement simplifié

En matière de traitements, des progrès considérables ont été réalisés. Plus de 5,2 millions de personnes sont aujourd’hui traitées, soit un tiers des malades. Mais, pour beaucoup de patients des pays en développement, la question se pose désormais du passage en deuxième et troisième lignes thérapeutiques, traitements encore fort coûteux. Une première ligne coûte en effet 80 dollars par an et par patient ; et une troisième, 19000 dollars. Selon Sidibé, la solution passe par l’élaboration d’un traitement simplifié, facile à prendre et non toxique, qui pourrait être produit par une coalition de firmes pharmaceutiques.

En attendant, comme le rappelle Michel Kazatchkine, directeur du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, « il manque, pour l’exercice 2011-2013, entre 17 milliards et 20 milliards de dollars pour assurer le budget du fonds ».

Or les gouvernements ont plutôt tendance à réduire le montant de leurs contributions. À cause de la crise, bien sûr. Le Fonds finançant la moitié des traitements dans le monde, il faut absolument une reconstitution budgétaire en octobre 2010. Faute de quoi, ce sont les malades qui paieront.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Le retour du faucon noir

Article précédent :
Obiang Nguema fils prend du galon

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de control[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers