Extension Factory Builder
28/05/2010 à 17:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Cueilleuse de roses à Naivasha (Kenya). Cueilleuse de roses à Naivasha (Kenya). © Reuters

Les principaux pays africains exportateurs de fleurs coupées ont perdu environ 15 millions d’euros pendant la fermeture de l’espace aérien européen provoquée par l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull le 14 avril dernier. Basée sur les importations néerlandaises – l’Europe est la principale destination des exportations de fleurs africaines et les Pays-Bas le premier marché européen –, une étude réalisée par l’International Trade Center relève que le prix de la fleur de gypsophile (utilisée dans les bouquets) est passé de 0,16 à 0,34 euro (+ 109 %) pour une chute de 45 % des volumes importés. L’Afrique du Sud a été la moins touchée par la crise avec 325 000 dollars de perte, une partie de la production ayant été vendue sur le marché local. Sur la semaine d’interruption, le plus impacté a été le Kenya avec 1 million de dollars par jour. L’Éthiopie et l’Ouganda ont subi une perte globale de 2,36 millions et 4 millions de dollars (fruits et légumes inclus). Enfin, la Tanzanie et la Zambie ont perdu respectivement 330 000 et 150 000 dollars par jour. L’Europe prévoit des compensations pour les compagnies aériennes, mais rien pour les producteurs africains, indique encore le document.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le m�me sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
L'UFC entre au gouvernement

Article pr�c�dent :
Le marché du vin s'envole

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Mali : 3 Casques bleus blessés dans l'explosion d'une mine, le chef de la Minusma indemne

Mali : 3 Casques bleus blessés dans l'explosion d'une mine, le chef de la Minusma indemne

Trois Casques bleus ont été blessés au Mali, jeudi, dans l'explosion d'une mine au passage de leur convoi dans lequel avait pris place le commandant en chef de la Minusma, le général danois Micha[...]

Burundi : Bob Rugurika, "comeback kid"

À chaque fois que cet enquêteur aguerri met en cause la responsabilité du pouvoir burundais dans de troubles affaires, il est menacé et contraint à l'exil. Et à chaque fois il[...]

Corruption à la Fifa : Blatter soutenu par la CAF, Platini demande sa démission

La Confédération africaine de football (CAF) a maintenu jeudi son soutien à Sepp Blatter, qui brigue un cinquième mandat à la présidence de la Fifa. Mais de nombreuses[...]

Nigeria : sécurité renforcée pour l'investiture du président Buhari ce vendredi

La sécurité a été renforcée à Abuja à la veille de la cérémonie d'investiture du nouveau président du Nigeria, Muhammadu Buhari. De nombreux dignitaires[...]

Terrorisme : quand Hollande joue les cow-boys au Mali

Au Mali, le président français n'hésite plus à ordonner des assassinats ciblés contre les chefs jihadistes. Une "neutralisation" sans autre forme de procès.[...]

Ne soyez pas vache avec Malia Obama

Proposer des vaches et des chèvres en échange d’un mariage est-il insultant ou valorisant pour une future épouse ? C’est sans doute surprenant pour la première fille de Barack Obama, le[...]

Gérard Chaliand, guerre et poésie

Gérard Chaliand est un personnage singulier. Géopoliticien réputé, il a pour spécialité la polémologie, c'est-à-dire la science des conflits, qu'il a enseignée[...]

Gertrude : "Mon calvaire comme domestique camerounaise au Liban"

À l'instar de nombreuses femmes africaines employées comme domestiques dans des pays du Proche-Orient, Gertrude Megne, Camerounaise, a vécu au Liban un "calvaire qui a duré huit mois". Elle[...]

Mondial 2010 : l'Afrique du Sud juge les accusations de corruption "sans fondement"

La Fédération sud-africaine de football s’est exprimée jeudi au sujet des accusations de corruption dans l’attribution de la Coupe du monde 2010. Une affaire dans laquelle sont inculpés des[...]

RDC : le Pr. Muyembe récompensé en France pour ses travaux sur le virus Ebola

La Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux a attribué mardi un prix au virologue congolais Jean-Jacques Muyembe. Une distinction pour récompenser ses recherches sur le virus Ebola qui ont permis la mise au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers