Extension Factory Builder
28/05/2010 à 17:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Cueilleuse de roses à Naivasha (Kenya). Cueilleuse de roses à Naivasha (Kenya). © Reuters

Les principaux pays africains exportateurs de fleurs coupées ont perdu environ 15 millions d’euros pendant la fermeture de l’espace aérien européen provoquée par l’éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull le 14 avril dernier. Basée sur les importations néerlandaises – l’Europe est la principale destination des exportations de fleurs africaines et les Pays-Bas le premier marché européen –, une étude réalisée par l’International Trade Center relève que le prix de la fleur de gypsophile (utilisée dans les bouquets) est passé de 0,16 à 0,34 euro (+ 109 %) pour une chute de 45 % des volumes importés. L’Afrique du Sud a été la moins touchée par la crise avec 325 000 dollars de perte, une partie de la production ayant été vendue sur le marché local. Sur la semaine d’interruption, le plus impacté a été le Kenya avec 1 million de dollars par jour. L’Éthiopie et l’Ouganda ont subi une perte globale de 2,36 millions et 4 millions de dollars (fruits et légumes inclus). Enfin, la Tanzanie et la Zambie ont perdu respectivement 330 000 et 150 000 dollars par jour. L’Europe prévoit des compensations pour les compagnies aériennes, mais rien pour les producteurs africains, indique encore le document.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le même sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
L'UFC entre au gouvernement

Article précédent :
Le marché du vin s'envole

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Soudan : trois employés enlevés dans l'attaque d'un champ pétrolier

Soudan : trois employés enlevés dans l'attaque d'un champ pétrolier

Des hommes armés ont attaqué un champ pétrolier dans la province soudanaise du Kordofan-Ouest, enlevant trois employés, un Soudanais, un Algérien et un Chinois, a indiqué le porte-parole d[...]

Soudan du Sud : l'armée en mauvaise posture dans une région stratégique

L'armée sud-soudanaise a annoncé samedi avoir perdu le contact avec ses troupes dans un État pétrolifère stratégique du Nord dont des rebelles ont repris cette semaine la capitale.[...]

Desmond Tutu : la Centrafrique est "au bord du génocide"

La Centrafrique est "au bord du génocide", s'est alarmé dimanche l'archevêque sud-africain Desmond Tutu, appelant ses habitants à pardonner pour "réapprendre à vivre[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

Soudan du Sud : plus de 100 morts au cours d'un raid pour du bétail

Plus de 100 personnes ont été tuées lors d'un raid pour du bétail et sa répression par les forces de l'ordre dans le nord du Soudan du Sud, a déclaré samedi le ministre[...]

Guinée : 109 cas confirmés de fièvre Ebola, 61 décès

La Guinée, en proie à une épidémie de fièvre hémorragique, a enregistré depuis janvier "109 cas confirmés dont 61 décès" dus au virus Ebola, selon[...]

Nigeria : Boko Haram revendique le sanglant attentat d'Abuja

Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué l'attentat à la bombe qui a fait au moins 75 morts lundi dernier à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, dans un enregistrement[...]

Centrafrique : un prêtre assassiné dans le Nord

Un prêtre centrafricain a été tué vendredi dans la région de Paoua, dans le nord de la Centrafrique, par des hommes armés assimilés aux peuls et à l'ex-rébellion[...]

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité demande à Djouba de protéger les bases de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exigé vendredi du gouvernement sud-soudanais des "mesures immédiates pour assurer la sécurité de tous les civils et de toutes les bases de[...]

Zimbabwe : Mugabe critique l'"absurdité homosexuelle" de l'Europe

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, s'en est pris vendredi à "l'absurdité homosexuelle" de l'Europe, condamnant le refus de ses dirigeants d'accepter son pouvoir, dans son dernier[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers