Extension Factory Builder
21/04/2010 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sékouba Konaté dans la capitale ivoirienne, le 14 avril 2010. Sékouba Konaté dans la capitale ivoirienne, le 14 avril 2010. © LUC GNAGO/REUTERS

La sécurisation des frontières entre les deux États et l'éventuel rôle de Moussa Dadis Camara dans les troubles internes en Guinée étaient au menu des rencontres entre Sékouba Konaté son homologue ivoirien, il y a quelques jours.

Au cours de son séjour à Abidjan, du 13 au 15 avril, Sékouba Konaté, le président guinéen par intérim, s’est entretenu en tête-à-tête avec Laurent Gbagbo à deux reprises. D’abord, dans sa suite à l’hôtel Pullman. Ensuite, au palais présidentiel à l’occasion d’un déjeuner.

Le chef de l’État ivoirien, qui redoute que d’éventuelles infiltrations de rebelles guinéens ne perturbent le processus de sortie de crise dans son pays, a insisté sur la nécessité de sécuriser la frontière. Il a obtenu de son visiteur la promesse que les forces de sécurité guinéennes multiplieraient les ratissages dans cette zone.

Dadis derrière les troubles à Nzérékoré ?

En échange, Gbagbo s’est engagé à empêcher toute tentative de déstabilisation de la ville de Nzérékoré à partir du territoire ivoirien. « Mais il paraît qu’un de tes amis est derrière tout ce qui s’y passe », a-t-il lancé, non sans ironie. Réplique immédiate de son interlocuteur : « C’est la méthode Moussa Dadis Camara : il m’appelle tous les jours pour m’assurer de son soutien, alors qu’il finance des groupuscules pour défier l’autorité de l’État dans sa région natale. » Konaté est même convaincu que Dadis a téléguidé, à partir du Burkina où il réside depuis le mois de janvier, la mutinerie du 31 mars au camp militaire de Kaleya, à 110 km au sud de Conakry.

Avec Guillaume Soro, le Premier ministre et leader des Forces nouvelles (ex-rébellion), le numéro un guinéen s’est en revanche montré très ferme : « Je connais les rapports que Sidiki Konaté [le numéro deux des FN] et vous-même entreteniez avec Dadis. Je ne souhaite pour ma part m'ingérer d’aucune manière dans les affaires ivoiriennes. D’ailleurs, je n’ai pas le temps : je quitte le pouvoir dans moins de trois mois. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Le favipiravir ou Avigan, une vraie piste thérapeutique contre le virus Ebola ?

Le favipiravir ou Avigan, une vraie piste thérapeutique contre le virus Ebola ?

Pour la première fois testé sur l'Homme, un antiviral aux résultats mitigés pourrait, somme toute, être une piste thérapeutique contre le virus Ebola.[...]

Ebola : à Bruxelles, les pays touchés demandent un "plan Marshall" pour se relever

Alors que l'épidémie d'Ebola s'éternise en Afrique de l'Ouest, une conférence des acteurs de la lutte contre le virus s'est tenu ce mardi à Bruxelles. Les trois pays les plus touchés[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Guinée : un imam jugé pour violences sur un agent de la lutte contre Ebola

Les soignants d'Ebola sont de plus en plus victimes d’actes de violences commis par les populations en Guinée. Le procès d’un imam inculpé pour coups et blessures sur un agent s’ouvre ce[...]

Lettre ouverte à tous les Guinéens

Béa Diallo est élu au Parlement belge et échevin d'Ixelles. Oui, Depuis plusieurs années déjà, notre pays est confronté à un défi immense : il doit atteindre de[...]

Moi, Aïssatou, Guinéenne régularisée au Maroc, mais toujours en sursis

Aïssatou Barry est une migrante guinéenne qui a survécu à l'enfer du tristement célèbre camp de Gourougou, dans le nord du Maroc, qui abrite les migrants clandestins voulant rallier [...]

Sondage : votez pour le meilleur joueur de la CAN 2015 !

La CAN 2015 s'est achevée dimanche avec la victoire in extremis de la Côte d'Ivoire en finale face au Ghana (9-8 au t.a.b.). Quel joueur vous a le plus marqué depuis le début de la compétition, le[...]

Cellou Dalein Diallo : "L'opposition guinéenne n'a plus que la rue comme recours"

À l’approche de la présidentielle guinéenne – qui devrait se dérouler avant la fin de l’année – l’opposition durcit le ton et réclame plus de dialogue avec[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2571p008-009.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2571p008-009.xml0 from 172.16.0.100