Extension Factory Builder
31/03/2010 à 18:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Après Kigali, Libreville vient de décider une interdiction totale des sachets pour préserver l’environnement.

À partir du 1er juillet, le gouvernement gabonais n’admettra plus de sacs plastique « non recyclables » sur son territoire­. Annoncée le 4 mars par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, la mesure d’interdiction concerne aussi bien les résidents que les voyageurs étrangers. Les sachets plastique s’amoncellent dans les décharges, souillent les plages, s’infiltrent dans les canalisations, obstruent les égouts, et restent des années dans la nature. Fabriqués à base de polyéthylène d’origine pétrochimique, les sacs plastique polluent les sols et les nappes ­phréatiques pendant des périodes pouvant atteindre cent cinquante ans, car ils ne sont pas biodégradables. Les Gabonais devront donc apprendre à faire leurs courses munis d’un cabas ou de sacs biodégradables et compostables.

Le Gabon n’est pas le seul pays à s’attaquer à la pollution par les emballages plastique. Pour des raisons à la fois écologiques et sanitaires, l’Afrique du Sud a été le premier du continent à leur déclarer la guerre, notamment en faisant payer les sacs dans les supermarchés. Au Rwanda, où ils sont strictement prohibés, leur utilisation fait encourir au contrevenant une amende allant de 1 à 5 millions de francs rwandais(1 700 à 8 500 dollars). La loi y est remarquablement appliquée.

Au Kenya, où 4 000 tonnes de sachets en plastique fins sont produites chaque mois, le recyclage fonctionne mais reste insuffisant. À peine 25 % des déchets sont en effet ramassés, le reste finissant dans la nature. Idem en Afrique du Sud, où la réglementation impose l’utilisation de sacs épais, et recyclables, sans pour autant avoir instauré un système de collecte ou de tri des emballages usagés.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Villepin, général de division

Article pr�c�dent :
Hommage unanime à Zohra Sellami

Réagir à cet article

Gabon

CAN 2015 : Le Congo, quel exploit !

CAN 2015 : Le Congo, quel exploit !

Le Congo, vainqueur du Gabon (1-0) dans le groupe A, s'est offert son premier succès en phase finale de la CAN depuis 1974 ! Pour en arriver là, les hommes de Claude Leroy, qui s'impose de plus en plus comme un "[...]

Gabon : André Mba Obame ne répond plus

Exilé à Niamey, physiquement diminué, le "frère ennemi" d'Ali Bongo Ondimba se mure dans le silence, laissant l'opposition orpheline ou presque. À moins de deux ans de[...]

Pierre-Emerick Aubameyang met le Gabon en orbite

L'attaquant gabonais a brillé samedi en offrant au Gabon sa première victoire lors de cette CAN 2015 face au Burkina Faso (2-0).[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Cinq pays africains diffuseront le "numéro des survivants" de Charlie Hebdo

Le Gabon, la RD Congo et la Côte d'Ivoire, mais aussi le Bénin et le Burkina diffuseront des exemplaires du nouveau numéro de "Charlie Hebdo", dont la une représentant une caricature du[...]

Gabon : le domicile de l'opposant Jean Ping attaqué par 200 jeunes

Le domicile à Libreville de Jean Ping, l'un des principaux opposants gabonais, a été attaqué lundi par une bande de plus de 200 jeunes.[...]

Football : tous les records de l'histoire de la CAN en un coup d'oeil

À l'occasion de la 30e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2015), qui se déroule du 17 janvier au 8 février en Guinée équatoriale, "Jeune Afrique" vous propose de[...]

Gabon Télécom va absorber Moov

 Libreville a donné son accord à la fusion des filiales gabonaises de Maroc Télécom et Etisalat, a appris "Jeune Afrique". Le pays cherche également à mettre en vente une[...]

Ouattara, Kabila, Sassou, IBK... Ce qu'il faut retenir des voeux présidentiels africains

Au soir du 31 décembre 2014, les chefs d’État africains se sont pliés à la tradition des vœux à la population. À la télévision, certains se sont livrés[...]

Gabon : opposants en (dés)ordre de bataille

Longtemps unie, l'opposition gabonaise connaît ses première dissensions, notamment entre le Front uni de l'opposition pour l'alternance (Fuopa) et l'Union des forces pour l'alternance (UFA).[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2568p042-043.xml3 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2568p042-043.xml3 from 172.16.0.100