Extension Factory Builder
08/02/2010 à 16:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Au nom des rois d’Afrique

Lors de la cérémonie d’ouverture, Kadhafi a fait monter à la tribune un représentant du « Forum des rois, sultans, chefs et princes traditionnels d’Afrique », une association qu’il a créée en Libye il y a deux ans. Vêtu du costume traditionnel des rois akans et muni d’un sceptre, l’Ivoirien Jean-Gervais Zié, chef de village dans la région de Gagnoa, a demandé à l’UA de créer une structure consacrée à ses alter ego. Selon un membre de la délégation ivoirienne, le « Guide » aurait versé 1 million de dollars à l’association en 2008, et plus encore en 2009.

Poil à gratter

Le leader libyen a mis son grain de sel dans toutes les réunions. Lors du sommet du Nepad, le 30 janvier, il a accusé le programme de développement d’avoir été « inventé par Bush », avant de se faire rabrouer par ses homologues sud-africain, sénégalais et éthiopien. Lors du Conseil exécutif du même jour, Moussa Koussa, son ministre des Affaires étrangères, a refusé de présider la séance jusqu’à 2 heures du matin, au prétexte que le débat sur l’Autorité de l’Union – le grand projet du « Guide » – était reporté en juillet. Les Libyens ont enfin tenté d’introduire, dans les décisions de l’Assemblée, un paragraphe dans lequel l’UA validait deux candidatures à la présidence de la Banque africaine de développement (BAD), celle du sortant Donald Kaberuka, et celle du Libyen Ahmed Jahani. Proposition rejetée, elle aussi.

Tripoli en vedette

Kadhafi n’a pas perdu sur toute la ligne. C’est chez lui que se tiendront en 2010 trois sommets importants : le sommet arabe en mars, le sommet afro-arabe au cours du dernier trimestre, et le 3e sommet Europe-Afrique les 29 et 30 novembre, à Tripoli.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Bisbilles franco-américaines

Article précédent :
Didier Ratsiraka

AUTRES

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Le barreau de Côte d'Ivoire fustige l'arrivée d'Orrick

 Dans une déclaration écrite, le bâtonnier du barreau de Côte d'Ivoire critique le recours par Orrick au statut de conseiller juridique. Le secrétaire de l'Ordre des avocats demande au cabinet[...]

Burkina - En direct : l'opposition appelle les Burkinabè à la mobilisation générale

Après les violentes manifestations de jeudi, Blaise Compaoré a dissous le gouvernement mais refuse de démissionner. La journée de vendredi s'annonce une nouvelle fois tendue : dans un communiqué [...]

Burkina : le jour d'après

Après les violentes manifestations de jeudi, la situation reste très confuse ce vendredi matin au Burkina. Blaise Compaoré n'a pas l'intention de démissionner, une transition a été é[...]

Ebola - Report de la Can 2015 : un accord de principe" aurait été trouvé

Lors d'une rencontre à Yaoundé, mercredi, entre des responsables marocains et la Confédération africaine de football (CAF), un "accord de principe" a été trouvé pour un [...]

Mali - Moussa Mara : "La justice a de la mémoire"

Le jeune Premier ministre malien, Moussa Mara, comptable de formation, a pris la tête du gouvernement en avril dernier dans un contexte encore très instable. De passage à Paris début octobre, il s'est ex[...]

Burkina : qui sont les principaux acteurs du 30 octobre ?

La situation restait confuse jeudi en fin de journée au Burkina Faso. L’armée semblait avoir pris le contrôle de la situation en annonçant la dissolution du gouvernement et en instaurant une transi[...]

Au Burkina, l'armée annonce une transition de douze mois pour diriger le pays

Une déclaration du chef d'État-major général des armées du Burkina, Honoré Nabéré Traoré, annonce la dissolution de l'Assemblée nationale ainsi que du gouvern[...]

Exclusif : la lettre de François Hollande qui mettait en garde Blaise Compaoré

Dans une lettre datée du 7 octobre, le chef de l'État français, François Hollande, mettait en garde Blaise Compaoré. Il lui expliquait comment le Burkina pourrait "être un exemple"[...]

Niger : neuf membres des forces de sécurité tués près du Mali

Dans un communiqué officiel, Niamey a annoncé jeudi que neuf membres des forces de sécurité ont été tués dans plusieurs attaques simultanées dans la région de Tillab&e[...]

Burkina : retour sur les événements de la journée historique du 30 octobre

À la suite de la manifestation et des heurts qui ont conduit à l'abandon du vote du projet de loi sur la modification de la Constitution burkinabè, le chef de l'État, Blaise Compaoré, a annonc&ea[...]

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

Ce sera la plus grande mosquée du pays et sans doute d'Afrique de l'Ouest. Un chantier colossal, des mensurations qui donnent le tournis... Le tout grâce à la générosité des mouride[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers