Extension Factory Builder
13/01/2010 à 15:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Belge Karel De Gucht près de Lubumbashi, en février 2006 Le Belge Karel De Gucht près de Lubumbashi, en février 2006 © BENOIT DOPPAGNE/BENELUXPIX/MAXPPP

Karel de Gucht, le commissaire européen chargé de l'Aide au développement, a été déclaré persona non grata en RD Congo, après avoir vivement mis en cause les autorités du pays devant le parlement européen. Il n'en est pas à son coup d'essai.

L’« affaire » commence le 16 décembre dernier. Ce jour-là, Karel De Gucht, commissaire chargé de l’Aide au développement et de l’Action humanitaire, évoque le cas de la RD Congo devant le Parlement européen. Quel intérêt l’Union européenne (UE) a-t-elle à continuer à verser une aide humanitaire importante à ce pays « si vous n’avez pas en face de vous des interlocuteurs politiques appropriés ? » lance-t-il. La RD Congo, poursuit De Gucht, est un « énorme gâchis, un pays où presque tout est à refaire, à commencer par la reconstruction de l’État, dont l’absence est au cœur du problème ». Il n’en fallait pas plus pour irriter Kinshasa, pourtant déjà habitué aux sorties peu diplomatiques de l’ancien ministre belge des Affaires étrangères. Ce dernier a été déclaré persona non grata en RD Congo, même si l’UE lui apporte son soutien.

La façon cavalière dont De Gucht a toujours parlé aux dirigeants congolais relève-t-elle du racisme, comme l’affirme Alexis Thambwe Mwamba, le ministre des Affaires étrangères ? Ce descendant d’anciens colonisateurs souffre-t-il d’un complexe de supériorité ? Ou est-il simplement un donneur de leçons, sujet à des sautes d’humeur et qui ne s’embarrasse pas de fioritures diplomatiques ? Une chose est sûre : lors d’un voyage en RD Congo, en avril 2008, il avait réussi l’exploit de faire sortir de ses gonds Joseph Kabila en lui déclarant tout de go : « Il y a beaucoup de corrompus autour de vous. » Kinshasa avait alors rappelé son ambassadeur à Bruxelles.

Aujourd’hui, De Gucht se défend de tout paternalisme : « Nous investissons chez vous. Nous avons le droit de vous parler franchement », dit-il aux Congolais. Pour certains observateurs, son langage brutal participe d’une stratégie à usage interne. Il chercherait ainsi à se démarquer de son prédécesseur, le Wallon Louis Michel, qui, lorsqu’il était membre du gouvernement belge, avait beaucoup joué la carte Kabila. À moins que le commissaire européen ne soit l’un des derniers nostalgiques du « Congo de papa », comme disait l’ancien président zaïrois Mobutu Sese Seko, dont les relations avec Bruxelles avaient été émaillées de nombreuses crises.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

L'ex-bâtonnier du barreau de Lubumbashi Jean-Claude Muyambo est détenu depuis le 20 janvier à Kinshasa. La justice congolaise l'accuse d'avoir vendu un immeuble qui ne lui appartenait pas. L'intéress&e[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

RDC 

Interview : "Même exilé à Paris, Filimbi continue la lutte pour la démocratie en RDC"

Trois des fondateurs du mouvement citoyen congolais Filimbi (RDC) viennent de s’exiler en Europe, après s’être cachés pendant plusieurs semaines à Kinshasa pour fuir la répression[...]

RDC - Massacre de civils à Beni : que font l'armée et la Monusco ?

Dix-neuf personnes ont été tuées à la machette mercredi à Beni, territoire de l'est de la RDC où des massacres de civils ont lieu depuis plus de six mois. Une situation qui perdure[...]

RDC : Filimbi et les Américains

Les États-Unis ont-ils financé les activistes de Filimbi ? Barack Obama a répondu à Joseph Kabila en l'appelant au lendemain de la présidentielle nigériane...[...]

RDC : bientôt un (nouvel) "enterrement groupé" de cadavres conservés à la morgue de Kinshasa

Pour éviter une nouvelle polémique après celle qui a suivi la découverte d'une fosse commune à Maluku, dans la banlieue de Kinshasa, les autorités congolaises ont annoncé lundi[...]

RDC : l'Union européenne veut une enquête urgente sur la fosse commune

L'Union européenne a appelé vendredi à ce qu'une enquête urgente soit menée sur la fosse commune découverte près de Kinshasa et qui suscite de nombreuses questions en[...]

Charnier de Maluku en RDC : Tshisekedi dénonce les "escadrons de la mort" de Kabila

Étienne Tshisekedi, le président de l'UDPS (opposition), a signé depuis Bruxelles un communiqué très violent à l'égard du pouvoir en RDC, suite à la découverte d'une[...]

RDC : Filimbi a-t-il un avenir ?

La répression des autorités de Kinshasa et le discrédit de la classe politique congolaise pourraient ouvrir un boulevard au tout jeune mouvement citoyen Filimbi.[...]

RDC : que faire de Mathieu Ngudjolo Chui, l'acquitté indésirable de la CPI ?

Acquitté des charges de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) le 27 février 2015, le Congolais Mathieu Ngudjolo Chui embarrasse. Toujours en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2557p019.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2557p019.xml0 from 172.16.0.100