Extension Factory Builder
26/11/2009 à 15:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Non, la photo d’une femme en train d’accoucher n’est pas une photo pornographique. C’est ce qu’a décidé la justice zambienne en acquittant, le 16 novembre dernier, Chansa Kabwela, la rédactrice en chef du quotidien The Post, poursuivie pour « mise en circulation d’images pornographiques ».

Son délit présumé ? Avoir envoyé aux autorités des photographies d’une femme forcée d’accoucher dans la rue, dans le but de dénoncer la situation sanitaire dramatique résultant d’une grève nationale du personnel médical. Les clichés pris par la famille de la parturiente la dévoilaient, gisant sur le sol, auprès de son bébé arrivé par le siège et décédé, faute d’une intervention rapide. Chansa Kabwela avait estimé que les images incriminées étaient trop choquantes pour être publiées. Elles les avaient simplement envoyées à titre d’information, accompagnées d’une lettre, au vice-président, Georges Kunda, et à plusieurs organisations de défense des droits des femmes, afin d’alerter les pouvoirs publics sur les carences du système de santé.

Interpellée le 13 juillet après que le président du pays, Rupiah Banda, avait ordonné une intervention rapide des autorités, elle encourait cinq ans de prison, la pornographie étant interdite en Zambie.

Le juge du procès, Charles Kafunda, a indiqué que l’accusation n’a réussi à prouver ni le caractère obscène de ces images, ni l’atteinte à la morale publique qu’elles pouvaient porter.

Les associations de défense de la liberté de la presse étaient montées au créneau pour dénoncer un procès avant tout politique derrière une banale histoire de mœurs. « Ma victoire est aussi celle de ceux qui ont souffert pendant la grève », a-t-elle conclu au sortir du tribunal.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Mauritanie : la boîte de Pandore

Article pr�c�dent :
Justice : Basile Boli taclé

Zambie

Zambie : un malaise en public et des doutes sur la santé du président Edgar Lungu

Zambie : un malaise en public et des doutes sur la santé du président Edgar Lungu

La Zambie fait une nouvelle fois parler d'elle au sujet de la santé de son président. Six mois après le décès au pouvoir de Michael Sata.[...]

Zambie : le procureur général annule des poursuites contre lui-même

Le procureur général de la Zambie a refusé vendredi de se poursuivre lui-même, annulant les accusations d'abus de pouvoir portées contre lui par un ancien ministre.[...]

Zambie : Edgar Lungu président, vingt mois pour réussir

À peine élu, le président zambien a jusqu'à septembre 2016 pour tenir ses audacieuses promesses avant de remettre son mandat en jeu. Avec une économie qui bat de l'aile, ce ne sera[...]

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la[...]

Ce qu'il faut savoir d'Edgar Lungu, le nouveau président zambien

Edgar Lungu a remporté ce week-end l’élection présidentielle zambienne avec une courte majorité, lors d'un scrutin qualifié de "simulacre" par l’opposition. [...]

Edgar Lungu, candidat du pouvoir, remporte la présidentielle en Zambie

Le candidat du pouvoir en Zambie, le ministre de la Défense Edgar Lungu, a remporté l'élection présidentielle, a annoncé samedi la commission électorale.[...]

Présidentielle en Zambie : le candidat du pouvoir légèrement en tête

Le candidat du pouvoir à la présidentielle en Zambie, Edgar Lungu, mène d'une courte tête après le dépouillement des bulletins dans 80% des circonscriptions du pays, mais son principal[...]

CAN 2015 : la Tunisie assomme les Chipolopolos

Les Zambiens, longtemps dominateurs, ont ouvert le score par Emmanuel Mayuka à l'heure de jeu. Mais les Chipolopolos ont ensuite payé leurs occasions manquées. Résultat, c'est la Tunisie qui a[...]

Présidentielle en Zambie : l'opposition dénonce des irrégularités

Quelque 5,2 millions d'électeurs zambiens étaient appelés mardi à désigner un successeur au président Michael Sata, décédé fin octobre 2014. En début de[...]

Zambie : cinq choses à savoir sur l'élection présidentielle

L'élection présidentielle zambienne a lieu ce mardi 20 janvier pour élire le successeur de Michael Sata, décédé en cours de mandat le 27 octobre dernier à l’âge de 77 [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2550p040-041.xml5 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2550p040-041.xml5 from 172.16.0.100