Extension Factory Builder
26/11/2009 à 13:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

« Aucune région du monde n’est à l’abri des dangers de la corruption », indique l’ONG Transparency International (TI) dans son rapport annuel, publié le 17 novembre. Mais certaines – les mêmes depuis des années – sont plus touchées par ce fléau que d’autres : l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Asie.

Selon l’Indice de perception de la corruption 2009 établi par TI, la Nouvelle-Zélande est le pays le moins corrompu au monde, avec une note de 9,4 sur 10. Les États-Unis sont 19e, la France 24e, la Chine 79e. L’État africain le moins corrompu est le Botswana. Avec une note de 5,6, il se situe au 37e rang mondial. Suivent Maurice (42e), le Cap-Vert (46e), les Seychelles (54e) et l’Afrique du Sud (55e). La Somalie se situe à l’autre extrémité, avec un score de 1,1 sur 10, voisinant avec l’Afghanistan, la Birmanie, le Soudan et l’Irak.

Globalement, l’Afrique subsaharienne est mal classée. Sur les 48 pays de la région, 31 obtiennent une note inférieure à 3, « ce qui indique que la corruption est perçue comme étant endémique », rapporte TI. L’ONG épingle l’Angola, la RD Congo, la Guinée, le Tchad et le Soudan, qui « disposent de nombreuses ressources » mais « n’ont pas su mettre à profit leurs richesses ». Le Liberia, en revanche, est à l’honneur : il passe de la 138e à la 97e position.

Le constat n’est guère plus heureux au Maghreb et au Moyen-Orient. Le Qatar, meilleur élève de la zone, arrive en 22e position. La Tunisie est 65e, le Maroc 89e et l’Algérie 111e. Transparency note cependant une amélioration au Maroc, en Égypte et au Liban.

Les pays industrialisés ont leur part de responsabilité, souligne enfin l’ONG. « Ils n’ont aucune raison de faire preuve de complaisance, car l’utilisation de pots-de-vin et la facilitation de la corruption sont souvent le fait d’entreprises basées chez eux. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

International

Angelina Jolie va diriger un film sur la lutte contre le trafic d'ivoire

Angelina Jolie va diriger un film sur la lutte contre le trafic d'ivoire

Angelina Jolie va diriger une "épopée" sur le paléo-archéologue kényan Richard Leakey et sa lutte contre le trafic d'ivoire, a indiqué vendredi la maison de production Skydance[...]

France : Nicolas Sarkozy annonce son retour et brigue la présidence de l'UMP

Vendredi, l'ancien président français a annoncé son retour dans la vie politique, via un texte publié sur Facebook et Twitter. Dans la posture du sauveur, Nicolas Sarkozy indique son intention de [...]

Union européenne : une Lady Pesc chasse l'autre

C'est l'Italienne Federica Mogherini qui, à partir du 1er novembre, dirigera la politique étrangère et de sécurité commune en lieu et place de la Britannique Catherine Ashton.[...]

Argentine : des narcos à la Casa Rosada

Pourquoi des trafiquants de drogue appelaient-ils périodiquement au téléphone le siège de la présidence argentine ? La police a mis en évidence des complicités au plus au[...]

Quand un vent d'Afrique souffle sur la robe traditionnelle bavaroise

Deux créatrices d'origine camerounaise installées en Allemagne se taillent un beau succès en réinventant à partir de flamboyants tissus africains la robe traditionnelle bavaroise, la[...]

Les sons de la semaine #14 : Mashrou' Leila, Sabza, Akale Wube...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musicale hebdomadaire avec Mshrou' Leila, Sabza et Akale Wube ![...]

Écosse : Cameron appelle au "rassemblement" après le non à l'indépendance

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé vendredi matin le Royaume-Uni à se "rassembler" après la victoire du non, qu'il avait lui-même soutenu, au référendum[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Francophonie : Buyoya au Canada, grata ou non grata ?

Invité au Canada, le candidat burundais à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, Pierre Buyoya, va essayer de prouver qu'il n'est pas interdit de séjour dans ce pays pour cause[...]

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex