Extension Factory Builder
22/09/2009 à 12:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Premier polar de deux Sud-Africains, Un festin de hyènes revient sur la prospection de zones diamantifères en Afrique australe.

Un flic noir de la police criminelle de Gaborone, capitale du Botswana, obèse, amateur de vins fins et d’opéra. Une compagnie diamantifère, la BCMC (Botswana Catlle and Mining Company), dont la gestion doit revenir à deux jeunes héritiers, Angus et Diana Hofmeyer, frère et sœur jumeaux, beaux, riches et fraîchement diplômés de prestigieuses écoles anglo-saxonnes. La découverte d’un (premier) cadavre – celui d’un homme blanc, nu, anonyme – mutilé, rongé par les charognards, en plein désert du Kalahari, dont les dunes, la faune et ses habitants, les Bushmen, nomades millénaires menacés par la prospection de zones diamantifères, forment la toile de fond, grandiose, du roman. Et voilà l’inspecteur Kubu (son surnom signifie « hippopotame » en tswana) chargé de dénouer l’enquête, qu’il arrose de larges rasades de steelworks, boisson locale typique qui mêle cola tonic, Ginger beer et eau de Seltz. Le tout sur fond de superstition, de sorcellerie et de corruption, dans un Botswana qui marie culture ancestrale et modernité. Résultat : un premier roman policier commis à quatre mains par deux universitaires sud-africains à la retraite, Michael Sears et Stanley Trollip, sous le pseudonyme de Michael Stanley.

L’idée est originale, l’intrigue bien plantée, et l’on en apprend beaucoup sur l’univers du diamant. Mais pointe toutefois, au fil des quelque cinq cents pages du roman, un léger sentiment de lassitude, voire d’agacement, à force de portraits stéréotypés, de descriptions flirtant avec les clichés, sinon la caricature, et de dialogues on ne peut plus plats. À croire que certains passages du roman ont été négligés. Même déception face à la traduction en langue française (ah ! ces horribles « voire même » multirécidivistes !) de Nicolas Thiberville, qui aurait gagné à être davantage travaillée. Le deuxième tome des aventures de l’inspecteur Kubu est achevé, se félicite l’éditeur, JC Lattès. Espérons que les « finitions » en seront meilleures.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
De Glasgow à Lagos

Article précédent :
RFI : 206 emplois menacés

Botswana

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte in[...]

Le Botswana et l'enjeu économique des avions de combat légers

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université[...]

Carte interactive : ces chefs d'État africains qui s'accrochent (ou pas) au pouvoir

C'est souvent la règle du "j'y suis, j'y reste" qui s'applique au sommet de la plupart des États africains. Une fois au pouvoir, les présidents excluent toute éventualité de retraite.[...]

Quinze ans, c'est assez !

La gouvernance en Afrique. L'indice Mo-Ibrahim, qui en observe l'évolution depuis plus de dix ans, a donc présenté, le 13 octobre, son diagnostic pour 2013. Il constate que le niveau global de [...]

Cissé, Wade, Banda... Les bons perdants des élections en Afrique

Reconnaître sa défaite à la présidentielle comme l'a fait le Malien Soumaïla Cissé, le 12 août, n'est pas un exercice facile dans les démocraties africaines. Si certains[...]

Internet : le Botswana, deuxième pays africain "explorable" dans Google Street View

Google, le géant californien de Mountain View, repousse sans cesse les limites de l'exploration en ligne de notre planète. Lancé en 2007, son service Google Street View permet aux internautes[...]

JO 2012 : quelles chances de médailles pour l'Afrique à Londres ?

Les Jeux olympiques de Londres, dont la cérémonie d'ouverture a lieu ce 27 juillet, peuvent-ils être plus prolifiques pour le continent que ceux de Pékin en 2008 ? Avec le même nombre de nations[...]

Présidentielle française : François Hollande vainqueur en Afrique

Comme au premier tour, les électeurs français d’Afrique ont apporté majoritairement leur suffrage à François Hollande le 6 mai 2012. Le candidat socialiste termine en effet en tête[...]

Secteur minier : ces pays minés par la réglementation

Selon une étude du cabinet Ernst & Young, les pays aux législations fluctuantes font fuir les investisseurs... et sont moins productifs.[...]

Football : quel avenir pour les sélectionneurs de la CAN 2012 ?

La CAN 2012 désormais achevée, l’Afrique est tournée vers les qualifications de l’édition 2013 et la Coupe du Monde 2014. Si certains sélectionneurs vont poursuivre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces