Extension Factory Builder
09/09/2009 à 14:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

« Si je suis élu, je ne ferai qu’un seul mandat », avait promis Zacharie Myboto, président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), ces dernières semaines. À 71 ans, usé par plus de vingt ans de présence ininterrompue, tant au gouvernement que dans les instances dirigeantes du Parti démocratique gabonais (PDG), le vieux « Zack » pourrait avoir mené sa dernière campagne présidentielle.

Longtemps, son parrainage fut un sésame pour de nombreux jeunes en quête de postes, à l’instar de Faustin Boukoubi, aujourd’hui secrétaire général du PDG. Pourtant, Omar Bongo Ondimba ne savait plus que faire de cet apparatchik à la trop forte personnalité. Lorsque les rénovateurs, menés par le tandem Ali Bongo Ondimba-André Mba Obame, s’attaquent aux caciques du parti avec la bénédiction du Palais, Myboto devient une de leurs cibles privilégiées. En 2001, il démissionne de son poste de ministre des Travaux publics après que le chef de l’État a dénoncé l’état piteux des routes.

Tirant conséquence de sa disgrâce, il décide, en mai 2005, de claquer la porte du PDG et de créer sa propre formation politique. Il n’a plus qu’une idée en tête : prendre sa revanche. Sa première tentative, lors de la présidentielle de 2005, se solde par un score de 6 %, qui le place en troisième position derrière le chef de l’État sortant et Pierre Mamboundou. Quatre ans plus tard, en dépit de la disparition d’Omar Bongo Ondimba, Myboto échoue une fois de plus, avec 3,94 % des voix. Il n’est pas parvenu à renverser un système dont il a été l’un des architectes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Ce qu'ils attendent d'Ali

Article précédent :
Pourquoi Oyé Mba a jeté l'éponge

Gabon

Gabon : bientôt une plainte contre Ping ?

Gabon : bientôt une plainte contre Ping ?

Les propos tenus par Jean Ping fin juillet sur France 24 ne sont pas passés à Libreville.[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

En Afrique centrale, des raffineries à bout de souffle

Trop petits, les raffineurs du Cameroun, du Congo et du Gabon souffrent d'un manque de rentabilité. Mais loin de s'unir pour s'en sortir, ils optent pour une fuite en avant.[...]

Mascarades africaines : Daniel Henriot, cet étonnant voyageur

Guide de chasse, Daniel Henriot a bourlingué à travers le continent durant plus d'un demi-siècle.[...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Corruption au Gabon : la fin de l'impunité ?

La justice gabonaise s'est saisie du rapport d'audit sur les régies finacières dévoilé le 17 juillet dernier. Et c'est la gendarmerie qui enquête.[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

États-Unis : l'Afrique au sommet, séance de rattrapage pour Barack Obama

Du 4 au 6 août, le président américain accueille le premier sommet États-Unis - Afrique des chefs d'État et de gouvernement. La Maison Blanche reconsidère-t-elle pour autant[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Gabon : les caisses de l'État sous surveillance rapprochée

Un audit a révèlé l'ampleur de la disparition des fonds publics au Gabon au cours des dix dernières années. Pour reprendre la main, le gouvernement doit agir vite.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers