Extension Factory Builder
09/09/2009 à 14:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

« Si je suis élu, je ne ferai qu’un seul mandat », avait promis Zacharie Myboto, président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), ces dernières semaines. À 71 ans, usé par plus de vingt ans de présence ininterrompue, tant au gouvernement que dans les instances dirigeantes du Parti démocratique gabonais (PDG), le vieux « Zack » pourrait avoir mené sa dernière campagne présidentielle.

Longtemps, son parrainage fut un sésame pour de nombreux jeunes en quête de postes, à l’instar de Faustin Boukoubi, aujourd’hui secrétaire général du PDG. Pourtant, Omar Bongo Ondimba ne savait plus que faire de cet apparatchik à la trop forte personnalité. Lorsque les rénovateurs, menés par le tandem Ali Bongo Ondimba-André Mba Obame, s’attaquent aux caciques du parti avec la bénédiction du Palais, Myboto devient une de leurs cibles privilégiées. En 2001, il démissionne de son poste de ministre des Travaux publics après que le chef de l’État a dénoncé l’état piteux des routes.

Tirant conséquence de sa disgrâce, il décide, en mai 2005, de claquer la porte du PDG et de créer sa propre formation politique. Il n’a plus qu’une idée en tête : prendre sa revanche. Sa première tentative, lors de la présidentielle de 2005, se solde par un score de 6 %, qui le place en troisième position derrière le chef de l’État sortant et Pierre Mamboundou. Quatre ans plus tard, en dépit de la disparition d’Omar Bongo Ondimba, Myboto échoue une fois de plus, avec 3,94 % des voix. Il n’est pas parvenu à renverser un système dont il a été l’un des architectes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Ce qu'ils attendent d'Ali

Article précédent :
Pourquoi Oyé Mba a jeté l'éponge

Gabon

Assises sociales au Gabon : un pacte en trois actes

Assises sociales au Gabon : un pacte en trois actes

À l'issue des Assises sociales, qui se sont tenues à Libreville les 25 et 26 avril, le chef de l'État a annoncé les mesures concrètes qu'il avait décidé[...]

Corruption au Gabon : la fête est-elle finie ?

Les magistrats seront-ils libres de mener l'opération "mains propres" ? Une campagne anticorruption qui menace l'opposition comme la majorité.[...]

Gabon - Ali Bongo Ondimba : "Le temps de l'impunité est révolu"

Bilan, gouvernement, réformes, opposition, présidentielle 2016, corruption, Centrafrique, France... Cinq ans après son élection, le chef de l'État gabonais s'explique.[...]

Gabon : ministres en sursis

Une demi-douzaine de ministres gabonais sont menacés de limogeage, pour différentes raisons. Explications.[...]

Gabon : Minkébé, dernière frontière sauvage

Le parc national de Minkébé est l'un des rares à être inhabité. Afin de préserver ses richesses, les brigades de la jungle ne doivent jamais baisser la garde.[...]

Gabon : septentrion désenchanté

Chômage, sida, exode rural... La province gabonaise a perdu de son panache. Elle reprend peu à peu des couleurs grâce à la relance des activités économiques et à la mise[...]

Gabon : un système de santé encore fébrile

L'État a investi massivement dans les hôpitaux et les centres de santé sur tout le territoire. Reste à trouver les médecins qualifiés et le personnel soignant pour les faire[...]

Gabon : Ona Ondo, Monsieur Loyal

Le troisième Premier ministre, Ona Ondo, d'Ali Bongo Ondimba doit mettre en oeuvre le nouveau contrat social et regagner sa province d'origine, le Woleu-Ntem, à la cause présidentielle.[...]

Jean Fidèle Otandault : "Certains doutaient de notre volonté de faire le ménage" au Gabon

Ses pouvoirs d'investigation ont porté leurs fruits. Le directeur général du contrôle des ressources publiques a mis le doigt sur les failles et les incohérences du système[...]

Afrique - France : Richard Attias, de Libreville à Marbella

Le publicitaire et homme d'affaires franco-marocain Richard Attias cultive ses réseaux au Congo comme au Gabon. On l'a vu ces dernières semaines non seulement à Libreville et à Marbella, lieu de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex