Extension Factory Builder
11/08/2009 à 07:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Hier, ils étaient ennemis jurés et s’accusaient de leurs malheurs réciproques. S’ils se serraient la main, c’était sous la contrainte et sans un regard. Aujourd’hui, Paul Kagamé et Joseph Kabila s’affichent en alliés. Résolument. Le 6 août, le président rwandais a foulé le sol de la RD Congo : du jamais vu depuis près de dix ans, les voisins ayant rompu leurs relations diplomatiques en août 1998, au lendemain de l’entrée des troupes rwandaises dans l’est de l’ex-Zaïre.

À Goma, la capitale du Nord-Kivu — dans la région ultrasensible et meurtrie de l’Est —, Kabila a accueilli Kagamé en « zone neutre », une bande de terre de 100 mètres de long qui sépare les deux pays. La fanfare de l’armée congolaise, qui avait répété une bonne partie de la nuit, a interprété l’hymne rwandais. Tout un symbole.

Après avoir passé en revue la garde républicaine — encore un symbole —, Kagamé s’est enfermé avec son hôte à l’hôtel Ihusi, au bord du lac Kivu, pour un entretien de deux heures en comité très restreint  : seuls Rosemary Museminari, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, et Raymond Tshibanda, le ministre congolais de la Coopération, qui avaient préparé la rencontre, ont assisté à la discussion.

À son issue, les deux chefs d’État se sont engagés à garantir la sécurité de leurs pays et à éradiquer les groupes armés qui pourraient la mettre en péril. Ils ont ressuscité la Commission mixte Rwanda-RD Congo (en sommeil depuis vingt et un ans), fixant sa prochaine réunion pour octobre prochain, à Kinshasa. Interrogés sur la possibilité de visites réciproques à Kigali et à Kinshasa, ni l’un ni l’autre ne s’y sont opposés. Des efforts ont été promis en vue d’une exploitation commune du méthane du lac Kivu.

Bien sûr, cette nouvelle harmonie n’est pas le résultat des quatre petites heures passées par Paul Kagamé en territoire congolais. Sous la pression internationale — notamment américaine —, les deux pays avaient déjà rétabli leurs relations diplomatiques après avoir, en janvier dernier, lancé une offensive militaire conjointe (baptisée « Umoja Wetu », « notre unité » en swahili) pour mater les rébellions dans l’est de la RD Congo. Une opération qui avait laissé incrédule une partie de l’opinion congolaise, habituée depuis des années à voir dans le Rwanda un « agresseur ». La rencontre du 6 août l’aura-t-elle convaincue ? En tout cas, certains veulent y croire. « Il fait toujours gris à Goma mais, bizarrement, il faisait beau ce jour-là », remarquait un témoin de la rencontre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

Hervé Ladsous : 'En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015'

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de mainti[...]

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Constitution & Cenco, paroles d'Évangile en RDC

Opposante historique au pouvoir, l'Église catholique reprend du service en RDC. Par deux fois cette année, elle s'est dite fermement opposée à une révision constitutionnelle en faveur de[...]

RDC : ça se passe comme ça, à L'Espace Ngoma de Kisangani

Créée en 2006, cette salle de spectacle est le point de ralliement des artistes boyomais. En pratique, elle sert aussi de maison de la culture et rayonne bien au-delà de Kisangani.[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

RDC : un millier d'ex-combattants du M23 s'échappent de leur camp en Ouganda

L'armée ougandaise a confirmé mardi la fuite d'un millier d'ex-combattants du Mouvement du 23-Mars (M23) qui se sont échappés de leur camp en Ouganda lors d'une opération de rapatriement vers la[...]

RDC : opération conjointe de l'armée et de la Monusco contre les rebelles de l'ADF

L'armée congolaise et les Casques bleus menaient mardi après-midi une opération conjointe contre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables d'une série de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers