Extension Factory Builder
05/08/2009 à 14:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
BOA Côte d'Ivoire sera la troisième banque du groupe en Bourse BOA Côte d'Ivoire sera la troisième banque du groupe en Bourse © Falonne pour Jeune Afrique

Création d’une banque en RD Congo, nouvelle cotation à la BRVM, augmentation du capital, doublement des créations d’agences… le groupe Bank of Africa, porté par BMCE Bank, se déploie tous azimuts.

Rue de la Paix, à Paris, fin juillet. Malgré la chaleur accablante qui fait tourner la clim, les bureaux du groupe Bank of Africa (BOA), entre cartons à déballer et nouveaux aménagements, ont déjà des airs de rentrée. De passage en France, Paul Derreumaux déroule avec calme les performances de l’institution qu’il préside : « en progression de près de 25 % en 2008, le total de bilan a franchi pour la première fois le cap des 2 milliards d’euros consolidés, à 2,3 milliards ».

Autres précisions (le rapport annuel 2008 sera publié fin août) : les dépôts ont augmenté de 20 % et les crédits de 25 % l’an passé. Et si la marge nette bancaire grimpe de 11 %, le bénéfice net s’envole de plus de 55 % et passe la barre des 50 millions d’euros (54,6 millions). « Nos résultats tranchent avec tout ce qui se passe au plan mondial », se réjouit Paul Derreumaux. En 2009, le groupe né au Mali en 1982 poursuit sa progression avec un doublement des créations d’agences, passant de 35 ouvertures en 2008 à plus de 60 cette année. Et après un exercice 2008 de consolidation, le groupe BOA repart à l’attaque. Début juillet, il a déposé une demande d’agrément pour créer une banque en RD Congo, dont le lancement est prévu d’ici la fin 2009. Dotée d’un capital de 10 millions de dollars, BOA RDC bénéficiera de l’appui de Proparco et de son équivalent belge BIO, qui détiendront chacun 20 % du capital. L’équilibre financier du nouvel établissement est prévu dès la troisième année. « L’investissement est stratégique », assure Paul Derreumaux. La nouvelle filiale sera un trait d’union entre les implantations ouest-africaines traditionnelles et les nouvelles bases à l’Est (Kenya, Tanzanie…). 

Appel aux actionnaires

« Notre développement s’inscrit dans notre stratégie d’expansion continentale amorcée en 2004, bien avant la grande offensive les banques du Maroc et du Nigeria », précise-t-il. Devenue la tête de pont de BMCE Bank au sud du Sahara depuis la fin 2007, le groupe profite de l’appui de son actionnaire marocain pour financer ses ambitions tout en conservant la maîtrise opérationnelle des activités. Fin 2008, les fonds propres consolidés du groupe ont grimpé de 56 %, à 230 millions d’euros, grâce notamment à une augmentation de capital souscrite par BMCE Bank, qui détient 42,5 % du capital, et apporte pour l’instant son savoir-faire en matière commerciale et marketing.

Mais déjà, une nouvelle augmentation de capital se profile pour la fin 2009 ou le début 2010. Elle doit doubler dans les trois ans le capital social du holding, cette fois, qui est de 40 millions d’euros. Une nouvelle opportunité pour BMCE Bank de grimper dans le capital d’un groupe qui compte une centaine d’actionnaires ? D’ici là, en tout cas, le groupe se sera déployé dans trois ou quatre nouveaux pays. « Seuls les acteurs avec une volonté régionale ou continentale survivront », affirme Paul Derreumaux.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
BOA Côte d'Ivoire bientôt cotée

Article pr�c�dent :
Les visées régionales d'UBA Capital

Continental

CAN 2023 : nuages sur la Guinée

CAN 2023 : nuages sur la Guinée

La Coupe du monde 2022 au Qatar va se dérouler en fin d’année et la CAN 2023 prévue en Guinée en subira automatiquement les conséquences. D'ordinaire, le tournoi panaficain se tient en jan[...]

Technologies : la drague 3.0 débarque en Afrique

Internet a largement modifié les comportements sociaux dans le monde. Et l’Afrique n’est pas épargnée par ce vent technologique venu du Nord. Ainsi, après l'euphorie des rencontres 2.0[...]

Hervé Ladsous : "Le maintien de la paix ne représente que 0,4% des budgets militaires dans le monde"

Pour la première fois, les chefs d'état-major de 120 pays membres des Nations unies se réunissent vendredi 27 mars à New York pour plancher sur les enjeux complexes du maintien de la paix à[...]

Braconnage : l'éléphant d'Afrique menacé de disparaître d'ici vingt ans

L'éléphant d'Afrique est menacé de disparition à l'état sauvage d'ici vingt ans, ont prévenu des experts réunis dans le cadre d'un sommet depuis lundi au Botswana afin de sauver[...]

Tendances : un PIB pour les coiffures

Selon de récentes estimations, les Africaines dépenseraient, chaque année, 7 milliards de dollars pour l’entretien de leur identité capillaire. Un budget qui pourrait davantage participer au[...]

En Afrique, Pernod Ricard mise sur l'alcool local

Le numéro deux mondial des vins et spiritueux Pernod Ricard veut produire localement sur le continent africain. Selon nos informations, des tests ont déjà été lancés dans plusieurs pays.[...]

CAN 2015 des moins de 20 ans : le Nigeria l'emporte face au Sénégal avec un but magique

L’équipe nigériane de football des moins de 20 ans a battu dimanche, à Dakar, le Sénégal en finale du 19e Championnat d’Afrique des nations junior. Une victoire obtenue grâce[...]

Africa CEO Forum 2015 : des deals et des débats au sommet du business africain

Coorganisé par le Groupe Jeune Afrique, le Africa CEO Forum a rassemblé plus de 800 décideurs économiques les 16 et 17 mars. L'occasion de se pencher sur l'avenir du continent, mais[...]

Que cherche Jean-Louis Borloo en Afrique ?

Retiré de la politique active, l'ancien ministre de l'Écologie de Nicolas Sarkozy lance un "plan Marshall" censé aboutir à l'électrification de tout le continent. Mais il se montre fort[...]

Météo : mieux vaut prévenir que guérir

Bien sûr, cela suppose de penser sur le long terme, mais les pays du continent auraient tout à gagner à investir dans la recherche sur les aléas climatiques. L'enjeu, économique notamment,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2534p089.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2534p089.xml0 from 172.16.0.100