Extension Factory Builder
02/06/2009 à 15:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Premier exportateur de crevettes de Madagascar, Unima limite sa production et mise sur le haut de gamme pour contrer la chute des cours.

Partant du principe que tout ce qui est rare est cher, Unima, numéro un de la crevette à Madagascar, a décidé de réduire sa production d’un tiers pour conserver ses marges. Ses exportations cette année ne dépasseront donc pas 4 000 tonnes, dont 80 % de crevettes tigrées (gambas) provenant de l’aquaculture. Une stratégie osée quand on représente une goutte d’eau à l’échelle mondiale (6 millions de tonnes) et qu’on négocie avec des mastodontes comme Auchan et Carrefour. En 2007, le chiffre d’affaires d’Unima, à 60 millions d’euros, représentait 50 % des exportations du secteur à Madagascar. 

Des prix divisés par deux

L’or rose de la Grande Île subit de plein fouet la concurrence des élevages intensifs d’Asie et d’Amérique du Sud. Vietnam, Thaïlande, Chine, Équateur, Brésil inondent le marché et provoquent la chute des cours. « La grande distribution en a fait un produit d’appel, déplore Bertrand Couteaux, secrétaire général d’Unima. Depuis l’an 2000, la crevette a perdu presque la moitié de sa valeur. » En 2006, pour résister, Unima avait éliminé des intermédiaires, investissant dans une usine d’aliments à La Réunion et un centre de cuisson en France. Cette année, le groupe mise sur le haut de gamme, la gambas, qui se vend deux fois plus cher et pour laquelle il est le premier au monde à détenir le label rouge français. Un argument commercial de poids.

Mais l’inquiétude monte d’un cran avec la crise économique, qui limite le pouvoir d’achat des consommateurs. Fin 2008, l’entreprise a dû fermer une de ses deux fermes d’élevage et réduire ses effectifs, passés de 3 500 à 2 700 salariés. L’heure est à la chasse aux coûts. « Nous différons des investissements et diversifions nos approvisionnements », explique Bertrand Couteaux. Le récent raffermissement du marché japonais, gros consommateur, pourrait cependant annoncer des jours meilleurs. Reste à retrouver cette tendance en Europe, où Unima vend l’essentiel de sa production.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Madagascar

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte in[...]

Madagascar : Kolo Roger, un médecin au chevet de la Grande île

Deux mois et demi après son investiture, Hery Rajaonarimampianina a fini par trancher. Sommé par la communauté internationale, qui commençait à s’impatienter, de nommer un Premier ministre[...]

Sommet UE - Afrique : conciliabules à Bruxelles

En marge du sommet Union européenne-Afrique, François Hollande, le président français, a multiplié les entretiens bilatéraux, ce qui lui a permis de faire la connaissance de[...]

Francophonie : Madagascar peut réintégrer l'OIF après 5 ans de suspension

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a décidé vendredi de réintégrer Madagascar dnas son organisation après cinq ans de suspension.[...]

Madagascar : des milliers de tortues victimes chaque mois de trafic

Plusieurs milliers de tortues de Madagascar sont victimes chaque mois de trafic illégal, selon une enquête du WWF.[...]

Madagascar : Hery, la doublure de Rajoelina, se rebiffe

Il aurait dû n'être que l'homme lige d'Andry Rajoelina. Mais, loin de satisfaire les attentes de celui à qui il doit son élection à la présidence de Madagascar, Hery entend gouverner[...]

CPI : quelle justice pour l'Afrique ?

Des enquêtes visant exclusivement des ressortissants du continent, une politique du deux poids deux mesures : les accusations fusent contre la CPI, qui voit sa légitimité mise en doute. Remplit-elle[...]

Madagascar : Rajoelina renonce à briguer le poste de Premier ministre

Andry Rajoelina, l'ancien homme fort de Madagascar, a annoncé vendredi qu'il ne briguera pas le poste de Premier ministre du nouveau gouvernement issu des élections, bien que son parti dispose d'une majorité[...]

Quand le nouveau président malgache pompe un discours de Nicolas Sarkozy

Hery Rajaonarimampianina, le nouveau président de Madagascar, a repris mot pour mot le passage d'un discours de l'ex-chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, durant son allocution d'investiture.[...]

Union africaine : Madagascar est réintégrée

L’Union africaine (UA), qui avait suspendu Madagascar en raison du renversement du président Marc Ravalomanana en mars 2009, a annoncé lundi qu’elle la réintégrait suite à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces