Extension Factory Builder
28/04/2009 à 14:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Au cours des dernières années, plusieurs écrivains sénégalais contemporains ont fait leur entrée dans les salles de classe, du primaire à l’université. Les poètes Amadou Lamine Sall et Nafissatou Dia Diouf, le dramaturge Marouba Fall, le romancier Abasse Dione ou encore le nouvelliste Louis Camara. 
Mais ils n’ont pas pour autant ravi la vedette aux « classiques africains » que sont devenus la Sénégalaise Mariama Bâ (Une si longue lettre, 1979), le Guinéen Camara Laye (L’Enfant noir, 1953), l’Ivoirien Ahmadou Kourouma (Les Soleils des indépendances, 1968) ou le Malien Amadou Hampâté Bâ (L’Étrange Destin de Wangrin, 1973) pour ne citer que ceux-là. 
« Ils sont incontournables, mais depuis les années 1990, nous avons introduit dans les programmes plusieurs nouveaux auteurs qui se sont illustrés dans différents genres littéraires », explique Andrée-Marie Diagne, la présidente de la Commission nationale de français, chargée des réformes. « C’est pour accompagner le développement d’une nouvelle approche pédagogique basée sur le genre et non plus sur la thématique », ajoute-t-elle non sans rappeler que l’introduction des auteurs africains au Sénégal remonte aux années 1970. 
« En 1972, il y a eu à Antananarivo (Madagascar), à l’initiative d’organisations régionales, une réunion des professionnels de l’éducation pour discuter de la création de programmes scolaires interafricains, rappelle-t-elle. Puis, en 1974, le président Léopold Sédar Senghor, estimant que la littérature africaine n’occupait pas la place qu’elle méritait, a créé la Commission nationale de français, qui a introduit un plus grand nombre d’ouvrages littéraires du continent et soutenu l’élaboration de supports pédagogiques comme les livres de lecture comprenant des textes africains, mais aussi européens. »
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Président symbolique

Article précédent :
Haro sur la corruption !

AUTRES

Guinée équatoriale : selon HRW, Obama doit inviter Obiang à mettre fin à la torture

Guinée équatoriale : selon HRW, Obama doit inviter Obiang à mettre fin à la torture

Dans un rapport publié mercredi, Human Rights Watch (HRW) somme le président américain Barack Obama d'enjoindre le chef de l'État équato-guinéen à mettre fin aux violations des[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Carte interactive : votre pays est-il généreux en congés payés ?

Qu'il réside aux Comores, en Angola ou au Nigeria, tout salarié a droit chaque année à des congés payés à la charge de l'employeur. Mais le nombre de ces jours de repos varie sensib[...]

Côte d'Ivoire : Hervé Renard nommé sélectionneur des Éléphants

Ancien sélectionneur de la Zambie et de l’Angola, Hervé Renard revient en Afrique. Il a en effet été choisi pour succéder à Sabri Lamouchi, qui a démissionné aprè[...]

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Plusieurs femmes kamikazes ont commis des attentats suicides ces derniers jours dans le nord du Nigeria. Inédit dans ce pays et en Afrique, le phénomène n'est pas nouveau dans le reste du monde. De la Tch&eacu[...]

La Guinée sous le choc après la bousculade qui a fait 33 morts à Conakry

La bousculade meurtrière, qui s'est produite mardi soir à la fin d'un concert sur une plage de Conakry, a fait au moins 33 morts, dont 11 mineurs, et une soixantaine de blessés. Le pays est endeuillé et[...]

Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ?

La communauté internationale semble impuissante face à l’escalade de l’opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza. Que dit l’Afrique ? Que doit dire l’Afrique ? Q[...]

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Ebola : la Sierra Leone décrète l'état d'urgence, les écoles fermées au Liberia

Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l'état d'urgence face à l'épidémie mortelle d'Ebola qui sévit depuis le début de l'ann&eacut[...]

Sénégal : le procès de Karim Wade s'ouvre à Dakar

Accusé d'avoir acquis de manière illicite 178 millions d'euros, Karim Wade, fils de l'ancien président sénégalais, est jugé à partir de ce jeudi à Dakar. Un procès pub[...]

Nord du Cameroun : Paul Biya limoge deux officiers supérieurs de l'armée

On est toujours sans nouvelle des personnes enlevées dimanche par Boko Haram dans le nord du Cameroun. Mardi, le président Paul Biya a limogé deux officiers supérieurs de l'armée en poste dans [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers