Extension Factory Builder
17/02/2009 à 17:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Al-Qaïda: Al-Yazid « ressuscite » et menace Al-Qaïda: Al-Yazid « ressuscite » et menace

On le croyait passé de vie à trépas, foudroyé par un missile tiré par un drone américain, en août 2008, dans la région tribale de Bajaur, près de la frontière pakistano-afghane. S’il faut en croire une vidéo de vingt minutes adressée le 10 février à la BBC, l’Égyptien Moustapha Abou al-Yazid a ressuscité d’entre les morts. Le chef présumé des opérations militaires en Afghanistan – et probable numéro trois d’Al-Qaïda – y confirme ce qu’il a déjà revendiqué mais qu’un de ses « collègues » a ultérieurement démenti : en décembre 2007, la nébuleuse djihadiste a bel et bien assassiné l’ancienne Première ministre pakistanaise Benazir Bhutto.

Impliqué dans diverses opérations au Pakistan, notamment contre l’ambassade danoise à Islamabad, lors de l’affaire des caricatures du Prophète, Al-Yazid dénonce l’interdiction de plusieurs groupes islamistes armés après les attentats de Bombay (en décembre dernier) et appelle au renversement du président Asif Ali Zardari.

Mais l’Inde est également dans son collimateur : « Si elle attaque le Pakistan, menace le chef djihadiste, elle doit savoir que le prix à payer sera lourd. » Ses armées seront « taillées en pièces, comme le fut l’armée soviétique en Afghanistan ». Quant à ses centres économiques, ils seront « pris pour cible et détruits ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Maghreb: les milliards perdus de la désunion

Article précédent :
Pas de deux

International

Gaza : le Hamas et Israël à nouveau dans l'engrenage de la violence

Gaza : le Hamas et Israël à nouveau dans l'engrenage de la violence

Après la reprise des hostilités dans la bande de Gaza, lundi soir, et une tentative d'élimination ciblée du chef du Hamas par Israël, le conflit s'est à nouveau emballé : au moins 28 [...]

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d’African Minerals, l’un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : les propos de Bany Kanté contredits par Dupuydauby

Soupçonné d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, Cheick Amadou Bany Kanté a démenti[...]

Marcel Desailly suspecté par le fisc français d'avoir caché des fonds en Suisse

L'ex-footballeur français Marcel Desailly fait l'objet d'une enquête du fisc français visant à déterminer s'il a caché des fonds en Suisse.[...]

Le convoi braqué à Paris était celui du fils "favori" de feu le roi Fahd d'Arabie saoudite

Le prince saoudien dont le convoi a été attaqué dimanche soir à Paris n’est autre que Abdelaziz ben Fahd, richissime playboy de 41 ans et "fils favori" du roi défunt. Les[...]

Birmanie : le thanakha et la guerre des cosmétiques

Produit de beauté naturel et traditionnel, le thanakha subit la concurrence pas très loyale des produits chinois et occidentaux.[...]

Irak : l'État islamique revendique la décapitation d'un journaliste américain

L'État islamique (EI), un groupe de jihadistes extrémistes, a affirmé mardi avoir décapité le journaliste américain James Foley et menacé d'en tuer un autre en représailles[...]

Gaza : les frappes israéliennes se poursuivent, le bilan s'alourdit

L'espoir d'une trêve durable entre l'armée israélienne et le Hamas s'est à nouveau brisé mardi avec la reprise des hostilités de part et d'autre de la bande de Gaza. Au total dix[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : le Malien Bany Kanté nie avoir joué un rôle de "porteur de valise"

Soupçonné par la justice française d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, le Malien Cheick[...]

Islam : #ISpeakOutBecause, l'opération "Indignez-vous" des musulmans américains sur Twitter

L’influente association américaine Muslim Public Affairs Council (le Conseil musulman des affaires publiques) a lancé une grande campagne sur les réseaux sociaux, le 6 août dernier, pour appeler[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers