Extension Factory Builder
09/02/2009 à 16:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Trois secrétaires généraux ont marqué l’histoire de la Côte d’Ivoire : Martial Ahipeaud, Guillaume Soro et, enfin, Charles Blé Goudé. Tous ont mené des combats, pour la démocratie, pour l’école, pour satisfaire leur mentor ou leurs ambitions personnelles. Tous les trois ont été des tribuns et des chefs respectés, à défaut d’être toujours respectables. Ils ont tous les trois fait de la prison. Ils ont été considérés à l’époque par Amnesty International comme « des prisonniers de conscience ». Mais les comparaisons s’arrêtent là. Les trois anciens SG suivent aujourd’hui des chemins bien divergents.

Ahipeaud (1990-1993), dit « le Patriarche », veut se présenter à la présidentielle. Membre fondateur de la Fesci, il a milité pour le multipartisme. Aujourd’hui, il estime que le mouvement estudiantin a ouvert la voie à la démocratie. Père de trois enfants, enseignant à l’université de Bouaké, il jure la main sur le cœur que la Fesci de cette époque n’était pas un jouet du FPI, mais bien une entité indépendante.

L’actuel Premier ministre et leader de l’ex-rébellion, Guillaume Soro, dit « le Che » (1995-1998), prend la direction de la Fesci après l’instauration du multipartisme. Mais la succession d’Houphouët, décédé en 1993, a ouvert une période de luttes intestines qui marqueront longtemps le pays. Sous Soro, la Fesci reste très active, organisant des manifestations, des grèves et des meetings, mais ses activités restent peu ou prou dans le cadre des revendications académiques. À cette époque, le syndicat est officiellement dissous et agit clandestinement. Soro, exilé en Grande-Bretagne comme beaucoup de ses camardes (dont Ahipeaud), ne reviendra au pays qu’après le renversement brutal de Bédié en décembre 1999. On le retrouve en 2002 à la tête de la rébellion contre le régime de Gbagbo.

Le vrai fidèle du FPI et du couple présidentiel, Simone et Laurent Gbagbo, est « le général » Blé Goudé (1998-2003), surnommé « Zouzou Wôwô » (le bouillonnant), « le génie du Kpô », du nom de sa région. Quand il prend en charge une Fesci déchirée entre pro-Gbagbo et pro-Ouattara, le président du RDR, les règlements de comptes se font à la machette. La Fesci se transforme en bras armé du régime et étend son contrôle sur l’université. Blé quitte ensuite le syndicalisme pour prendre la tête du mouvement des Jeunes patriotes. Aujourd’hui, retiré dans le business, il se fait discret, mais reste prêt à intervenir si ses « parrains » avaient besoin de lui.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Dobet Gnahoré, chanteuse polyglotte et cosmopolite

Côte d'Ivoire : Dobet Gnahoré, chanteuse polyglotte et cosmopolite

Bété, malinké, dida, lingala, créole, français, anglais... Le répertoire de la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré semble n'avoir pas de limites. Et gagne en épaisseur[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale.[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

"Run", le premier film sur la crise en Côte d'Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes

"Run", le film du réalisateur franco-ivoirien de 42 ans Philippe Lacôte a été sélectionné au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie "Un certain regard".[...]

Côte d'Ivoire : Total découvre du pétrole

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour le groupe[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des[...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces