Extension Factory Builder
09/02/2009 à 15:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sarah Obama, reine d'un jour Sarah Obama, reine d'un jour

Troisième épouse du grand-père du président américain, Mama Sarah Obama est revenue enchantée de son voyage à Washington, où elle a été reçue « comme une reine » à l’occasion de la prestation de serment de son petit-fils, le 20 janvier. Elle avait quitté le Kenya deux jours auparavant, accompagnée d’une quinzaine de proches parents et sous la protection constante d’agents de sécurité américains. En guise de cadeaux, elle avait emporté des objets représentatifs de la culture luo : un tabouret, un chasse-mouches et un bouclier.

Une chambre lui avait été réservée au huitième étage d’un hôtel cinq étoiles. Et un véhicule officiel mis à sa disposition. « J’ai été reçue presque comme un chef d’État, a-t-elle raconté au quotidien kényan The Daily Nation. L’Amérique est très agréable, mais aussi extrêmement froide. J’ai dû porter des habits très épais. » Pour la première fois de sa longue vie – elle a 87 ans –, elle a dû enfiler un pantalon !

Elle a d’abord rencontré son petit-fils juste avant la prestation de serment, lors d’une prière à l’église. Un interprète leur a permis de converser quelques instants. « Je n’ai pas eu besoin de lui dire grand-chose, car il mesure l’ampleur de la tâche que je lui ai assignée : assurer la paix et le développement à Kogelo [son village, NDLR], au Kenya et dans le monde entier. »

Quant à un éventuel voyage présidentiel au Kenya : « Ce n’était pas le moment pour ce genre de discussion, mais je crois qu’il nous rendra visite un de ces jours. » Lors de la cérémonie proprement dite, Mama Sarah était assise deux rangs derrière le président. Elle a été impressionnée par la qualité de l’organisation. Si elle a ensuite assisté à plusieurs fêtes en l’honneur d’Obama, elle n’a pu se rendre dans le Bureau ovale. Qu’importe. De retour au Kenya, le 2 février, elle ramenait dans ses valises un mot écrit à la main sur du papier bleu à en-tête de la Maison Blanche : « Aux habitants de Kogelo, merci pour les prières et le soutien. »

Un seul regret, peut-être : à Washington, elle a cherché en vain de l’ugali, son plat préféré, une pâte à base de farine de maïs…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Al-Jazira dans le collimateur

Article précédent :
Les syndicats haussent le ton

International

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil d'administratio[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers