Extension Factory Builder
05/02/2009 à 19:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'assurance vie monte en puissance L'assurance vie monte en puissance

«L’éducation des enfants, la retraite, les frais d’hospitalisation… Les mentalités changent. De plus en plus, la classe moyenne anticipe l’avenir », indique Stéphane Mansuy, directeur marketing de la Marocaine-Vie, seule compagnie du pays spécialisée dans l’assurance des personnes. Pour 334 DH par mois (30 euros), un ménage peut assurer à son enfant un capital qui servira à financer ses études. Surfant sur l’intérêt nouveau des Marocains pour l’épargne, la Marocaine-Vie a développé des contrats de nouvelle génération (multisupports en unités de compte), appuyés sur des actions et des obligations, permettant de bénéficier des performances des marchés de taux ou de la Bourse de Casablanca. Elle est, pour l’instant, la seule à les proposer. Un nouveau régime fiscal, en vigueur depuis le 1er janvier dernier, devrait accélérer leur commercialisation : l’exonération des plus-values sur l’assurance vie et l’épargne-retraite est accordée au terme de huit ans, contre dix auparavant.

Créée en 1977, la Marocaine-Vie a été la première société du secteur des assurances à entrer à la Bourse de Casablanca, en 1998. Le marché s’organisant, et face à l’offensive des banques de la place – Wafa Bank créant Wafa Assurance, la Banque commerciale du Maroc (BCM) s’alliant avec Axa, entre autres –, la Marocaine-Vie a cherché un partenaire pour appuyer son développement. En 2001, la Société générale est entrée au capital via deux filiales, la Sogecap (5e compagnie d’assurance vie en France) et la Société générale marocaine de banques (SGMB, 5e banque marocaine) prenant respectivement 35 % et 14 % du capital. La Marocaine-Vie a ensuite voulu compléter ce nouveau réseau de distribution en s’alliant avec le numéro un de la banque de détail, le Groupe (public) des banques populaires (GBP). Annoncée à la fin de 2007, l’alliance devait se traduire par une prise de participation de 43,54 %. En mai dernier, les Banques populaires ont renoncé. Finalement, le 19 janvier 2009, la Marocaine-Vie a lancé une offre publique de retrait de ses actions de la cote de Casablanca, la SGMB et Sogecap – désormais propriétaires à 87 % – souhaitant privilégier la mise en réserve des résultats à venir.

En 2007, La Marocaine-Vie a enregistré un chiffre d’affaires record de 868,5 millions de DH, en hausse de 55 %, grâce notamment au succès commercial des contrats multisupports. Les produits d’épargne représentent 82,2 % du total, et le domaine de la prévoyance (études, retraite) 17,7 %. Pour 2008, l’activité devrait enregistrer un tassement de 5 %, pour s’établir à 825,5 millions de DH. La Marocaine-Vie assoit désormais son développement commercial sur le réseau de la SGMB et travaille à l’élaboration de nouveaux produits. Parmi les pistes de réflexion : l’assurance vie conforme à la charia, le développement de la présence auprès des entreprises et l’établissement de partenariats avec des sociétés de crédit à la consommation.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
72% des contrats signés avec les particuliers

Article précédent :
Raymond Farhat

Maroc

Ebola - Report de la Can 2015 : un accord de principe' aurait été trouvé

Ebola - Report de la Can 2015 : un accord de principe" aurait été trouvé

Lors d'une rencontre à Yaoundé, mercredi, entre des responsables marocains et la Confédération africaine de football (CAF), un "accord de principe" a été trouvé pour un [...]

Ton divertissement, ma réalité

C'est une anecdote qu'on m'a racontée à Bruxelles la semaine dernière, qui n'est pas d'une importance planétaire, certes, mais que je tiens à partager avec vous car elle semble dire[...]

Maroc : la femme du jihadiste arrêté à Casablanca veut récupérer la garde de ses deux filles

Nabil Rhaba, un Marocain résidant en France avait été interpellé le 15 octobre à l'aéroport Mohammed-V de Casablanca alors qu'il cherchait à embarquer pour Istanbul en compagnie[...]

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 doit se jouer début novembre, Jeune Afrique a demandé à plusieurs acteurs du football africain de s’exprimer sur son potentiel report. Et leurs avis ne sont pas[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

 Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Maroc : une gestion pas vraiment béton pour la Caisse de dépôt et de gestion

Plusieurs projets immobiliers de la Caisse de dépôt et de gestion font l'objet d'une enquête pour irrégularités techniques et financières. Sur la sellette, son patron et ses collaborateurs.[...]

Maroc - Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers