Extension Factory Builder
20/01/2009 à 12:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
ContourGlobal se branche sur l’Afrique ContourGlobal se branche sur l’Afrique

L’entreprise américaine construit une centrale électrique au Togo (100 MW). Elle lui servira de référence pour conquérir le continent et pourrait assurer, dès 2010, l’autonomie énergétique du pays.

Les ambitions de ContourGlobal, spécialisée dans le financement et l’exploitation d’équipements énergétiques, passent par le Togo. Fondée en 2005 par Joseph de Brandt, un ex-dirigeant du producteur et distributeur d’électricité américain AES Corp, et par la société d’investissement new-yorkaise Reservoir Capital Group, qui gère un fonds de 3,5 milliards de dollars, ContourGlobal a lancé officiellement ses activités sur le continent le 12 janvier, à Lomé. Depuis cette date, elle a débuté la construction d’une centrale électrique, à quelques encablures du port, en présence du chef de l’État, Faure Gnassingbé. La livraison est promise au premier trimestre de 2010 pour un investissement de 176 millions de dollars, financé à 75 % par l’Overseas Private Investment Corporation (Opic), l’agence gouvernementale qui aide les entreprises américaines à investir à l’étranger, et à 25 % par ContourGlobal.

« Le Togo est au cœur de la toile énergétique de l’Afrique de l’Ouest. Il bénéficiera à l’avenir d’une formidable extension des interconnexions. À partir de Lomé, nous pourrons alimenter toute la sous-région », justifie Joseph de Brandt. L’investissement réalisé, la capacité installée du Togo s’élèvera à 175 MW, bien plus que la demande intérieure (110 MW). À terme, ContourGlobal envisage d’étendre les capacités de la centrale pour exporter de l’électricité. Jusqu’à faire du Togo une puissance énergétique d’Afrique de l’Ouest ? Au cœur de la stratégie de Contour Global, la future centrale de Lomé lui servira de vitrine sur le continent. « C’est pour cette raison que nous voulons aller vite », explique son vice-président, Alain Tronche. Avec dix projets dans le monde (Brésil, Ukraine, Colombie…) et une capacité installée de 1 000 MW, le portefeuille de l’entreprise devrait rapidement s’étoffer en Afrique. Présente au Rwanda à travers le projet KivuWatt (exploitation des réserves de méthane du lac Kivu), elle a remporté, en 2008, un contrat de 225 millions d’euros pour la construction et la gestion d’une quinzaine de sites en Europe et en Afrique afin de fournir en énergie (58 MW) les usines de Coca-Cola Hellenic Bottling Company. L’un d’eux se situera à Lagos (Nigeria). L’entreprise veut aussi bien se positionner en Afrique de l’Ouest qu’en Afrique centrale (Sierra Leone, Liberia, les deux Congos…). Courant février, une délégation se rendra au Niger et au Mali pour évaluer la faisabilité de certains projets.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Togo

Yaya Touré, Benatia, Adebayor... Top 10 des footballeurs africains les mieux payés en 2014

Yaya Touré, Benatia, Adebayor... Top 10 des footballeurs africains les mieux payés en 2014

À l'issue du mercato d'été qui s'est soldé notamment par un contrat en or pour le défenseur marocain Medhi Benatia à Bayern Münich, "Jeune Afrique" vous propose le classemen[...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Togo : 2030 à l'horizon

Kako Nubukpo est ministre togolais de la Prospective et de l'Évaluation des politiques publiques.[...]

Textile togolais : Nini ou les froufrous du business

Son École des arts de la mode a déjà formé 800 étudiants et elle publie un cahier de tendances destiné aux tailleurs et couturiers présentant, entre autres, ses[...]

Mode - Alphadi : "Donnons une chance à nos artisans"

Des entreprises de textile et des enseignes africaines ? Oui, c'est possible, explique Alphadi, le célèbre styliste nigérien. Qui plaide pour une plus grande implication de l'État togolais.[...]

Togo : l'autre Olympio

Dans la famille, il y a Sylvanus, le père de l'indépendance togolaise, Gilchrist, l'ex-opposant historique. Et maintenant, leur neveu, chef d'entreprise, qui entre en politique.[...]

Togo - Arthème Ahoomey-Zunu : "Les résultats des réformes sont là"

Amélioration des rentrées fiscales, adaptation des infrastructures, politique de l'emploi... Pour le Premier ministre, fini les plans d'urgence : place à l'émergence.[...]

Togo : en attendant la présidentielle

À Lomé, la question taraude tous les esprits : dans quelles conditions se déroulera la prochaine élection présidentielle, prévue début 2015 ? À moins d'un an de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex