Extension Factory Builder
20/01/2009 à 12:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
ContourGlobal se branche sur l’Afrique ContourGlobal se branche sur l’Afrique

L’entreprise américaine construit une centrale électrique au Togo (100 MW). Elle lui servira de référence pour conquérir le continent et pourrait assurer, dès 2010, l’autonomie énergétique du pays.

Les ambitions de ContourGlobal, spécialisée dans le financement et l’exploitation d’équipements énergétiques, passent par le Togo. Fondée en 2005 par Joseph de Brandt, un ex-dirigeant du producteur et distributeur d’électricité américain AES Corp, et par la société d’investissement new-yorkaise Reservoir Capital Group, qui gère un fonds de 3,5 milliards de dollars, ContourGlobal a lancé officiellement ses activités sur le continent le 12 janvier, à Lomé. Depuis cette date, elle a débuté la construction d’une centrale électrique, à quelques encablures du port, en présence du chef de l’État, Faure Gnassingbé. La livraison est promise au premier trimestre de 2010 pour un investissement de 176 millions de dollars, financé à 75 % par l’Overseas Private Investment Corporation (Opic), l’agence gouvernementale qui aide les entreprises américaines à investir à l’étranger, et à 25 % par ContourGlobal.

« Le Togo est au cœur de la toile énergétique de l’Afrique de l’Ouest. Il bénéficiera à l’avenir d’une formidable extension des interconnexions. À partir de Lomé, nous pourrons alimenter toute la sous-région », justifie Joseph de Brandt. L’investissement réalisé, la capacité installée du Togo s’élèvera à 175 MW, bien plus que la demande intérieure (110 MW). À terme, ContourGlobal envisage d’étendre les capacités de la centrale pour exporter de l’électricité. Jusqu’à faire du Togo une puissance énergétique d’Afrique de l’Ouest ? Au cœur de la stratégie de Contour Global, la future centrale de Lomé lui servira de vitrine sur le continent. « C’est pour cette raison que nous voulons aller vite », explique son vice-président, Alain Tronche. Avec dix projets dans le monde (Brésil, Ukraine, Colombie…) et une capacité installée de 1 000 MW, le portefeuille de l’entreprise devrait rapidement s’étoffer en Afrique. Présente au Rwanda à travers le projet KivuWatt (exploitation des réserves de méthane du lac Kivu), elle a remporté, en 2008, un contrat de 225 millions d’euros pour la construction et la gestion d’une quinzaine de sites en Europe et en Afrique afin de fournir en énergie (58 MW) les usines de Coca-Cola Hellenic Bottling Company. L’un d’eux se situera à Lagos (Nigeria). L’entreprise veut aussi bien se positionner en Afrique de l’Ouest qu’en Afrique centrale (Sierra Leone, Liberia, les deux Congos…). Courant février, une délégation se rendra au Niger et au Mali pour évaluer la faisabilité de certains projets.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Togo

Togo : démission du Premier ministre et de son gouvernement

Togo : démission du Premier ministre et de son gouvernement

  Le Premier ministre togolais Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu a remis sa démission et celle de son gouvernement au président Faure Gnassingbé qui l'a acceptée, a annoncé la[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

Togo : Fabre ne lâche rien

Obstiné, le candidat de l'ANC ne reconnaît toujours pas sa défaite. Et rêve secrètement du statut de chef de l'opposition.[...]

Togo : Faure Gnassingbé, que va-t-il faire de sa victoire ?

Ce n'est pas tout d'être réélu - fût-ce largement. Le président Faure Gnassingbé va devoir faire le ménage dans son parti et jusqu'au sein du gouvernement. L'efficacité[...]

Alberto Olympio : "Je ne suis pas payé pour siphonner les voix de l'opposition togolaise"

De passage à Paris le 14 mai, au lendemain de la présidentielle qui a vu la réélection de Faure Gnassingbé, Alberto Olympio, leader du parti des Togolais (opposition), a répondu sans[...]

Togo : manifestation de l'opposition pour contester les résultats de la présidentielle

Des milliers de partisans de l’opposition ont défilé samedi à Lomé pour protester contre les résultats de la présidentielle du 25 avril, remportée par le président[...]

Polémique : pourquoi le cas Adebayor divise les Togolais

Adulé par une majorité de ses compatriotes, le footballeur international togolais Emmanuel Adebayor se retrouve depuis fin avril en pleine polémique. Il a rendu publics tour à tour son soutien à[...]

Togo : Emmanuel Adebayor lave (encore) son linge sale sur Facebook

Le feuilleton des révélations familiales d’Emmanuel Adebayor s’est poursuivi ce dimanche avec une nouvelle publication du footballeur togolais sur sa page Facebook. Cette fois-ci, c’est Rotimi[...]

Togo : cartographie électorale de la présidentielle du 25 avril

Proclamé vainqueur par la Cour constitutionnelle le 3 mai, Faure Gnassingbé a prêté serment le lendemain pour un troisième quinquennat à la tête du pays. Il a obtenu près de[...]

Togo : quand Emmanuel Adebayor lave son linge sale sur Facebook

Emmanuel Adebayor a réglé mardi soir ses comptes avec plusieurs membres de sa famille, sur Facebook. Un déballage 2.0 destiné à "servir de leçon" aux familles africaines, avance[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers