Extension Factory Builder
05/12/2008 à 10:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

DG de la Sodécoton

En 1997, la firme qu’il dirigeait était l’un des fleurons de l’agro-industrie nationale. Dix ans plus tard, Mohamed Iya est toujours directeur général de la Société de développement du coton du Cameroun. Mais avec un chiffre d’affaires de 146 millions de dollars en 2007 (soit un niveau équivalent à celui de 1997), la compagnie cotonnière a chuté du deuxième au onzième rang des entreprises camerounaises. Pire, elle est déficitaire, et ses perspectives de redressement semblent limitées. À 59 ans, Mohamed Iya a consacré l’essentiel de sa carrière à cette entreprise. Économiste de formation, ce cadre issu du secteur bancaire est entré à la Sodécoton en 1981. Nommé trois ans plus tard à la direction générale, il a fortement contribué au développement de la filière dans le Nord et l’extrême Nord du pays, plaçant le Cameroun dans le peloton de tête des pays africains producteurs de fibre au cours des années 1990.

Mais cette époque faste est aujourd’hui révolue. Depuis le début des années 2000, le marché mondial est déséquilibré par les subventions que certains pays développés (Europe et États-Unis) accordent à leurs producteurs. Ainsi les planteurs américains reçoivent près de 4,5 milliards de dollars d’aides gouvernementales, ce qui leur permet de vendre leur récolte sur les marchés internationaux en deçà de leur prix de revient, qui est estimé à 900 F CFA. Conséquence de cette concurrence déloyale, le coton africain se vend mal, les agriculteurs délaissent peu à peu cette culture et la Sodécoton connaît un déficit structurel qui menace sa survie. Sur les quatre dernières années, la production est passée de 306 000 à 114 000 tonnes, alors que le prix du kilo de coton chutait de 1 000 F CFA à 600 F CFA. Le chiffre d’affaires a chuté de 40 % et le résultat est désormais négatif.

Cette situation, préoccupante pour la compagnie, dont la privatisation semble compromise, est une menace pour l’ensemble de la population des provinces septentrionales. La Sodécoton qui emploie chaque année 2 000 saisonniers, fournit du travail à 3 500 salariés en période de pointe. Et encadre quelque 500 000 paysans. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Yves Lambelin


Article précédent :
Cheikh Tidiane Mbaye

Cameroun

Cameroun : Samuel Eto'o peut-il revenir jouer avec les Lions indomptables ?

Cameroun : Samuel Eto'o peut-il revenir jouer avec les Lions indomptables ?

Samuel Eto’o a annoncé la fin de sa carrière internationale, le 29 août, alors qu’il venait de s’engager avec Everton FC (Angleterre, Premier League). L’épilogue d’une his[...]

Boko Haram sème la terreur dans les villes conquises dans le nord du Nigeria

Les insurgés islamistes de Boko Haram poursuivent leur campagne de terreur dans les villes récemment conquises dans le nord du Nigeria. Massacres et tueries sont légion dans une région où[...]

Antoinette Nana Djimou Ida : le style et les jambes

La Franco-Camerounaise a conservé son titre de championne d'Europe d'heptathlon. Et prépare avec autant de concentration son avenir dans le stylisme.[...]

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Le corps du footballauer camerounais Albert Ebossé sera transféré vendredi à Douala, au Cameroun, où il devrait arriver dans l'après-midi. Le joueur est décédé[...]

Cameroun : les plus beaux buts d'Eto'o avec les Lions indomptables

Samuel Eto'o a annoncé mercredi qu'il mettait fin à sa carrière internationale. L'occasion pour "Jeune Afrique" de vous faire revivre les plus belles réalisations du meilleur buteur de[...]

Cameroun : Paul Biya veut en finir avec Boko Haram

Les islamistes nigérians de Boko Haram ne cessent d'étendre leur influence près des frontières camerounaises. En déplacement en France, le président Paul Biya a fait savoir sa[...]

Jean II Makoun : "Je mets un terme à ma carrière internationale" avec le Cameroun

À 31 ans, Jean II Makoun a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale, débutée en novembre 2003 face au Japon . Il en explique les raisons en exclusivité[...]

Nigeria : Boko Haram tente de renforcer sa présence à la frontière camerounaise

Un jour après avoir pris d’assaut la ville de Gamboru Ngala, située au nord-est du Nigeria, les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont tenté de faire exploser le pont de Fotokol qui relie le[...]

Joël Nana Kontchou, de l'énergie à revendre

À 52 ans, cet ingénieur prend les rênes de l'électricien Sonel, au Cameroun. Ses talents de meneur d'hommes, acquis chez Schlumberger, lui seront utiles pour remettre de l'ordre dans[...]

Algérie : décès du footballeur camerounais Albert Ebossé, atteint par un projectile

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex