Extension Factory Builder
05/12/2008 à 10:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

DG de la Sodécoton

En 1997, la firme qu’il dirigeait était l’un des fleurons de l’agro-industrie nationale. Dix ans plus tard, Mohamed Iya est toujours directeur général de la Société de développement du coton du Cameroun. Mais avec un chiffre d’affaires de 146 millions de dollars en 2007 (soit un niveau équivalent à celui de 1997), la compagnie cotonnière a chuté du deuxième au onzième rang des entreprises camerounaises. Pire, elle est déficitaire, et ses perspectives de redressement semblent limitées. À 59 ans, Mohamed Iya a consacré l’essentiel de sa carrière à cette entreprise. Économiste de formation, ce cadre issu du secteur bancaire est entré à la Sodécoton en 1981. Nommé trois ans plus tard à la direction générale, il a fortement contribué au développement de la filière dans le Nord et l’extrême Nord du pays, plaçant le Cameroun dans le peloton de tête des pays africains producteurs de fibre au cours des années 1990.

Mais cette époque faste est aujourd’hui révolue. Depuis le début des années 2000, le marché mondial est déséquilibré par les subventions que certains pays développés (Europe et États-Unis) accordent à leurs producteurs. Ainsi les planteurs américains reçoivent près de 4,5 milliards de dollars d’aides gouvernementales, ce qui leur permet de vendre leur récolte sur les marchés internationaux en deçà de leur prix de revient, qui est estimé à 900 F CFA. Conséquence de cette concurrence déloyale, le coton africain se vend mal, les agriculteurs délaissent peu à peu cette culture et la Sodécoton connaît un déficit structurel qui menace sa survie. Sur les quatre dernières années, la production est passée de 306 000 à 114 000 tonnes, alors que le prix du kilo de coton chutait de 1 000 F CFA à 600 F CFA. Le chiffre d’affaires a chuté de 40 % et le résultat est désormais négatif.

Cette situation, préoccupante pour la compagnie, dont la privatisation semble compromise, est une menace pour l’ensemble de la population des provinces septentrionales. La Sodécoton qui emploie chaque année 2 000 saisonniers, fournit du travail à 3 500 salariés en période de pointe. Et encadre quelque 500 000 paysans. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Yves Lambelin


Article précédent :
Cheikh Tidiane Mbaye

Cameroun

Centrafrique : le calvaire des réfugiés musulmans au Tchad, au Cameroun et en RDC

Centrafrique : le calvaire des réfugiés musulmans au Tchad, au Cameroun et en RDC

Plus de 500 000 personnes ont été déplacées en raison de la crise centrafricaine, selon Médecins sans frontières (MSF). Dans un rapport alarmant, l'ONG dénonce le désastre hu[...]

Nord du Cameroun : Paul Biya limoge deux officiers supérieurs de l'armée

On est toujours sans nouvelle des personnes enlevées dimanche par Boko Haram dans le nord du Cameroun. Mardi, le président Paul Biya a limogé deux officiers supérieurs de l'armée en poste dans[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Nord du Cameroun : 15 personnes tuées et 12 enlevées, dont la femme du vice-Premier ministre

La double attaque perpétrée dimanche par des membres présumés du groupe armé Boko Haram dans le nord du Cameroun a fait au moins 15 morts, selon un dernier bilan. Douze personnes au moins[...]

Cameroun : l'épouse du vice-Premier ministre kidnappée par Boko Haram

Des membres présumés du groupe islamiste armé Boko Haram ont enlevé dimanche l'épouse d'un vice-Premier ministre camerounais et un chef traditionnel lors d'une double attaque qui a fait au[...]

Cameroun : peines de prison pour 14 membres de Boko Haram

Quatorze islamistes du groupe armé nigérian Boko Haram ont été condamnés à des peines de prison ferme allant de 10 à 20 ans par la justice militaire camerounaise, a[...]

Combats entre l'armée camerounaise et Boko Haram, 2 militaires tués

Plusieurs dizaine de membres de Boko Haram ont attaqué jeudi soir un village camerounais proche de la frontière nigériane. Deux militaires camerounais sont morts.[...]

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain[...]

Cameroun : les "embrouilles" judiciaires d'Eto'o, accusé par son ex de publication de photos obscènes

Hélène Nathalie Koah, l'ex-petite amie de Samuel Eto'o, accuse ce dernier d'avoir publié des photos d'elle dénudée sur le web. Le footballeur camerounais avait déjà porté[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers