Extension Factory Builder
05/11/2008 à 15:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Directeur général de CFAO Technologies.

Licencié en mathématiques de l’université de Yaoundé en 1982, Richard Nouni s’est rapidement orienté vers l’informatique. Entré en 1987 à la Banque internationale pour le commerce et l’industrie au Cameroun (Bicic, filiale de BNP), il participe à la création de l’application de gestion des filiales internationales, avant de créer Sophitek en 1997. La petite SSII camerounaise fait son chemin et, en 2003, donne naissance à CFAO Technologies Cameroun, filiale de CFAO Technologies qui emploie 1 250 personnes.

Jeune Afrique : combien y a-t-il de SSII africaines ?

Richard Nouni : Il y a un nombre assez restreint de sociétés africaines de services informatiques. Aux côtés des plus connues, comme le groupe Chaka au Sénégal, BFI en Tunisie, et d’autres au Maroc, quelques petites entreprises émergent, comme Solid au Sénégal. C’est une PME d’une dizaine de personnes qui met en place des plates-formes de prélèvement automatique pour régler les factures d’eau et d’électricité.

Au fond, il n’y a pas beau­coup de start-up en Afrique…

Il y en a quelques-unes mais, le plus souvent, elles restent concentrées sur des marchés de niche. Elles ont du mal à se développer car les marchés sont petits et les freins à l’expansion sont plus importants qu’ailleurs. Il faut avoir la volonté de créer de la valeur, il faut aussi être capable de balayer plusieurs aspects du métier et de les appliquer à d’autres pays ou à d’autres clients. Quelques entreprises remplissent ces conditions. Elles sont de vraies SSII africaines, avec lesquelles nous pouvons nous associer pour proposer des solutions africaines aux appels d’offres internationaux.

Quelle est, selon vous, l’explication ?

Pour moi, cela traduit le fait que les infrastructures, les marchés ou encore les législations ne sont pas encore assez matures pour permettre une véritable expansion des SSII. Les conditions ne sont pas réunies, malgré la richesse en ressources humaines, et donc en compétences, de ce continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Jackpot à Sun City

Article précédent :
Un marché atone malgré un potentiel énorme

Cameroun

'Le Christ selon l'Afrique' : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

"Le Christ selon l'Afrique" : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala a au moins un talent : celui de faire croire à ses lecteurs occidentaux que l'Afrique n'est autre qu'une terre miséreuse victime de son passé et de la mondialisation. Une image tant&oci[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Cameroun : Henri Ewelé débarqué de la direction de Chanas

Le conseil d’administration de l'assureur camerounais Chanas Assurances vient de relever Henri Ewelé de son poste de directeur général. Il a été remplacé par Albert Pamsy, sept mois[...]

Alice Nkom : "L'homosexualité n'est pas importée, c'est sa répression qui l'est !"

L'avocate camerounaise Alice Nkom s'attaque, depuis plus de dix ans, à l'article 347 bis, pénalisant l'homosexualité au Cameroun. Farouche militante des droits de l'homme, elle a accepté de partager[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Enlèvements au Cameroun : les forces de sécurité ratissent le terrain

Les forces de sécurité camerounaises ratissaient dimanche la région où deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à[...]

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés au Cameroun

Deux prêtres italiens et une soeur canadienne ont été enlevés au nord du Cameroun, a indiqué samedi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères qui a mis sur pied [...]

Vidéo - Mondial 2014 : des rappeurs tournent un clip de soutien aux Lions indomptables

Le Mondial 2014 au Brésil approche à grands pas. Au Cameroun, la scène urbaine chante déjà à l'unisson "Allez les lions ! ".[...]

Cameroun : Boko Haram recrute des jeunes à la frontière avec le Nigeria

Selon plusieurs sources sécuritaires camerounaises, Boko Haram enrôle des jeunes camerounais dans la zone frontalière entre le Cameroun et le Nigeria. Une opération mise en place depuis quelques mois par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces