Extension Factory Builder
24/11/2008 à 09:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Toumaï Air Tchad

Historique Privé de compagnie nationale depuis la faillite d’Air Tchad, l’État décide de lancer un nouveau projet, Toumaï Air Tchad. La compagnie est créée en 2004, avec un premier vol en octobre. Air France, initialement prévue pour piloter la compagnie, se retire du projet en raison des contraintes posées par l’État sur les dessertes.

Perspectives Toumaï Air Tchad a l’originalité, tout en desservant les principales capitales régionales, d’avoir privilégié à l’international des destinations plus originales que Paris, Dubaï notamment.

Actionnariat État tchadien (40 %), Asecna (10 %), SCI Leclerc (20 %), SNER (20 %), privés tchadiens (10 %)

Capital 2,3 millions d’euros

DG Mahamat Baba Abatcha

Flotte 1 Fokker F28 et 2 Boeing 737 (dont un pour le fret)

Réseau Neuf destinations

Hub principal N’Djamena

Air Ivoire

Historique Air Ivoire est née en 1963. Elle devient société d’État une décennie plus tard. En 1999, elle arrête ses activités et est liquidée dans la foulée. Adoubée par l’État, la société Nouvelle Air Ivoire prend le relais dès la mi-2002 avec, à ses commandes, Air France, actionnaire à 51 % (avec un partenaire financier). Crise politique et divergences stratégiques obligent, Air France et son partenaire cèdent ensuite la majorité du capital à l’État ivoirien.

Perspectives Désormais contrôlée par l’État ivoirien, Nouvelle Air Ivoire a l’avantage d’utiliser le hub d’Abidjan mais souffre d’une concurrence féroce. Un nouveau partenaire stratégique privé devrait rapidement entrer au capital.

Actionnariat 51 % État, 49 % All Africa Airways (Air France et AIG African Infrastructure Fund)

Capital 5,5 millions d’euros

CA 41,2 millions d’euros

Nombre de passagers transportés (2007) 241 000 (35 000 sur long-courriers, 203 000 sur moyen-courriers, 3 000 sur vols spéciaux hadj)

DG Jean-Louis Hallot

Flotte 3 Fokker F28-4000, 1 Airbus A321 et 1 Airbus A319 partagé

Réseau 12 destinations dont deux hors Afrique (Paris et Marseille)

Hub Abidjan

Cameroon Airlines

Historique Créée en 1971 par l’État camerounais, Cameroon Airlines aura vu les difficultés se multiplier depuis dix ans. En 2004, l’un de ses avions est saisi pour défaut de paiement et, l’année suivante, elle est interdite de vol en France, pourtant l’une de ses principales destinations. En 2006, la compagnie belge SN Brussels est sélectionnée pour reprendre 51 % du capital. Quelques mois plus tard, les actifs de la Camair en faillite sont transférés dans une nouvelle structure, Cameroon Airlines Co. La reprise par SN Brussels est remise en cause alors que la compagnie souffre d’un endettement abyssal.

Perspectives Faillite

Actionnariat État camerounais

Hub principal Douala

Compagnie aérienne du Mali

Historique Née en 1962, Air Mali connaît rapidement des difficultés qui provoquent la réduction de l’activité avant sa privatisation en 1994. Après plusieurs échecs, la Compagnie aérienne du Mali est créée en 2005, avec le même actionnaire de référence qu’Air Burkina.

Perspectives La compagnie se développe depuis avril 2007 sur le régional. Une compagnie de plus sur le même modèle mais complémentaire d’Air Burkina.

Actionnariat Fonds de développement économique de l’Aga Khan (51 %), État malien (20 %) et privés maliens

Capital 4,6 millions d’euros

Nombre de passagers transportés (2007) 34 000

DG Abderahmane Berthé

Flotte 1 SAAB 340, 1 Airbus A319 partagé, 2 McDonnell Douglas MD-87

Réseau 14 destinations dont Paris

Hub Bamako

Mauritania Airways

Historique Fondée au début des années 1960, Air Mauritanie développe ses vols internationaux. Alors qu’elle subit de graves difficultés, Royal Air Maroc s’engage à reprendre la majorité du capital mi-2006, mais abandonne le projet. Mise en liquidation judiciaire en janvier 2008. Entre-temps, en décembre 2006, Mauritania Airways est créée. Opérationnelle depuis novembre 2007, elle est pilotée par Tunisair.

Perspectives Mauritania Airways compte acquérir en leasing un nouvel avion Airbus A320 et desservir Tunis, Brazzaville et Londres. Son modèle classique de transporteur national, régional et international mise sur la capacité de développement du hub de Nouakchott.

Actionnariat 51 % Tunisair, 39 % Groupe Bouamatou, 10 % État mauritanien

Capital 10 millions de dollars

DG Moncef Badis

Flotte 1 Airbus A320 et 1 ATR 42 Y

Réseau 40 destinations dont deux hors Afrique (Paris et Las Palmas)

Hub principal Nouakchott

Gabon Airlines

Historique Fondée à la fin des années 1970, Air Gabon aura vécu jusqu’en 2005. En situation de quasi-faillite, elle aurait dû être remplacée par Air Gabon International, filiale de Royal Air Maroc à 51 % et de l’État gabonais à 49 %. Un projet mort-né. Créée mi 2006 avec l’assistance technique d’Ethiopian Airlines, Gabon Airlines a hérité des droits d’Air Gabon. Détenue par des privés, elle opère son premier vol en avril 2007.

Perspectives La compagnie entendait développer un réseau plus large, qui se limite pour l’instant à Libreville, Pointe-Noire et Paris, mais les difficultés semblaient déjà s’amonceler quelques mois après la création. Retards de paiements, problèmes avec les fournisseurs…

Actionnariat Privés gabonais

Capital 7,6 millions d’euros

Flotte 1 Boeing 767-200 et 1 Boeing 737-500 acquis auprès d’une compagnie américaine.

Réseau 3 destinations dont une hors d’Afrique (Paris)

Hub principal Libreville

Air Burkina

Historique Créée à l’indépendance du pays, Air Volta a connu le destin de beaucoup d’autres compagnies de la région. Privatisée, elle est reprise en 2001 par le Fonds de développement de l’Aga Khan. Air Burkina mise l’essentiel de son activité sur le trafic régional.

Perspectives Structurellement déficitaire en raison de l’exploitation de plusieurs lignes non rentables. Mais elle devrait jouer de plus en plus la complémentarité avec la Compagnie aérienne du Mali, avec qui elle partage le même actionnaire et un réseau comparable.

Actionnariat Fonds de développement économique de l’Aga Khan (majoritaire)

Capital 5,3 millions d’euros

CA 26 millions de dollars (2006)

Perte nette 6,5 millions d’euros (2006)

Nombre de passagers transportés (2007) 110 000

PDG Mohamed Ghelala

Flotte 1 MD 87, 1 Airbus A319 partagé, 1 SAAB 340

Destinations Dix destinations dont une hors Afrique (Paris)

Hubs Plusieurs, dont Ouagadougou, Dakar, Abidjan, Cotonou

Air Sénégal International

Historique ASI naît en novembre 2000 et devient opérationnelle en février 2001. Longtemps propriété à 51 % de Royal Air Maroc (gestionnaire) et à 49 % de l’État sénégalais, la compagnie multiplie les succès avant de rencontrer ses premières difficultés. Fin 2006, elle enregistre 18 millions d’euros de pertes cumulées, près du double du capital de l’entreprise. Face à la faillite annoncée, l’État décide de prendre la majorité du capital, la RAM passant à 25 %.

Perspectives Très incertaines, tant que l’État sénégalais n’aura pas trouvé un nouveau partenaire pour gérer l’entreprise.

Actionnariat Royal Air Maroc (51 %) et Sénégal (49 %), mais projet d’augmentation du capital menant à une montée de l’État sénégalais à plus de la moitié du capital.

Capital 11 millions d’euros

CA 156 millions de dollars (2006)

DG Mohamed Fattahi

Nombre de passagers transportés (2006) 510 778

Flotte 4 avions

Réseau 33 destinations

Hub principal Dakar

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Nouveaux horizons

Article précédent :
Les compagnies dans la tourmente

Afrique de l'Ouest

Le gouvernement ivoirien va liquider la Banque pour le financement de l'agriculture

Le gouvernement ivoirien va liquider la Banque pour le financement de l'agriculture

 Le gouvernement ivoirien a décidé de liquider la Banque pour le financement de l'agriculture (BFA). Lancée en 2004 pour soutenir les PME et le monde rural, cet établissement bancaire&nbs[...]

Criminalité au Togo : série noire de braquages meurtriers à Lomé

En moins de deux mois, plusieurs braquages sanglants ont secoués Lomé. Ce qui relance la question de l’insécurité grandissante dans la capitale togolaise.[...]

Coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins taxer leur activité.[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Ebola : ce qu'il faut savoir de la politique de confinement en Sierra Leone

Nouvelle quarantaine en Sierra Leone. Le président Ernest Bai Koroma a annoncé mercredi soir que trois régions et douze chefferies étaient confinées avec effet immédiat, afin d'enrayer[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Les Brasseries ivoiriennes mettent la pression

La filiale d'Eurofind, nouvelle venue sur le marché de la bière, tourne la tête aux amateurs de houblon. Au point de faire tituber la Solibra, leader historique.[...]

CAN 2019-2021-2023 : l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale raflent la mise

En choisissant samedi d'attribuer l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) au Cameroun en 2019, à la Côte d'Ivoire en 2021 et à la Guinée en 2023, la Confédération africaine[...]

Ebola : troisième jour de confinement en Sierra Leone

La Sierra Leone entre dimanche dans son troisième et dernier jour de confinement général qui doit permettre de contenir l'expansion du virus Ebola, alors que des critiques s'élèvent sur une[...]

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

L'examen de 60 contrats publics accordés entre 2011 et 2013 montre que dans 95 % des cas les motifs avancés pour justifier que ces marchés soient passés de gré à gré ne sont pas[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers