Extension Factory Builder
05/12/2012 à 16:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le candidat de l'opposition, Julius Maada Bio, lors d'un rassemblement en Sierra Leone. Le candidat de l'opposition, Julius Maada Bio, lors d'un rassemblement en Sierra Leone. © AFP/Issouf Sanogo

Le président sortant de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, aura les coudées franches désormais. Le candidat défait de l'opposition, l'ancien militaire Julius Maada Bio, a officiellement reconnu sa défaite électorale, mardi 4 décembre.

M. Bio, qui briguait la présidence sous la bannière du Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP), a recueilli un maigre 37,4% des voix, contre 58,7% pour M. Koroma. Ce dernier a été reconduit au pouvoir pour un second mandat de cinq ans à l'issue du scrutin du 17 novembre dernier.

L'ex-général de 48 ans avait contesté les résultats des scrutins présidentiel, législatif et local - qui ont eu lieu simultanément -, arguant que les votes avaient été entachés d'irrégularités. Il avait aussi lancé un appel aux membres du SLPP pour que ceux-ci boycottent les réunions du parlement et des gouvernements locaux.

Mais dans un communiqué publié mardi, M. Bio faisait marche arrière en déclarant que « la position du président Koroma comme président de la Sierra Leone n'est pas sujette à discussion ».

Le document, diffusé conjointement par le SLPP et le parti du président Koroma, le Congrès de tous les peuples, mentionne également que les deux hommes se sont rencontrés lundi 3 décembre en présence de leaders religieux. « Les discussions ont été franches et le général Bio a réaffirmé son engagement en faveur de la paix et de la sécurité », peut-on lire dans le communiqué.

Appel à la réconciliation

« J'ai des problèmes avec les résultats et dans un régime démocratique j'ai le droit de dire que ces résultats ne me satisfont pas », a indiqué M. Bio, dont les propos ont été retransmis par la télévision nationale.

« Mais, à cette heure, dans l'intérêt du développement, du progrès, de la démocratie et de la paix en Sierra-Leone, je me trouve à la présidence pour répondre à l'appel à la réconciliation lancé par le président Koroma », a-t-il ajouté.

Les élections du 17 novembre dernier étaient les premières à se tenir au pays depuis la fin, en 2002, d'une guerre qui a fauché la vie de 120 000 Sierre-Léonais en 11 ans.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sierra Leone

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est d&[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

Ebola : premier cas à Freetown, deux Américains contaminés au Liberia

Le premier cas confirmé de décès dû au virus Ebola a été enregistré dans la capitale de la Sierra Leone, tandis que deux citoyens américains, engagés dans la lutte[...]

Ebola en Afrique de l'Ouest : le bilan passe le cap des 600 morts, dont 68 en 5 jours

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola qui frappe la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone depuis mars a désormais franchi le cap des 600[...]

Ebola : en Sierra Leone, Médecins sans frontières "joue contre la montre"

L'épidémie de virus Ebola ne cesse de croitre en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Dans un rapport publié vendredi, Médecins sans frontières s'inquiète de la propagation[...]

Selon l'OMS, l'épidémie de virus Ebola "peut être stoppée" en Afrique de l'Ouest

Après une accalmie au mois d'avril, la grave épidémie de virus Ebola qui touche l'Afrique de l'Ouest est repartie à la hausse ces derniers jours. Selon des responsables de l'OMS, celle-ci peut encore[...]

Ebola : l'Afrique de l'Ouest réunie à Accra pour riposter à l'épidémie

L'Afrique de l'Ouest, dont onze pays sont réunis à Accra en compagnie d'experts internationaux mercredi et jeudi, tente de riposter à l'épidémie d'Ebola qui a déjà fait 467 morts[...]

Guinée : Ebola, la fièvre monte à Conakry

Ebola tue maintenant au Liberia et en Sierra Leone, mais c'est toujours la Guinée qui paie le plus lourd tribut. Reportage dans un hôpital de Conakry, où l'on se bat pour sauver des vies.[...]

Ebola : la Sierra Leone débloque 1,3 million d'euros contre l'épidémie

La Sierra Leone a annoncé vendredi l'octroi de 8 milliards de leones (près de 1,32 million d'euros) à la lutte contre l'épidémie de fièvre hémorragique en grande partie due[...]

Guinée : polémique entre Alpha Condé et MSF autour de l'épidémie d'Ebola

Le torchon brûle entre le président guinéen, Alpha Condé, et l'organisation Médecins sans frontières (MSF). Lundi 23 juin, celle-ci avait ainsi estimé que l'épidémie[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers