Extension Factory Builder
07/06/2012 à 10:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le rebelle ougandais Joseph Kony a pris la tête de la LRA en 1988. Le rebelle ougandais Joseph Kony a pris la tête de la LRA en 1988. © AFP

Selon l'ONU, le rebelle ougandais Joseph Kony continue d'enlever des centaines d'enfants pour les utiliser comme soldats et esclaves sexuels.

D'après un rapport de l'ONU, 45 enfants ont été tués ou blessés lors d'attaques perpétrées par l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony entre juillet 2009 et février 2012. Sur la même période, au moins 591 enfants, dont 268 filles, ont été enlevés par la LRA en République démocratique du Congo (RDC), République centrafricaine et Soudan du Sud.

« Il y a en réalité beaucoup plus d'enlèvements, ce sont seulement ceux dont nous avons connaissance », a expliqué à la presse la représentante spéciale de l'ONU pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy. « Ces enfants, a-t-elle précisé, sont utilisés comme combattants, espions, gardes ou cuisiniers. On les force souvent à tuer des membres de leur famille et leurs amis, particulièrement dans les villages dont ils sont originaires ». Presque toutes les filles enlevées sont violées ou mariées de force à des combattants de la LRA.

5000 hommes traquent la LRA

Les enfants semblent désormais enlevés pour des périodes plus courtes. D'après Mme Coomaraswamy, la LRA ressentirait les effets de l'intensification de la traque contre Kony. L'Union africaine (UA) met actuellement sur pied une force régionale, qui regroupera 5 000 soldats ougandais, congolais (RDC), centrafricains, et sud-soudanais qui pistent déjà la LRA sur leurs territoires respectifs. Elle sera notamment chargée de coordonner leurs actions. Une centaine de membres des forces spéciales américaines les épaulent depuis fin 2011, surtout en matière de renseignement et de soutien logistique. Le mois dernier, Caesar Acellam, n°4 de la LRA, a été fait prisonnier en Centrafrique par l'armée ougandaise.

Joseph Kony a pris la tête de la LRA en 1988. Son objectif était de remplacer le gouvernement ougandais par un régime fondé sur les Dix commandements. Il est inculpé par la Cour pénale internationale (CPI) de viol, mutilations, meurtres et recrutement d'enfants. Il est revenu début mars sur le devant de la scène internationale à la suite d'une campagne lancée par l'ONG américaine Invisible Children, dont le but est de traduire Joseph Kony en justice.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ouganda

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Partenaire du banquier Bob Diamond en Afrique, cet homme d'affaires anglo-ougandais bâtit sa légende en même temps que sa fortune. Enquête sur un réfugié autodidacte devenu grand patr[...]

CPI : Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA, est arrivé à la Haye

Dominic Ongwen, figure majeure de la LRA de Joseph Kony, est arrivé mercredi matin au centre de détention de la Cour pénale internationale à La Haye, aux Pays-Bas. Il avait été remis la[...]

CPI : Ongwen, un des chefs de la LRA, transféré à La Haye

Comme promis, les autorités ougandaises ont remis mardi Dominic Ongwen à la Cour pénale internationale (CPI). Cette figure importante du commandement militaire de la rébellion de la LRA de Joseph Kony[...]

Vatican : première tournée du pape François en Afrique annoncée pour fin 2015

Après une semaine de visite en Asie, le pape François a confié à certains journalistes qu'il se rendrait également sur le continent africain à partir de la fin de l'année. Le[...]

Ouganda : le rebelle de la LRA Ongwen remis à la Centrafrique pour transfert à la CPI

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), a été remis à la Centrafrique en vue de son transfert à[...]

Ouganda : la CPI va juger Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA

L’armée ougandaise a annoncé mardi que Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) qui s'était rendu aux forces spéciales américaines[...]

L'armée ougandaise confirme la reddition en Centrafrique d'Ongwen, l'un des chefs de la LRA

Sans attendre la confirmation de Washington, l'armée ougandaise a annoncé mercredi que Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony, s'est rendu[...]

RDC : opération conjointe de l'armée et de la Monusco contre les rebelles de l'ADF

L'armée congolaise et les Casques bleus menaient mardi après-midi une opération conjointe contre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables d'une série de[...]

Ouganda : la baby-sitter qui a torturé une fillette écope de 4 ans de prison

Reconnue coupable de "maltraitance" grâce à une vidéo rendue publique qui la montrait en train de rouer de coups une fillette dont elle avait la garde, une baby-sitter ougandaise a été[...]

Yoweri Museveni : "Les Ougandais ne veulent pas que je prenne ma retraite"

Lors d'une émission de radio, le président ougandais Yoweri Museveni, qui dirige son pays depuis 28 ans, a assuré lundi "ne pas être avide du pouvoir" mais "répondre au [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJA20120607094508 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJA20120607094508 from 172.16.0.100