Extension Factory Builder
25/01/2011 à 11:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Étalons célèbrent leur victoire devant le président rwandais Paul Kagamé (à gauche). Les Étalons célèbrent leur victoire devant le président rwandais Paul Kagamé (à gauche). © Fifa.com

Malgré sa défaite en finale face au Burkina Faso, le Rwanda est économiquement et médiatiquement le grand gagnant de la Coupe d’Afrique des nations des cadets (CAN U-17) qui s’est achevée dimanche. Le pays des milles collines organisera le Championnat d'Afrique des nations (Chan) en 2016.

Les lampions de la Coupe d’Afrique des nations des cadets (CAN U-17) se sont éteints le 22 janvier, avec la victoire (sportive) des Étalons du Burkina Faso. Mais, malgré sa défaite en finale samedi (2 buts à 1), le grand gagnant est peut-être le Rwanda.

Le pays savoure sa qualification pour le Mondial mexicain, prévu en juin, et, comme le souligne Joseph Habineza, le ministre des Sports et de la Culture, rêve maintenant de « briller sur la scène internationale ».

Ce n’était pas gagné d’avance, le pays n’étant pas connu pour ses performances footballistiques.

En prévision de la CAN U-17, l’État avait lancé un vaste plan de modernisation des infrastructures sportives. Deux stades d’une capacité de 5000 places chacun ont été entièrement refaits : celui de Nyamirando, dans les faubourgs de Kigali, et celui d’Umuganda, à Gisenyi, dans l’Ouest. Un choix particulièrement judicieux pour ce dernier : situé au bord du lac Kivu, le touristique Gisenyi dispose de bonnes infrastructures hôtelières, et sa proximité avec la RDC permet d’espérer un afflux massif de supporteurs.

Autre défi relevé : l’ouverture d’une académie de football, qui a servi de vivier pour le recrutement des joueurs. Toutes ces réalisations, auxquelles s’ajoutera la construction de dix stades sur l’ensemble du territoire à moyen terme, ont nécessité un important effort budgétaire de l’État, les sponsors internationaux ayant boudé la compétition, comme à l’accoutumée.

De leur côté, les entreprises locales ont investi à hauteur de 0,2 % du budget total, estimé à 4 milliards de francs rwandais (4,9 millions d’euros). Mais si la CAN des cadets n’est pas financièrement rentable, sa visibilité internationale constitue un atout pour un pays qui cherche à attirer touristes et investisseurs.

Classé au palmarès « Doing Business » 2011 (groupe Banque mondiale) parmi les dix économies du monde (sur 183) affichant les plus grandes améliorations dans la réglementation des affaires, le Rwanda est déterminé à faire en sorte que son nom ne soit plus associé, dans les esprits, au seul génocide de 1994. Cette opération de communication a été confiée à Ifap Sports, une agence française de marketing présente dans dix fédérations africaines de football et qui négocie les droits de retransmission de l’événement, en accord avec la Confédération africaine de football (CAF).

Pour la première fois de son histoire, la CAN U-17 a ainsi été retransmise dans plus de 160 pays, y compris au Japon et en Corée du Sud.

Pari réussi pour Kigali, qui vient de se voir attribuer l’organisation du Championnat d’Afrique des nations (Chan) 2016, selon une source proche du dossier. Sa désignation pour cette compétition (CAN réservée aux joueurs évoluant sur le continent) a été acquise face à l’Angola et l’Algérie. Elle sera officialisée le 29 janvier à Lubumbashi (en RDC).
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Une commission d'enquête rwandaise accuse la BBC de négationnisme

Une commission d'enquête rwandaise accuse la BBC de négationnisme

Dans un rapport rendu public le 28 février, la commission rwandaise chargée d'évaluer le documentaire controversé de la BBC "Rwanda's Untold Story" recommande notamment d'engager des poursu[...]

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Paul Kagamé a effectué une visite au siège parisien de l’Unesco, le vendredi 27 février. Aucune rencontre avec des responsables du gouvernement français n’était au programme,[...]

Rwanda : dix ans de prison pour Kizito Mihigo, jugé coupable de conspiration contre le gouvernement

Le chanteur Kizito Mihigo a été condamné vendredi à dix ans de prison à Kigali. Il a été reconnu coupable de conspiration contre le gouvernement rwandais.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Rwanda : le Dr Gasakure, ex-médecin personnel de Kagamé, meurt dans un commissariat

Le docteur Emmanuel Gasakure, qui fut le médecin personnel du président rwandais Paul Kagamé, est mort en détention à Kigali le 25 février. Présenté comme dépressif,[...]

Afrique du Sud : que nous apprend le scandale des "Spy Cables" ?

Des documents révélant les échanges entre les services secrets sud-africains et leurs homologues étrangers et publiés depuis lundi par la chaîne Al-Jazeera et le quotidien britannique The[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

Rwanda : Kagamé en déplacement à Paris le 27 février

Alors que sa dernière visite officielle en France remonte au mois de septembre 2011, le président rwandais Paul Kagamé sera à Paris vendredi. Aucune rencontre n'est pour l'instant prévue avec les[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJA20110125101115 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJA20110125101115 from 172.16.0.100