Extension Factory Builder
14/08/2009 à 10:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Positive Black Soul fête ses vingt ans Positive Black Soul fête ses vingt ans © DR

20 ans tout juste que Positive Black Soul est né. A cette occasion, Didier Awadi et Doug E Tee, les deux rappeurs du groupe, donnent un spectacle ce vendredi à Dakar.

Dakar, 11 août 1989. Didier Awadi, déjà vedette à l’école et dans son quartier (Amitié 2) fête ses vingt ans. Le jeune bachelier, reconnu aujourd’hui comme étant un pionnier du rap sur le continent africain, est entouré de ses potes et de son … rival Amadou Barry, le leader des King MC’s venant de Liberté 6, un autre coin de Dakar où Grand master flash and the furious five et Sugar Hill Gang ont déjà séduit.

L’heure n’est pas à l’affrontement. Bien au contraire. Awadi, qui dirige les Syndicate, tend la main à celui que l’on connaîtra plus tard sous le nom de Doug E Tee. Par une chaude nuit d’hivernage, ils décident d’unir leur destin… musical. Les nouveaux « frères » créent Positive Black Soul que l’on appelle PBS (prononcer "pi bi esse").

Trois ans plus tard, ils sortent leur premier opus : Boul Falé (Ne t’en occupe pas, en wolof). Ce terme deviendra le slogan de toute une génération. Boul Falé signifiant pour Awadi et Doug E Tee : « Ne t’occupe pas des détails. Pense à l’essentiel et à ce que tu peux faire pour l’avenir de ton pays et pour la jeunesse ».

La carrière internationale du PBS débute en 1994 après des rencontres avec le rappeur franco-tchadien MC Solaar, puis avec le chanteur sénégalais Baba Maal qui présente le duo à Chris Blackwell, le très célèbre fondateur d’Island Records (maison disque de Bob Marley). C’est le début d’une nouvelle aventure qui mènera les artistes sur les scènes des plus grands festivals du monde…

En 2001, PBS se sépare. Mais, rien n’est perdu. Awadi et Doug E Tee n’ont jamais cessé de clamer leur amitié réciproque. Ainsi, ils ne pouvaient laisser passer ce vingtième anniversaire sans se retrouver. Un spectacle qu’ils veulent « mémorable » aura lieu au Cices à Dakar, dans la soirée du vendredi 14 août.

PBS a vingt ans. Le rap africain aussi. Awadi lui en a 40. « Je suis si heureuse et fière de lui », dit aujourd’hui sa mère émue. « Quand il a commencé, je n’étais pas rassurée. Mais, je lui ai dit que mon seul souhait était qu’il excelle quel que soit son choix » ajoute-elle alors que son fiston, devenu grand (et papa), et son alter ego s’apprêtent à remonter sur scène ensemble. Peut-être sera-ce le retour tant attendu du Positive Black Soul ?

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Sénégal

Assane Dioma Ndiaye : 'La CREI viole les principes élémentaires des droits de la défense'

Assane Dioma Ndiaye : "La CREI viole les principes élémentaires des droits de la défense"

Le président de la Ligue sénégalaise des droits humains voit dans le procès du fils de l'ancien président un "règlement de comptes" orchestré par le régime [...]

Sénégal : colère sur le campus de Dakar

La tension qui régnait depuis des mois à l'université de Dakar est montée d'un cran, le 14 août, avec la mort d'un étudiant lors d'une intervention musclée des forces de[...]

Sénégal : la CREI refuse de laisser partir Bibo Bourgi

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a refusé à l'homme d'affaires Bibo Bourgi, considéré comme le principal complice de Karim Wade, d'aller se faire soigner en France[...]

Sénégal : l'opposant Samuel Sarr arrêté pour offense au chef de l'État

L’opposant et ex-ministre sénégalais de l'Énergie Samuel Sarr, proche de l’ancien président Abdoulaye Wade, a été inculpé et emprisonné pour offense au chef de[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

CPI : Botswana, Sénégal et Sierra Leone se disputent la présidence de l'Assemblée

L'Assemblée des États parties au statut de Rome doit être présidée par un État africain en 2015. Mais aucun des trois candidats en lice ne se désiste pour un autre.[...]

Tragédie de Thiaroye : réponse à Julien Fargettas

Armelle Mabon est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Bretagne-Sud. Elle apporte ici ses commentaires à la lettre ouverte de Julien Fargettas au président de [...]

Sénégal : poussée de fièvre politico-militaro-judiciaire

Affaires Karim Wade, Abdoulaye Baldé ou Aissata Tall Sall : le thermomètre politico-judiciaire sénégalais indique une température singulièrement élevée. Et voilà que[...]

Sénégal : sept morts et trois blessés dans l'explosion d'une mine en Casamance

Sept personnes ont été tuées et trois grièvement blessées dans l'explosion d'une mine en Casamance, région du sud du Sénégal en proie à une rébellion[...]

IIe guerre mondiale : les tirailleurs africains, ces héros de l'ombre

De Provence jusqu'en Alsace, des milliers de soldats venus des colonies sont morts pour libérer la France. Soixante-dix ans plus tard, Paris leur rend hommage. Une douzaine de chefs d'État africains devraient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex