Extension Factory Builder
13/08/2009 à 15:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La nomination de Yao-N’Dré inquiète les adversaires de Gbagbo pour la présidentielle La nomination de Yao-N’Dré inquiète les adversaires de Gbagbo pour la présidentielle © AFP

En nommant son ancien ministre de l’Intérieur au Conseil constitutionnel, le président ivoirien reprend la main sur le processus électoral. Et inquiète ses adversaires.

« Depuis le samedi 8 août, Yanon Yapo n’est plus le président du Conseil constitutionnel. Il a été remplacé par un homme beaucoup plus lige, plus militant, et plus dévoué à la cause du chef de la Refondation, le professeur Paul Yao-N’Dré. (…) Ce dernier pourra-t-il regarder les Ivoiriens droit dans les yeux et déclarer que Gbagbo a perdu les élections ? Même dans son sommeil le plus profond, sa bouche ne pourra prononcer pareille sentence. Il ne faut pas rêver. »

Cette tirade du « Nouveau Réveil », l’organe du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de Henri Konan Bédié, illustre toute la suspicion suscitée par la nomination de Yao-N’Dré, agrégé de droit et de science politique, à la tête de la juridiction qui doit examiner l’éligibilité des candidats à la présidentielle du 29 novembre prochain, trancher, le cas échéant, le contentieux électoral, et proclamer les résultats du scrutin.

Ancien ministre de l’Intérieur de Laurent Gbagbo, élu député de Hiré puis président du Conseil régional de Divo sous les couleurs du Front Populaire Ivoirien (FPI) et, enfin, secrétaire national chargé de la justice et des droits de l’homme à la direction du parti au pouvoir en Côte d’Ivoire, le nouveau promu est plus qu’un simple professeur de droit.

Réputé proche de la Première dame Simone Gbagbo, donc de la ligne dure du camp présidentiel, il est perçu par l’opposition comme celui qui ne reculerait devant rien pour faire gagner le leader de son parti. Les proches d’Alassane Ouattara, le président du Rassemblement des Républicains (RDR), l’ont bien compris et se sont empressés de prendre attache auprès du médiateur Blaise Compaoré.

S’ils ne le disent pas tout haut, ils sont convaincus que Yao-N’Dré est même capable de déclarer leur candidat inéligible, au risque d’embraser à nouveau le pays. Quant à Henri Konan Bédié, il a pris son téléphone pour appeler des chefs d’Etat de la sous-région afin d’alerter sur ce qu’il perçoit comme étant une grave entorse à la neutralité du processus électoral.

Ces nombreuses protestations n’ont pas ébranlé le chef de l’Etat Ivoirien. Tout au plus a-t-il récemment lâché devant l'un de ses amis diplomates d'un pays de la sous-région  : « Pour l’instant, c’est moi qui nomme. Que les opposants attendent de s’asseoir dans le fauteuil présidentiel pour pouvoir exercer ce droit ! »

Il faut dire que, face à un processus qui lui échappe totalement, de l’inscription sur les listes électorales à la centralisation des résultats par la Commission Electorale Indépendante (CEI), Laurent Gbagbo n’avait aucun moyen de contrôler le scrutin du 29 novembre prochain.

Le hasard de la fin du mandat de six ans de Yanon Yapo à la tête du Conseil Constitutionnel lui a donné l'occasion d'abattre une dernière carte. Ce qu'il a fait.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone 'Wattao' dans le viseur de l'ONU

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone "Wattao" dans le viseur de l'ONU

Les experts des Nations unies sur la Côte d’Ivoire ont publié le 17 avril un nouveau rapport. Ils affirment que "les mesures et les restrictions imposées par le Conseil de sécurité de[...]

Côte d'Ivoire : Dobet Gnahoré, chanteuse polyglotte et cosmopolite

Bété, malinké, dida, lingala, créole, français, anglais... Le répertoire de la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré semble n'avoir pas de limites. Et gagne en épaisseur[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale.[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

"Run", le premier film sur la crise en Côte d'Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes

"Run", le film du réalisateur franco-ivoirien de 42 ans Philippe Lacôte a été sélectionné au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie "Un certain regard".[...]

Côte d'Ivoire : Total découvre du pétrole

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour le groupe[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des[...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces