Extension Factory Builder
12/01/2012 à 15:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le droit d'entrée au Dakar Poker Tour varie de 300 000 à 1 million de F CFA. Le droit d'entrée au Dakar Poker Tour varie de 300 000 à 1 million de F CFA. © D.R.

Du 9 au 15 janvier, la capitale sénégalaise organise la quatrième édition du Dakar Poker Tour. Un rendez-vous unique en son genre en Afrique de l'Ouest.

Sur le parking du Terrou-Bi, l'un des hôtels les plus célèbres de Dakar, autant de grosses cylindrées que de voitures modestes. Dans les salons cosy du quatre-étoiles, costumes chics et jeans cohabitent sans problème. Comme tous les ans depuis 2009, amateurs sous-régionaux et professionnels européens se retrouvent (du 9 au 15 janvier) au Dakar Poker Tour (DPT), le seul événement du genre en Afrique de l'Ouest.

Après l'Afrique du Sud et le Maroc, c'est au tour du Sénégal de succomber à la fièvre. Touristes et joueurs de la sous-région affluent au Casino du Port. « Les premières tables de jeux sont apparues en 2005. Nous avons profité de l'engouement mondial pour lancer le tournoi, raconte Pierre Laurent, le directeur général de cette filiale du Terrou-Bi. Roger Hairabedian, le numéro un français, est venu dès la première année, et avec lui des amateurs avertis de Côte d'Ivoire, de Guinée, de Gambie et du Maroc. »

Les Sénégalais spectateurs

Avec des droits d'entrée variant de 300 000 à 1 million de F CFA (450 à 1500 euros), le vainqueur des phases finales peut remporter une somme rondelette : environ 30 millions de F CFA pour Hairabedian, le gagnant de l'an dernier.

Il n'y a aucune chance de voir un Sénégalais remporter ce tournoi. « Même si le Sénégal regorge de bons joueurs, les nationaux n'ont pas droit aux jeux de table, conformément à la réglementation en vigueur », explique Laurent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le même sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait une visite d'État au Sénégal, du 13 au 16 avril. Retour sur les raisons de cette visite.[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sénégal : la déclaration choc de Karim Wade face à la Crei

En détention depuis près d'un an, Karim Wade, ex-ministre et fils de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, passe à l'offensive. Dans une déclaration, mercredi, il a[...]

Claude Mademba Sy, doyen des tirailleurs sénégalais, est mort

Claude Mademba Sy, ancien officier supérieur de l'armée française, est décédé mardi à l'âge de 90 ans. Il était la dernière grande figure des tirailleurs [...]

Cinéma : "Mille soleils" de Mati Diop, une affaire de famille

Dans un moyen-métrage audacieux, Mati Diop prolonge l'un des films les plus marquants du cinéma africain, Touki Bouki, signé par son oncle Djibril Diop Mambety.[...]

Sénégal : les scénarios de l'affaire Karim Wade

Alors que Karim Wade, ancien ministre sénégalais et fils d'Abdoulaye Wade, après un an d'incarcération, est à nouveau entendu par la CREI ce jeudi 3 avril, l'instruction de sa deuxième[...]

Sénégal : l'ambassade de Turquie à Dakar, le mur de trop

À Dakar, défigurée par la frénésie immobilière, la construction de la future ambassade de Turquie sur le front de mer provoque une vive indignation.[...]

Fièvre hémorragique : la Guinée tente toujours d'enrayer la propagation

La Guinée et ses partenaires poursuivaient samedi leurs efforts pour enrayer la propagation de l'épidémie de fièvre hémorragique virale, dont des cas d'Ebola, avec l'appui de l'Union[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers