Extension Factory Builder
21/09/2008 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le Congrès pour la démocratie et le progrès et le Front populaire ivoirien décident de travailler ensemble.

Après la paix des braves entre les deux pays, voici celle des partis politiques. Le 17 septembre, à Ouagadougou, les deux formations au pouvoir en Côte d'Ivoire et au Burkina, le Front populaire ivoirien (FPI) et le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ont scellé leur alliance en signant un protocole de coopération. Ces formations se réclamant de la social-démocratie entendent travailler main dans la main dans plusieurs domaines : échanges d'informations, formation de cadres, harmonisation des idées… L'accord qualifié d'historique pose-t-il la première pierre vers une fusion ultérieure et la création d'un parti panafricain sur le modèle du Rassemblement démocratique africain (RDA) ? « Ce n'est pas exclu », indique le président du CDP, Roch Marc Christian Kaboré.
Cette signature est intervenue après la tenue, les 13 et 14 septembre, de la convention nationale du parti de Blaise Compaoré, qui peine toujours à surmonter ses dissensions internes. La rencontre a permis aux 2 000 délégués venus des 45 provinces du Burkina d'assister au retour dans le rang des six membres du bureau exécutif suspendus en juin dernier pour « indiscipline ». Dans une lettre publiée peu avant la rencontre, ces « refondateurs », qui avaient sévèrement critiqué la gestion du parti en avril dernier, se sont engagés « au respect strict des textes fondamentaux » du CDP. « Mais nous continuons de contester les raisons de notre suspension. Nous voulons davantage débattre sur les questions d'actualité pressante comme la vie chère. Nous ne voulons pas d'un nouveau parti unique », explique l'un des refondateurs, Oubkiri Marc Yao, ancien premier vice-président de l'Assemblée nationale. « Cette lettre sera examinée, après quoi nous trancherons », souligne Roch Marc Christian Kaboré. Une exclusion est donc encore possible.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Nigeria : le premier parti d'opposition accuse le pouvoir d'avoir fait saccager ses bureaux à Lagos

Nigeria : le premier parti d'opposition accuse le pouvoir d'avoir fait saccager ses bureaux à Lagos

Le principal parti d'opposition du Nigeria a accusé dimanche le pouvoir d'avoir fait saccager ses bureaux à Lagos par des agents de sécurité, à quelques mois d'une présidentielle à[...]

La reconnaissance d'un État palestinien par la France serait une grave erreur, selon Netanyahou

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a affirmé dimanche à des journalistes que la reconnaissance d'un État palestinien par la France serait une grave erreur, alors que le Parlement fran&cce[...]

Niger : Mahamadou Issoufou "optimiste" quant à la libération de Serge Lazarevic, dernier otage français

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est déclaré dimanche "optimiste" quant à la libération prochaine de Serge Lazarevic, à la veille du 3e anniversaire de l'enl&e[...]

Tunisie : faible participation à la présidentielle

À la mi-journée, le taux de participation à la présidentielle tunisienne était de 11,85 %. Un faible intérêt de la population pour le scrutin, qui ne lui enlève pas son caract[...]

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Oscar Pistorius, condamné en octobre à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie, a bénéficié d'un traitement de faveur en recevant une longue visite de son frère et de sa s&[...]

Égypte : Sissi prêt à envoyer des forces pour aider un Etat palestinien

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s'est déclaré prêt à envoyer ultérieurement des forces dans un futur Etat palestinien pour l'aider à se stabiliser, en accord avec [...]

Nigeria : Boko Haram tue 48 vendeurs de poissons

Les islamistes nigérians du groupe armé Boko Haram ont tué 48 vendeurs de poissons dans le nord-est du pays, au bord du lac Tchad, a annoncé dimanche le responsable de leur association.[...]

Togo : le chef de l'opposition réclame des réformes au président Gnassingbé

Le chef de file de l'opposition togolaise Jean Pierre Fabre a invité samedi le président Faure Gnassingbé à procéder à des réformes politiques avant la présidentielle de 2015[...]

Manuel Valls au Niger pour la lutte anti-terroriste et les mines d'Areva

Le Premier ministre français Manuel Valls est arrivé dimanche matin à Niamey, pour une visite consacrée à la lutte anti-terroriste et aux mines d'uranium exploitées par Areva au Niger.[...]

Burkina : les négociations s'éternisent, l'annonce du gouvernement reportée

L'annonce d'un gouvernement de transition au Burkina Faso, dont la composition est un test majeur sur le rapport de forces entre le président Michel Kafando et son Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida, est rep[...]

Tunisie : ouverture des bureaux de vote pour une présidentielle historique

Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes dimanche en Tunisie pour la première présidentielle libre de son histoire, près de quatre ans après la révolution de janvier 2011 qui lança le P[...]

Madagascar : apparition de la peste et mobilisation de l'OMS

L'OMS a annoncé l'apparition de cas de peste à Madagascar et mis en garde contre le danger qu'elle se développe rapidement dans la capitale Antananarivo.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers