Extension Factory Builder
19/11/2006 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Air Afrique est morte une seconde fois. Premier PDG de la compagnie panafricaine (1961-1973), le Sénégalais Cheikh Boubacar Fall est mort le 12 novembre, à Dakar. Il avait 83 ans. Tous ceux qui l'ont connu gardent de cet ingénieur diplômé de l'École supérieure d'électricité de Paris (Supelec), le souvenir d'une forte personnalité. Chez lui, la rigueur mathématique n'éclipsait jamais totalement le côté bon vivant, avec ses éclats de rire et ses reparties parfois cinglantes.
Cet ancien élève de math sup au lycée Louis-le-Grand (il avait pour correspondant un certain Léopold Sédar Senghor) pouvait se montrer imprévisible - et prompt à épouser une cause juste. À la tête de l'Association générale des étudiants africains en France, il entre très tôt en contact avec Félix Houphouët-Boigny, le leader du Rassemblement démocratique africain (RDA), pour lui témoigner la solidarité des intellectuels africains face à la répression coloniale en Côte d'Ivoire. De cet épisode naît une solide amitié entre les deux hommes.
À la fin de ses études, Cheikh Fall est invité par le futur chef de l'État ivoirien à s'installer à Abidjan. Le 25 juin 1961, il est nommé à la tête d'Air Afrique. Dans un premier temps, il se tient à l'écart des intrigues et des passions qui entourent la naissance du nouveau pavillon. Et puis, son langage sans fard et ses méthodes peu accommodantes finissent par incommoder nombre de chefs d'État. L'appui d'Houphouët lui est alors précieux.
Le 6 décembre 1972, il annonce son intention de quitter ses fonctions « au plus tard à la fin de l'exercice 1973 ». S'il caresse confusément l'idée d'une carrière politique, il décline l'offre que lui fait le Premier ministre Abdou Diouf, à la demande de Senghor, d'entrer dans le gouvernement sénégalais. Du coup, la rumeur fait de lui un possible candidat à la présidentielle de janvier 1973. Pour Senghor, c'en est trop. En novembre 1972, il fait part à Houphouët de son désir de voir Cheikh Fall, dont le mandat s'achève en mars 1974, relevé de ses fonctions. Les deux hommes abordent à nouveau le sujet en marge du sommet de la CEAO, en avril 1973, et se mettent d'accord sur l'échéance du mois de décembre suivant. Mais Senghor ne peut plus attendre, il veut que Cheikh Fall s'en aille en septembre. Un conseil d'administration est convoqué le 25 juin. S'estimant trompé, Houphouët menace de claquer la porte. Les choses finissent par rentrer dans l'ordre, quatre jours plus tard, à l'issue d'un voyage d'Abdou Diouf à Yamoussoukro. C'est finalement l'Ivoirien Aoussou Koffi qui prendra la tête de la compagnie.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
C'est pour bientôt

Article pr�c�dent :
Un ambassadeur nommé Mandela

AUTRES

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre 'Charlie Hebdo'

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre "Charlie Hebdo"

Après les attentats des 7 et 9 janvier à Paris, plusieurs oeuvres d'art ayant trait à l'islam ont été censurées en France. Le phénomène n'est pas nouveau : art et religion[...]

Nord du Nigeria : deux attentats suicides font des dizaines de victimes

Deux gares routières situées à Kona et à Biu, au nord du Nigeria, ont été la cible d'attentats suicides à deux jours d'intervalle. Au total, plus d'une cinquantaine de personnes aur[...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long métrage de Clint Eastwood, American Sniper, relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits sanglants en Irak. [...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Le gouvernement Valls lance une grande réforme de l'islam de France

Le gouvernement français a annoncé mercredi le lancement d’une grande réforme de l’islam de France autour d'une "instance de dialogue" censée mieux représenter les musulmans[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement condamn&eacu[...]

Côte d'Ivoire : vers une convention alternative des frondeurs du PDCI

La crise consécutive à "l'appel de Daoukro" n'en finit pas de secouer le PDCI. Quatre opposants au leadership d'Henri Konan Bédié ont annoncé jeudi qu'ils boycotteront le prochain congr[...]

Quand Dieudonné rend visite à Ahmadinejad pour lui remettre une "quenelle d'or"

L’humoriste très controversé Dieudonné a rendu visite à Mahmoud Ahmadinejad en Iran à la mi-février. Visite discrète durant laquelle le polémiste a remis une "qu[...]

Cinéma : le Fespaco dans l'ère numérique

Alors que le pouvoir burkinabè a changé de mains, le principal festival de cinéma du continent change de patron et évolue... dans la continuité.[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef. Mal[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARCH-LIN19116cheikeuqirf0.xml from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARCH-LIN19116cheikeuqirf0.xml from 172.16.0.100