Extension Factory Builder
05/12/2004 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le jardin occupe une place centrale dans de nombreux mythes fondateurs. Les trois monothéismes du Proche-Orient ne préfigurent-ils pas l'existence initiale de l'homme dans un lieu paradisiaque, l'Eden, d'où Adam et Eve auraient été chassés pour avoir goûté au fruit défendu de l'arbre de la connaissance ? Pour ce qui est de l'islam, plusieurs dizaines de versets font une description minutieuse de ce jardin idéal (djanna) réservé aux élus d'Allah.
Il n'est donc pas étonnant que l'art des jardins soit au cœur de la civilisation islamique. Des oasis de l'Arabie à l'Alhambra andalouse et au Taj Mahal indien, il a produit des œuvres admirables, où les activités économiques, scientifiques, esthétiques et
symboliques sont étroitement associées. Si cet art a connu un développement particulier
au Maroc, c'est grâce à la permanence d'un pouvoir monarchique fort, assurant la maîtrise
politique et technique de l'eau. De l'agdal et ses bassins immenses jusqu'au riad
s'organisant autour de jets d'eau rafraîchissants, toute une combinaison hiérarchisée
d'espaces verdoyants se retrouve dans les jardins royaux de Fès, Meknès, Marrakech et Rabat, Casablanca et Tétouan. Le livre que publient conjointement l'Imprimerie nationale et les éditions Malika de Casablanca en restitue avec bonheur la subtilité et la
magnificence.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Abou Ghraib aux Caraïbes

Article précédent :
Un embryon de compagnie nationale

AUTRES

Christopher Fomunyoh : 'Les Africains aspirent à une gouvernance moderne'

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9 affrété[...]

Côte d'Ivoire : le duo Renard-Beaumelle à la tête des Éléphants ?

De cinq noms, la short-list de la fédération ivoirienne est passée à trois, après que les Français Francis Gillot et Luiz Fernandez ont été écartés. Et selon [...]

Gaza : trois mouvements palestiniens, dont le Hamas, favorables à une trêve de 24 heures

Les trois principaux mouvements palestiniens se sont dits favorables mardi à une trêve humanitaire de 24 heures.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

Libye : un avion des forces loyales à Khalifa Haftar s'écrase à Benghazi

Un avion militaire engagé au côté du général dissident Khalifa Haftar s'est écrasé mardi à Benghazi, où des combats font rage depuis samedi.[...]

Mali : au Nord, c'est le far west

À Alger, on négocie depuis le 16 juillet, mais dans le Septentrion, on se bat. Entre l'armée, les milices et les rebelles touaregs, rien ne va plus... Seuls les jihadistes et les trafiquants parai[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la solidar[...]

Burundi : Amnesty dénonce la "hausse de la violence politique" contre l'opposition

L’élection présidentielle de juin 2015 approche alors que les "actes d’intimidation, de harcèlement et de violence" contre l’opposition se multiplient au Burundi, dénonce Amn[...]

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

La cour fédérale de New York a condamné le Français Frédéric Cilins, ancien collaborateur de la société BSGR, à deux ans de prison ferme pour obstruction à la j[...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas Sark[...]

Ebola : le Liberia ferme partiellement ses frontières, le Nigeria en alerte

Une partie des frontières du Liberia vont être fermées afin d'essayer de juguler l'épidémie d'Ebola, la plus meurtrière depuis la découverte du virus. La présidente Ellen John[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers