Extension Factory Builder
03/07/2005 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le Prix de l'humour politique 2005 a été décerné, le 28 juin, au ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy pour sa petite phrase : « Je ne suis candidat à rien. » Lors de la campagne référendaire sur la Constitution européenne, le président de l'UMP avait refusé de se prononcer sur les décisions que Jacques Chirac devrait prendre en cas de victoire du « non ». Alors qu'on lui demandait si le poste de Premier ministre l'intéressait, il avait donné en réponse la phrase qui lui a valu son prix.
Cette « récompense », qui distingue tous les ans une personnalité politique française ayant involontairement ou sciemment prononcé la phrase la plus loufoque (ou persifleuse) de l'année, est attribuée par un jury du Press Club de France. Pour le cru 2005, les quinze journalistes du jury, présidé par Jean Miot, ancien PDG de l'AFP, avaient retenu quinze petites phrases. Parmi les nominés, le tout nouveau Premier ministre Dominique de Villepin, qui s'était fendu d'un : « En politique, il faut suivre le fil à plomb de sa conscience. » Talonné de près par son prédécesseur Jean-Pierre Raffarin : « Les veuves vivent plus longtemps que leurs conjoints. » Étaient aussi en course le ministre de l'Économie déchu Hervé Gaymard : « Je n'ai pas le sentiment de tromper ma femme quand je suis avec la France », ainsi que le député-maire PS d'Évry, Manuel Valls : « J'étais partisan du non, mais face à la montée du non, je vote oui. » Pour avoir déclaré : « C'est une bonne idée que d'avoir choisi le référendum, à condition que la réponse soit oui », Valéry Giscard d'Estaing est allé grossir le rang des prétendants, se retrouvant aux côtés de Malek Boutih, secrétaire national du PS, qui, lors de la venue de Lionel Jospin aux universités d'été du parti, avait lancé un vibrant : « Cela fait toujours plaisir de revoir ses grands-parents ! » Dans cette brassée de mots, pas toujours d'auteur, la phrase la plus assassine revient sans conteste à Robert Hue. L'ancien secrétaire du PCF a en effet déclaré : « Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy. » Le lauréat 2005 appréciera.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Irak : la politique de la terre brûlée selon l'État islamique

Irak : la politique de la terre brûlée selon l'État islamique

Des jihadistes ont mis le feu jeudi à un champ pétrolier qu'ils contrôlaient dans le Nord de l'Irak, avant de battre en retraite alors que les forces kurdes les attaquaient dans le même secteur.[...]

Syrie : l'État islamique exécute plus de 160 soldats près de Raqa

L'État islamique (EI) continue de semer la terreur en Syrie. Mercredi et jeudi, les jihadistes ont exécuté plus de 160 soldats, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.[...]

Algérie : ma fortune pour un yacht !

Dernière tendance algéroise : se procurer un bateau et s'échapper en mer le week-end. Médecins, avocats... Pour quelques dizaines de milliers d'euros, ils sont de plus en plus nombreux à [...]

Égypte : Mohamed Morsi accusé d'avoir livré des documents sensibles au Qatar

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi, destitué par l’armée en juillet 2013, est accusé d’avoir livré des documents sensibles au Qatar lorsqu’il était [...]

Soudan du Sud : le Conseil de de sécurité dénonce une "attaque" contre un hélicoptère de l'ONU

L’hélicoptère affrété par l’ONU au Soudan du Sud qui s'est écrasé mardi à 10 km au sud de Bentiun, a été abattu, selon le Conseil de sécurité[...]

Nigeria : décès d'un médecin contaminé par le virus Ebola à Port-Harcourt

Le Nigeria a annoncé mercredi un nouveau cas de décès dû au virus Ebola, dans la ville pétrolière de Port-Harcourt, au sud-est du pays.[...]

Justice : brèche humanitaire entre le Maroc et la France

Selon un responsable du ministère marocain de la Justice, le royaume chérifien s'apprête à transférer en France des détenus français.[...]

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Le corps du footballauer camerounais Albert Ebossé sera transféré vendredi à Douala, au Cameroun, où il devrait arriver dans l'après-midi. Le joueur est décédé samed[...]

Tchad : droit de réponse de Jean-Bernard Padaré à J.A.

Jean-Bernard Padaré est un ancien ministre tchadien de la Justice.[...]

Cameroun : les plus beaux buts d'Eto'o avec les Lions indomptables

Samuel Eto'o a annoncé mercredi qu'il mettait fin à sa carrière internationale. L'occasion pour "Jeune Afrique" de vous faire revivre les plus belles réalisations du meilleur buteur de l'histo[...]

Liberia : Ebola maître chanteur

La fièvre hémorragique a conduit George Weah à pousser la chansonnette. Comme d’autres sportifs avant lui. Pour le meilleur ou pour le pire…[...]

Ballaké, l'une des grandes voix d'Afrique s'est éteinte

Le chanteur Burkinabè Ballaké s'est éteint. Florent Mazzoleni rend hommage cet artiste qui comptait parmi les dernières grandes voix africaines.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex