Extension Factory Builder
03/07/2005 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le Prix de l'humour politique 2005 a été décerné, le 28 juin, au ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy pour sa petite phrase : « Je ne suis candidat à rien. » Lors de la campagne référendaire sur la Constitution européenne, le président de l'UMP avait refusé de se prononcer sur les décisions que Jacques Chirac devrait prendre en cas de victoire du « non ». Alors qu'on lui demandait si le poste de Premier ministre l'intéressait, il avait donné en réponse la phrase qui lui a valu son prix.
Cette « récompense », qui distingue tous les ans une personnalité politique française ayant involontairement ou sciemment prononcé la phrase la plus loufoque (ou persifleuse) de l'année, est attribuée par un jury du Press Club de France. Pour le cru 2005, les quinze journalistes du jury, présidé par Jean Miot, ancien PDG de l'AFP, avaient retenu quinze petites phrases. Parmi les nominés, le tout nouveau Premier ministre Dominique de Villepin, qui s'était fendu d'un : « En politique, il faut suivre le fil à plomb de sa conscience. » Talonné de près par son prédécesseur Jean-Pierre Raffarin : « Les veuves vivent plus longtemps que leurs conjoints. » Étaient aussi en course le ministre de l'Économie déchu Hervé Gaymard : « Je n'ai pas le sentiment de tromper ma femme quand je suis avec la France », ainsi que le député-maire PS d'Évry, Manuel Valls : « J'étais partisan du non, mais face à la montée du non, je vote oui. » Pour avoir déclaré : « C'est une bonne idée que d'avoir choisi le référendum, à condition que la réponse soit oui », Valéry Giscard d'Estaing est allé grossir le rang des prétendants, se retrouvant aux côtés de Malek Boutih, secrétaire national du PS, qui, lors de la venue de Lionel Jospin aux universités d'été du parti, avait lancé un vibrant : « Cela fait toujours plaisir de revoir ses grands-parents ! » Dans cette brassée de mots, pas toujours d'auteur, la phrase la plus assassine revient sans conteste à Robert Hue. L'ancien secrétaire du PCF a en effet déclaré : « Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy. » Le lauréat 2005 appréciera.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a répondu jeudi au message des évêques du pays qui ont réitéré leur appel au départ en 2016 du président Kabila.[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier, l’entra&ic[...]

RDC - Nord-Kivu : au moins deux policiers morts dans des affrontements avec des militaires

Au moins deux policiers ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi dans des affrontements avec des militaires congolais dans le Nord-Kivu, dans l'Est de la RDC.[...]

Nigeria : le bilan de l'effondrement d'un édifice religieux porté à 80 morts

Le nombre de victimes après l'effondrement d'un immeuble, le 12 septembre à Lagos, capitale économique du Nigeria, vient d'être porté à 80, selon un dernier bilan communiqué jeudi pa[...]

Ebola : le Sierra Leone va confiner sa population pendant trois jours

Le Sierra Leone s'apprête à lancer une opération géante de porte-à-porte à destination de ses six millions d'habitants. La population est invitée, à partir de jeudi soir, &ag[...]

Gabon : Franceville blues

Dans le fief de l'ancien président gabonais Omar Bongo Ondimba, les demeures laissées à l'abandon illustrent le changement d'ère. Les cartes du pouvoir sont aujourd'hui redistribuées.[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars), ainsi que la renovation de la ligne Ba[...]

Francophonie : Buyoya au Canada, grata ou non grata ?

Invité au Canada, le candidat burundais à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, Pierre Buyoya, va essayer de prouver qu'il n'est pas interdit de séjour dans ce pays pour cause [...]

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

Maroc : le rappeur Mouad Belghawat, alias "Lhaqed", est sorti de prison

Le rappeur marocain Mouad Belghawat est libre. Lhaqued, de son surnom, est sorti de prison jeudi après avoir purgé une peine de quatre mois pour atteinte à agents des forces de l'ordre.[...]

Libye : le Parlement rejette le nouveau cabinet du Premier ministre Abdallah al-Theni

La crise se poursuit en Libye. Jeudi, le Parlement a rejeté le nouveau gouvernement formé par le Premier ministre, Abdallah al-Theni. Il lui a demandé de composer un cabinet de crise plus restreint.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex