Extension Factory Builder
31/10/2004 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Naissance de Virgin Nigeria, une étrangère de plus !

Virgin Atlantic est-elle en passe de réussir là où Air France a échoué ? En accord avec les autorités d'Abuja, la compagnie aérienne britannique vient de créer, sur les cendres de Nigeria Airways (liquidée en début d'année), Virgin Nigeria. Propriété à 49 % de Virgin Atlantic (elle-même contrôlée à hauteur de 51 % par le richissime et flamboyant homme d'affaires anglais sir Richard Branson et de 49 % par Singapore Airlines), et à 51 % d'investisseurs institutionnels nigérians, la nouvelle venue assurera la desserte des lignes intérieures, régionales et internationales. On s'attend à un investissement global de 50 millions de dollars (près de 27 milliards de F CFA), dont 24,5 millions provenant de la seule Virgin Atlantic, qui exploitera désormais l'ensemble des droits de trafic aérien du Nigeria. Virgin Nigeria devrait prendre son envol début 2005.
Air France avait, en vain, proposé un montage financier similaire pour sauver Air Afrique, avant de reculer face à l'hostilité de la majorité du personnel, qui voyait dans l'opération une forme de recolonisation. La compagnie multinationale a finalement été liquidée le 25 avril 2002 par le tribunal d'instance d'Abidjan. Résultat : aujourd'hui, si l'on exclut South African Airways et quelques autres cas marginaux, les lignes internationales des pays subsahariens sont assurées par des transporteurs non africains, notamment Air France et British Airways. Par ailleurs, plusieurs de ces groupes internationaux interviennent dans le capital des compagnies africaines. KLM détient ainsi 26 % de Kenya Airways, Air France est actionnaire majoritaire d'Air Ivoire, et British Airways possède 18 % de Comair, une compagnie privée sud-africaine.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

Cameroun : Baileys, l'alcool qui peut vous envoyer en prison

Au Cameroun, mieux vaut faire attention à la boisson que l'on commande. Si une Guiness ne déclenchera que des regards approbateurs, un Baileys pourrait vous valoir une dénonciation pour homosexualité.[...]

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tente de convaincre François Hollande et certains des alliés régionaux de la France de la nécessité d'une intervention direct[...]

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

Maroc : la relève de l'Amazigh Power

Artistes, écrivains ou acteurs associatifs, ils incarnent une nouvelle génération de militants qui se battent pour que la composante berbère de l'identité nationale se traduise dans tous [...]

Maroc : Bouhcine Foulane, 34 ans, la musique amazigh

Ils veulent faire revivre la musique amazigh sous un aspect moderne. Ribab Fusion - le ribab est une sorte de violon à corde unique typiquement amazigh -, ce sont six musiciens âgés de 26 à [...]

Maroc : Brahim El Mazned, 47 ans, les festivals berbères

Derrière le manager culturel, connu sous la casquette de directeur artistique du festival Timitar d'Agadir, il y a l'ethnologue, celui qui a sillonné toute l'Afrique, allant à la rencontre des populati[...]

Maroc : Mounir Kejji, 42 ans, le désenclavement rural

Né à Goulmima, non loin d'Errachidia, il a été tour à tour militant universitaire, associatif et politique. Aujourd'hui, Mounir Kejji veut se consacrer au désenclavement des r&eacu[...]

Maroc : Lahcen Amokrane, 36 ans, l'enseignement

Le secrétaire général de la Fédération nationale des associations d'enseignants du tamazight a du pain sur la planche. Depuis son introduction dans les établissements primaires en [...]

Maroc : Rachid El Hahi, 41 ans, l'action politique

Derrière le peintre, il y a le militant politique, celui qui, en 1991, comptait déjà parmi les signataires de la charte d'Agadir, premier document recensant les principales revendications amazighs et q[...]

Maroc : Brahim Oummad, 31 ans, le développement durable

Sur le mont Alban, à 1 600 mètres d'altitude, les jeunes d'Imider ont improvisé un petit campement où ils organisent souvent des sit-in pour protester contre la politique d'exclusion mené[...]

Maroc : Khadija Arouhal, 35 ans, poète

En 1994, alors qu'elle était encore collégienne, elle écrit un poème en tifinagh - l'alphabet amazigh, qu'elle a appris toute seule - et l'épingle sur le panneau d'affichage de son &[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex