Antoine Gabriel Kyungu : "En RDC, trop de pouvoirs sont concentrés à Kinshasa"

16/05/2013 à 13:37 Par Jeune Afrique

Porte-étendard du fédéralisme, le président de l'assemblée provinciale du Katanga, Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, a lancé une pétition, qu'il soumettra au Parlement congolais en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

42 réaction(s)

1.
berrejl - 20/05/2013 à 22h:05

Je vous invite à écouter cette émission en rapport direct avec le sujet : Le fédéralisme : une solution adaptée ? - En quoi le fédéralisme serait un facteur de développement pour les pays d'Afrique. Vous avez consulté cette page de nombreuses fois. Date de la dernière visite : 20/05/13 http://www.netinfo.tv/Politique/Controverse/Federalisme-une-solution-adaptee-fuexHve6Fw.html .

2.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

La géographie, l'économie et les potentialités de ce pays peuvent aider. Ainsi fait, on peut ne pas avoir besoin de ce fédéralisme tant réclamé à hue et à dia. C'est pas sorcier !.

3.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

...et selon leurs affinités assez naturelles. Et ce aux fins d'en reconstruire et d'en renforcer d'abord la cohésion territoriale. Une macrorégion Nord avec Equateur et Province Orientale avec comme vocation principale l'Agriculture, une macrorégion Centre avec les 2 Kasai et les Kivus avec comme vocation principale les infrastructures logistiques, les corridors de passage, les transports..

4.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Sans avoir besoin de créer d'autres roitelets, inclure 4 personnalités (ministres d'Etat ou ministres-présidents) au sein du Gouvernement avec comme mission exclusive la promotion, le développement économique intégré de ces macrorégions, leur cohésion..

5.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Je me rappelle qu'il y a quelques années un autre découpage avait subdivisé la RDC en 26 provinces. Où en est-on ? Et maintenant on reporte encore l'attention sur le fédéralisme. Au lieu de fédérer rapidement et de créer un autre chaos, avec tous les roitelets en puissance et aux aguets, commencons par subdiviser la RDC en 4 macrorégions à vocation économique selon leur proximité géographique....

6.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Une macrorégion Sud avec le Katanga et avec comme vocation principale les Mines et les Industries et la macrorégion Ouest avec Kinshasa, Bas-Congo et Bandundu avec comme vocation principale les Services, la Production éléctrique, les NTIC et les Commerces..

7.
Mbo Banduli Wa Tete - 20/05/2013 à 10h:05

Et comble des malheurs, on n'a pas encore créé une armée républicaine capable de nous défendre convenablement contre des agressions extérieures. Figurez-vous si on va remettre encore en selle des discussions vers une forme d'Etat aussi laborieuse que le fédéralisme. Figurez-vous si on peut se le permettre..

8.
Mbo Banduli Wa Tete - 20/05/2013 à 10h:05

Beaucoup de chantiers structurels sont en cours en RDC. Des chantiers physiques tout comme institutionnels. On n'est pas encore arrivé à créer un niveau de dynamisme économique tel à permettre l'élargissement de l'assiette fiscale...chantier de la lutte contre la corruption, de la bonne gouvernance....

9.
Tshiaba Ilunga Mbidi - 19/05/2013 à 13h:05

...Un chronogramme pluridécennal pour l'évaluation et on n'y touche plus aux dispositions constitutionnelles amendées. On évalue après 30 ans. Vu qu'en RDC, en un laps de temps de 10 ans, on n'arrive à rien faire et on tourne en rond.....

10.
Tshiaba Ilunga Mbidi - 19/05/2013 à 13h:05

....Il faudra bien y penser. Mais pas de précipitation ni d'improvisation politiciennes. Soumettre la question au législateur ou au peuple souverain. Bien que lorsqu'on appelle aux élections populaires, on n'arrive à rien de présentable. En substance, privilégier un fédéralisme graduel et responsable. Doublé d'un chronogramme-évaluation décennal.....

RD Congo

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

On le sait : la chute de Blaise Compaoré a été énormément suivie et commentée dans les pays africains. En RDC notamment, où l'hypothèse d'une révision constitutionne[...]

Pierre Kwenders, Son Excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Football - RDC : Yannis Mbombo, futur attaquant des Léopards ?

Né à Bruxelles de parents originaires de RD Congo, Yannis Mbombo (20 ans), prêté par le Standard Liège à Auxerre (Ligue 2), a été approché par Florent Ibenge, le[...]

RDC : les autorités annoncent la fin de l'épidémie d'Ebola dans le pays

Les autorités de Kinshasa ont annoncé samedi la fin de l'épidémie d'Ebola qui avait été déclarée fin août dans une zone reculée de la République[...]

RDC - CPI : comprendre le procès Bemba en 5 questions

Après les déclarations finales mercredi et jeudi de l'accusation et de la défense, l'affaire Bemba est désormais mise en délibéré. En attendant le verdict, retour en cinq questions[...]

RDC : pour l'accusation, Bemba est "responsable" de la "barbarie" de ses miliciens

Les avocats de Jean-Pierre Bemba tenteront de répondre jeudi aux accusations lancées la veille par le bureau du procureur de la CPI contre l'ancien vice-président congolais, jugé pour trois crimes de[...]

Crimes de guerre en RDC : dix ans de prison pour un ex-rebelle promu général

Un général congolais a été rattrapé par son passé de milicien vendredi à Kinshasa, où la justice l'a condamné à dix ans de prison ferme pour crimes de[...]

Bras de fer entre Orrick et la Banque mondiale autour d'Inga III

Le projet de barrage hydroélectrique Inga III en RD Congo est l'objet depuis quelques mois de vives tensions entre les différentes parties prenantes au sujet des honoraires perçus par les conseillers[...]

RDC : Matata piégé, les ministres touchent leurs "indemnités de sortie"

Les ministres congolais ont touché leurs indemnités de sortie. Ils n'ont pourtant pas été remerciés. Explications.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers