Antoine Gabriel Kyungu : "En RDC, trop de pouvoirs sont concentrés à Kinshasa"

16/05/2013 à 13:37 Par Jeune Afrique

Porte-étendard du fédéralisme, le président de l'assemblée provinciale du Katanga, Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, a lancé une pétition, qu'il soumettra au Parlement congolais en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

42 réaction(s)

1.
berrejl - 20/05/2013 à 22h:05

Je vous invite à écouter cette émission en rapport direct avec le sujet : Le fédéralisme : une solution adaptée ? - En quoi le fédéralisme serait un facteur de développement pour les pays d'Afrique. Vous avez consulté cette page de nombreuses fois. Date de la dernière visite : 20/05/13 http://www.netinfo.tv/Politique/Controverse/Federalisme-une-solution-adaptee-fuexHve6Fw.html .

2.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

La géographie, l'économie et les potentialités de ce pays peuvent aider. Ainsi fait, on peut ne pas avoir besoin de ce fédéralisme tant réclamé à hue et à dia. C'est pas sorcier !.

3.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

...et selon leurs affinités assez naturelles. Et ce aux fins d'en reconstruire et d'en renforcer d'abord la cohésion territoriale. Une macrorégion Nord avec Equateur et Province Orientale avec comme vocation principale l'Agriculture, une macrorégion Centre avec les 2 Kasai et les Kivus avec comme vocation principale les infrastructures logistiques, les corridors de passage, les transports..

4.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Sans avoir besoin de créer d'autres roitelets, inclure 4 personnalités (ministres d'Etat ou ministres-présidents) au sein du Gouvernement avec comme mission exclusive la promotion, le développement économique intégré de ces macrorégions, leur cohésion..

5.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Je me rappelle qu'il y a quelques années un autre découpage avait subdivisé la RDC en 26 provinces. Où en est-on ? Et maintenant on reporte encore l'attention sur le fédéralisme. Au lieu de fédérer rapidement et de créer un autre chaos, avec tous les roitelets en puissance et aux aguets, commencons par subdiviser la RDC en 4 macrorégions à vocation économique selon leur proximité géographique....

6.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Une macrorégion Sud avec le Katanga et avec comme vocation principale les Mines et les Industries et la macrorégion Ouest avec Kinshasa, Bas-Congo et Bandundu avec comme vocation principale les Services, la Production éléctrique, les NTIC et les Commerces..

7.
Mbo Banduli Wa Tete - 20/05/2013 à 10h:05

Et comble des malheurs, on n'a pas encore créé une armée républicaine capable de nous défendre convenablement contre des agressions extérieures. Figurez-vous si on va remettre encore en selle des discussions vers une forme d'Etat aussi laborieuse que le fédéralisme. Figurez-vous si on peut se le permettre..

8.
Mbo Banduli Wa Tete - 20/05/2013 à 10h:05

Beaucoup de chantiers structurels sont en cours en RDC. Des chantiers physiques tout comme institutionnels. On n'est pas encore arrivé à créer un niveau de dynamisme économique tel à permettre l'élargissement de l'assiette fiscale...chantier de la lutte contre la corruption, de la bonne gouvernance....

9.
Tshiaba Ilunga Mbidi - 19/05/2013 à 13h:05

...Un chronogramme pluridécennal pour l'évaluation et on n'y touche plus aux dispositions constitutionnelles amendées. On évalue après 30 ans. Vu qu'en RDC, en un laps de temps de 10 ans, on n'arrive à rien faire et on tourne en rond.....

10.
Tshiaba Ilunga Mbidi - 19/05/2013 à 13h:05

....Il faudra bien y penser. Mais pas de précipitation ni d'improvisation politiciennes. Soumettre la question au législateur ou au peuple souverain. Bien que lorsqu'on appelle aux élections populaires, on n'arrive à rien de présentable. En substance, privilégier un fédéralisme graduel et responsable. Doublé d'un chronogramme-évaluation décennal.....

RD Congo

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

Les jeunes militant prodémocratie arrêtés par les autorités congolaises présentent des profils qui ne collent pas, mais alors pas du tout, avec le portrait qu'en fait Kinshasa. Explications.[...]

Kyungu wa Kumwanza : "La RDC doit privilégier les échéances électorales importantes"

De retour de Kinshasa, où il a pris part la semaine dernière à la réunion du bureau politique de la coalition au pouvoir, convoquée par le président Joseph Kabila, Antoine Gabriel Kyungu[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne survient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

RDC : face aux rebelles rwandais, l'armée progresse sans vrai combat

"Une guerre sans combattants?" L'armée congolaise progresse au Sud-Kivu face à des rebelles rwandais des FDLR qui préfèrent fuir, faisant craindre que les problèmes causés par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces