Antoine Gabriel Kyungu : "En RDC, trop de pouvoirs sont concentrés à Kinshasa"

16/05/2013 à 13:37 Par Jeune Afrique

Porte-étendard du fédéralisme, le président de l'assemblée provinciale du Katanga, Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, a lancé une pétition, qu'il soumettra au Parlement congolais en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation Revenir à l'article

Réagir à cet article

42 réaction(s)

1.
berrejl - 20/05/2013 à 22h:05

Je vous invite à écouter cette émission en rapport direct avec le sujet : Le fédéralisme : une solution adaptée ? - En quoi le fédéralisme serait un facteur de développement pour les pays d'Afrique. Vous avez consulté cette page de nombreuses fois. Date de la dernière visite : 20/05/13 http://www.netinfo.tv/Politique/Controverse/Federalisme-une-solution-adaptee-fuexHve6Fw.html .

2.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

La géographie, l'économie et les potentialités de ce pays peuvent aider. Ainsi fait, on peut ne pas avoir besoin de ce fédéralisme tant réclamé à hue et à dia. C'est pas sorcier !.

3.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

...et selon leurs affinités assez naturelles. Et ce aux fins d'en reconstruire et d'en renforcer d'abord la cohésion territoriale. Une macrorégion Nord avec Equateur et Province Orientale avec comme vocation principale l'Agriculture, une macrorégion Centre avec les 2 Kasai et les Kivus avec comme vocation principale les infrastructures logistiques, les corridors de passage, les transports..

4.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Sans avoir besoin de créer d'autres roitelets, inclure 4 personnalités (ministres d'Etat ou ministres-présidents) au sein du Gouvernement avec comme mission exclusive la promotion, le développement économique intégré de ces macrorégions, leur cohésion..

5.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Je me rappelle qu'il y a quelques années un autre découpage avait subdivisé la RDC en 26 provinces. Où en est-on ? Et maintenant on reporte encore l'attention sur le fédéralisme. Au lieu de fédérer rapidement et de créer un autre chaos, avec tous les roitelets en puissance et aux aguets, commencons par subdiviser la RDC en 4 macrorégions à vocation économique selon leur proximité géographique....

6.
William Mbonga Bayimpa - 20/05/2013 à 21h:05

Une macrorégion Sud avec le Katanga et avec comme vocation principale les Mines et les Industries et la macrorégion Ouest avec Kinshasa, Bas-Congo et Bandundu avec comme vocation principale les Services, la Production éléctrique, les NTIC et les Commerces..

7.
Mbo Banduli Wa Tete - 20/05/2013 à 10h:05

Et comble des malheurs, on n'a pas encore créé une armée républicaine capable de nous défendre convenablement contre des agressions extérieures. Figurez-vous si on va remettre encore en selle des discussions vers une forme d'Etat aussi laborieuse que le fédéralisme. Figurez-vous si on peut se le permettre..

8.
Mbo Banduli Wa Tete - 20/05/2013 à 10h:05

Beaucoup de chantiers structurels sont en cours en RDC. Des chantiers physiques tout comme institutionnels. On n'est pas encore arrivé à créer un niveau de dynamisme économique tel à permettre l'élargissement de l'assiette fiscale...chantier de la lutte contre la corruption, de la bonne gouvernance....

9.
Tshiaba Ilunga Mbidi - 19/05/2013 à 13h:05

...Un chronogramme pluridécennal pour l'évaluation et on n'y touche plus aux dispositions constitutionnelles amendées. On évalue après 30 ans. Vu qu'en RDC, en un laps de temps de 10 ans, on n'arrive à rien faire et on tourne en rond.....

10.
Tshiaba Ilunga Mbidi - 19/05/2013 à 13h:05

....Il faudra bien y penser. Mais pas de précipitation ni d'improvisation politiciennes. Soumettre la question au législateur ou au peuple souverain. Bien que lorsqu'on appelle aux élections populaires, on n'arrive à rien de présentable. En substance, privilégier un fédéralisme graduel et responsable. Doublé d'un chronogramme-évaluation décennal.....

RD Congo

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin d'[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

RDC : Lubumbashi en proie à de vives tensions pour l'anniversaire de la sécession katangaise

La ville de Lubumbashi est sous tension vendredi pour l'anniversaire de la sécession katangaise. Des forces de sécurité ont été déployées en prévention d'une attaque des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers